Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Avril 2003
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
Conseil Municipal
> Type de document (Débat / Délibération)  

113 - QOC 2003-278 Question de MM. Pierre-Christian TAITTINGER, Claude GOASGUEN, Gérard LEBAN, Christian CABROL, Daniel-Georges COURTOIS, Mmes Véronique BALDINI, Laurence DREYFUSS, Danièle GIAZZI et Laëtitia LOUIS à M. le Maire de Paris et à M. Préfet de police relative à la matérialisation de bandes cyclables sur l'avenue de l'hippodrome, dans le bois de Boulogne (16e)

Débat/ Conseil municipal/ Avril 2003


Libellé de la question :
"La décision de matérialiser des bandes cyclables sur l'avenue de l'Hippodrome dans le bois de Boulogne a été prise récemment.
Cette décision est lourde de conséquences pour les usagers de cette voie, qu'ils soient riverains ou qu'ils habitent plus loin dans les Hauts-de-Seine. Les Maires de Rueil-Malmaison, Massy, Neuilly-sur-Seine... le Président du Conseil général des Hauts-de-Seine ont trouvé un écho dans la presse pour relayer le mécontentement de leurs administrés.
La mairie du 16e arrondissement, dont le bois de Boulogne est partie intégrante, reçoit des dizaines de lettres d'automobilistes qui se plaignent de ne plus pouvoir circuler dans cette zone.
MM. Pierre-Christian TAITTINGER, Claude GOASGUEN, Gérard LEBAN, Christian CABROL, Daniel-Georges COURTOIS, Mmes Véronique BALDINI, Laurence DREYFUSS, Danièle GIAZZI et Laëtitia LOUIS souhaitent que M. le Maire de Paris revienne sur cette décision aberrante puisqu'elle génère beaucoup plus de pollution qu'un trafic, certes intense, mais essentiellement limité aux jours de semaine."
Réponse du Maire non parvenue.
Réponse
(M. LE PRÉFET DE POLICE) :
"Conformément à la loi n° 2002-276 du 27 février 2002 relative à la démocratie de proximité, l'avenue de l'Hippodrome relève de la compétence du Maire de Paris en application de l'article L. 2512-14 du Code général des collectivités territoriales.
Ainsi, par arrête municipal n° 2003-00015 du 12 février 2003 modifiant, dans les 16e et 19e arrondissements, l'arrêté préfectoral n° 96-10915 du 18 juin 1996 portant création de voies de circulation réservées aux cycles, la Mairie de Paris a décidé la matérialisation de bandes cyclables sur l'avenue de l'Hippodrome dans le bois de Boulogne, entre la route de Sèvres à Neuilly et le chemin du Lac inférieur."