Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Mai 2000
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
Conseil Municipal
> Type de document (Débat / Délibération)  

123 - QOC 2000-311 Question de Mme Martine BILLARD, élue "Les Verts", à M. le Maire de Paris sur le stationnement des vélos du personnel de la Ville de Paris fréquentant le 9, place de l'Hôtel-de-Ville (4e)

Débat/ Conseil municipal/ Mai 2000


Libellé de la question :
"Plus d'une centaine d'agents de la Ville de Paris travaillent dans les bureaux situés 9, place de l'Hôtel-de-Ville (4e). Plus de 2.000 autres accèdent, chaque jour, aux divers types de restauration offerts à cette adresse.
Parmi les agents, certains font le choix de se rendre sur leur lieu de travail en vélo, participant ainsi à la politique de réduction de l'automobile à Paris et de lutte contre la pollution. Or, ils ne disposent d'aucune possibilité de stationner leur bicyclette à proximité.
C'est ainsi que de nombreux vélos sont accrochés aux grilles de la station de métro et que les Inspecteurs de sécurité de la Brigade circulant à V.T.T. en sont réduits à entreposer leurs bicyclettes dans le hall du 9, place de l'Hôtel-de-Ville afin de ne pas courir le risque de se les faire voler.
Mme Martine BILLARD demande donc à M. le Maire de Paris de faire procéder à des études afin de proposer une solution pour un stationnement sécurisé des bicyclettes du personnel de la Ville de Paris fréquentant le 9, place de l'Hôtel-de-Ville."
Réponse (M. Roger ROMANI, adjoint) :
"La Municipalité a multiplié les actions en vue d'encourager, d'organiser et de faciliter l'utilisation des bicyclettes comme moyen de déplacement à Paris, notamment pour les déplacements à des fins professionnelles.
Dans ce cadre, il a été demandé aux directions concernées de la Ville de Paris de procéder à des études afin de proposer une solution pour un stationnement des bicyclettes du personnel de la Ville fréquentant le 9, place de l'Hôtel-de-Ville.
Des premières observations faites par la Direction de la Voirie et des Déplacements, il ressort qu'une possibilité de création de zone deux-roues semble envisageable avenue Victoria, côté impair, devant le bâtiment de l'Assistance publique, par emprise sur le trottoir en aménageant un lincoln accessible depuis la chaussée.
Ce projet va être étudié et en fonction de sa faisabilité, il pourra être proposé à un prochain programme de travaux de cette nature. Dans cette hypothèse l'auteur de la question orale en sera naturellement tenu informée."