Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Avril 2003
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
> Type de document (Débat / Délibération)  

88 - QOC 2003-252 Question de Mme Laurence DOUVIN et des membres du groupe U.M.P. à M. le Maire de Paris relative à la suppression de 14.054 places de stationnement

Débat/ Conseil municipal/ Avril 2003


Libellé de la question :
"A Paris, 14.054 places de stationnement vont être supprimées pour la mise en conformité avec les normes de sécurité de la Brigade de sapeurs-pompiers de Paris, pour ménager des places pour les personnes handicapées, ou pour différentes autres raisons comme la création d'emplacements supplémentaires de livraison ou pour les deux-roues. Les aménagements de la voie publique tels que les voies de bus protégées, la création de pistes cyclables ou l'installation du tramway comptent aussi dans les causes de suppression.
Le recours aux parcs de stationnement des bailleurs sociaux est une idée séduisante sur le papier mais elle se heurte en fait à un grand éparpillement de ces places, ainsi qu'à une répartition qui ne correspond pas aux besoins.
Face à ce constat, Mme Laurence DOUVIN et les membres du groupe U.M.P. demandent à M. le Maire de Paris de mettre en chantier de nouveaux parcs de stationnement, et que ceux-ci soient localisés là où la demande se fait maintenant d'autant plus sentir que les récentes suppressions sont importantes."
Réponse non parvenue.