Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Avril 2003
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
Conseil Municipal
> Type de document (Débat / Délibération)  

11 - 2003, DGIC 3 - Autorisation à M. le Maire de Paris de signer un marché négocié sans mise en concurrence avec la société "ACCENTURE" pour l'hébergement et la maintenance de l'application télématique "3615 Paris"

Débat/ Conseil municipal/ Avril 2003


Mme Anne HIDALGO, première adjointe, présidente. - Nous passons à l'examen du projet de délibération DGIC 3 concernant une autorisation à M. le Maire de Paris de signer un marché négocié sans mise en concurrence avec la société "ACCENTURE" pour l'hébergement et la maintenance de l'application télématique du "3615 Paris".
La parole est à M. LE GOFF.
M. René LE GOFF. - Nous fêtons cette année les 20 ans du Minitel et personne ne peut aujourd'hui rester indifférent à cette formidable innovation technologique française qui a précédé de près de 10 ans la vague Internet.
Aujourd'hui, vous nous demandez de faire perdurer le service télématique "3615 Paris" pour au moins six mois et pour un coût maximum de 130.000 euros, renouvelable deux fois au plus.
C'est donc une dépense de 390.000 euros maximum que vous nous demandez de voter sans nous donner aucune indication sur le niveau d'utilisation de ce service.
Nous aimerions savoir quel est le nombre de connexions mensuelles, quelle est la durée moyenne de la connexion, afin que nous soyons sûrs de la nécessité de faire perdurer ce service.
Enfin, afin d'aider les Parisiens à avoir accès au service Internet et accélérer la migration du service Minitel, nous recommandons à l'Exécutif municipal la multiplication de l'implantation des bornes Internet dans les mairies, ce qui permettra ainsi d'accéder aux services de la nouvelle technologie.
Mme Anne HIDALGO, première adjointe, présidente. - Je donne la parole à Mme Mireille FLAM pour la réponse.
Mme Mireille FLAM, adjointe, au nom de la 1ère Commission. - Merci, Madame la Maire.
Monsieur LE GOFF, le projet de délibération va tout à fait dans le sens indiqué puisque la Mairie de Paris a décidé de procéder à une refonte complète de son site Internet www.Paris.fr afin de permettre le développement de l'administration électronique et l'instauration de toute une gamme de services en ligne et de téléprocédures.
La mise en place de ce nouveau site est prévue entre septembre 2003 et mars 2004. Dans l'attente de cette procédure, il vous est proposé de passer un marché négocié sans mise en concurrence avec la société "ACCENTURE" pour l'hébergement et la maintenance de l'application télématique "3615 Paris".
Vous nous dites qu'il est dommage de ne pas passer immédiatement les informations sur le site Internet. Mais telle est bien notre intention, c'est pourquoi ce projet de délibération prévoit un marché pour une durée courte de six mois, renouvelable deux fois.
Par ailleurs, vous me demandez des données très précises sur le nombre d'accès au "3615 Paris". Je ne peux pas les donner immédiatement.
M. René LE GOFF. - Elles existent. N'importe quel prestataire les donne.
Mme Anne HIDALGO, première adjointe, présidente. - N'interrompez pas Mme FLAM.
Mme Mireille FLAM, adjointe, rapporteur. - Je vous ferai observer, très courtoisement que, si vous me les aviez demandées jeudi, en 1ère Commission, j'aurais été en mesure de vous les donner ce matin, mais je vous les fournirai s'en tarder.
M. René LE GOFF. - C'est un minimum de les mettre.
Mme Anne HIDALGO, première adjointe, présidente. - Merci, Madame FLAM.
Je mets aux voix, à main levée, le projet de délibération DGIC 3.
Qui est pour ?
Contre ?
Abstentions ?
Le projet de délibération est adopté. (2003, DGIC 3).