Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Avril 2003
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
> Type de document (Débat / Délibération)  

93 - QOC 2003-257 Question de Mme Brigitte KUSTER et des membres du groupe U.M.P. à M. le Maire de Paris concernant la signalétique du boulevard Bessières (17e)

Débat/ Conseil municipal/ Avril 2003


Libellé de la question :
"Entre la Porte Pouchet et la Porte de Clichy, ce sont tous les jours des milliers d'élèves, collégiens ou étudiants qui traversent le boulevard Bessières pour se rendre dans les différents établissements scolaires.
Ce ne sont pas moins de 8 établissements qui donnent sur ce boulevard : le collège Honoré de Balzac, le lycée international Honoré de Balzac, le lycée professionnel Vauquelin, l'école élémentaire d'application, l'école maternelle, l'Ecole nationale de Commerce ainsi que les établissements de la rue Jacques-Kellner et de la rue des Epinettes.
Nul n'ignore que de plus en plus de véhicules ne respectent pas la vitesse limitée et observent de moins en moins les feux tricolores.
D'autre part, aucun panneau ne signale la proximité ne serait-ce que d'un établissement scolaire.
Le Conseil du 17e arrondissement a voté le 25 novembre 2002 un v?u pour la mise en place de panneaux clignotants signalant la présence de ces établissements notamment à l'angle de l'avenue de la Porte Pouchet et du boulevard Bessières (devant les bâtiments du ministère de l'Intérieur).
Mme Brigitte KUSTER et les membres du groupe U.M.P. souhaitent savoir ce que M. le Maire de Paris a prévu en conséquence ?"
Réponse (M. Denis BAUPIN, adjoint) :
"Six carrefours, situés sur la partie du boulevard Bessières comprise entre les portes Pouchet et de Clichy, sont équipés en signalisation lumineuse tricolore.
L'implantation d'un panneau lumineux clignotant de type A 13a à l'angle de l'avenue de la Porte-Pouchet et du boulevard Bessières est envisageable lors d'une prochaine inscription dans le cadre des budgets localisés de voirie, établis en concertation avec les maires d'arrondissement.
Cependant, une partie non négligeable des accidents sont causés par l'incivisme des conducteurs automobiles qui franchissent les feux rouges. Ce problème relève essentiellement de la compétence des services de la Préfecture de police qui ont été saisis par la Ville.
Enfin, en ce qui concerne les améliorations éventuelles à apporter sur le cheminement des piétons, on peut noter que le boulevard Bessières borde le secteur Jonquière, lequel est inscrit au programme 2003 des quartiers verts. A ce titre, une étude attentive sera menée pour faciliter les échanges entre le quartier situé côté sud du boulevard et les équipements publics situés de l'autre côté de ce boulevard."