Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Mai 2000
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
Conseil Municipal
> Type de document (Débat / Délibération)  

39 - 2000, DAC 104 - Subvention à l'association "Les ateliers d'artistes de Belleville" (20e). - Montant : 35.000 F

Débat/ Conseil municipal/ Mai 2000


M. Dominique CANE, adjoint, président. - Nous passons au projet de délibération DAC 104 relatif à l'attribution d'une subvention à l'association "Les ateliers d'artistes de Belleville".
Je donne la parole à l'orateur inscrit, M. MALBERG.
M. Henri MALBERG. - Monsieur le Maire et Madame la Maire, Mesdames, Messieurs... Je m'adresse à Mme MACÉ de LÉPINAY.
Je sais que vous proposez une subvention de 35.000 F pour "Les ateliers d'artistes de Belleville". Je voudrais dire mon regret que vous n'ayez pas accepté la demande de cette association qui portait sur 50.000 F. Je sais que cette subvention, au fil des années, a augmenté. Mais on a ici affaire à une demande pleinement justifiée, tenant compte de l'importance qu'au fil des années, l'activité et l'initiative des ateliers d'artistes de Belleville ont eue. J'espère que vous tiendrez encore compte de mon observation qui est d'ailleurs celle de toutes les personnes qui connaissent les initiatives des ateliers de Belleville.
Les circonstances ont donné - les hasards de la vie, cela existe - un retentissement et une ampleur absolument considérables à cette activité, en particulier aux Journées portes ouvertes où vraiment des milliers et des milliers de personnes viennent dans ces vieilles rues de Belleville.
Depuis longtemps l'idée existe. Et je crois que ce fut l'une des premières initiatives de ce type à Paris. Elle a depuis fait école, et je m'en réjouis.
Il y a là un concentré rare dans ce quartier. Cela a contribué à changer la vie de ce quartier qui a du charme, qui a un passé qui a exercé une attirance sur les artistes.
Je voudrais dire que cela n'a pas qu'une dimension intellectuelle. Cela a aussi une dimension, j'ose le mot, sociétale.
L'existence et l'arrivée de dizaines et de dizaines d'artistes, l'existence de cette initiative des Portes ouvertes finit par donner une allure au quartier.
Je crois que cela va dans le sens de la convivialité du vivre ensemble, de la sécurité au sens où un communiste comme moi l'entend.
Je trouve donc regrettable qu'on ne donne pas à cette association la somme qu'elle demande. Au passage, je voulais rendre hommage aux gens qui animent ces ateliers, qui sont des gens remarquables, qui forment ce tissu associatif que l'on aime, qui est vivant, et qui est plein de force.
Je vais demander un vote sur l'amendement déposé par le groupe communiste en faveur d'une subvention de 50.000 F
M. Dominique CANE, adjoint, président. - La parole est à M. AURELLI.
M. Paul AURELLI, adjoint. - Je voudrais abonder dans le sens de ce que disait mon collègue Henri MALBERG. Je souhaiterais qu'on puisse, dans un proche avenir, faire un effort en faveur de l'association "Les ateliers d'artistes de Belleville". J'aurais souhaité également que l'on puisse donner une subvention de 50.000 F à cette association qui fait un travail exemplaire dans un quartier du 20e arrondissement qui m'est particulièrement cher.
M. Dominique CANE, adjoint, président. - Avant d'avoir l'avis de l'adjoint compétent, est-ce que vous soutenez la demande de M. MALBERG ?
M. Paul AURELLI, adjoint. - Je voterai cet amendement.
Mme Hélène MACÉ de LÉPINAY, adjoint, au nom de la 4e Commission. - Mes chers collègues, vous avez parlé, Monsieur MALBERG, surtout, avec beaucoup de chaleur de l'Association des ateliers d'artistes de Belleville qui en effet conduit une action très intéressante de défense des arts plastiques dans le quartier de Belleville et qui a aussi un rôle sociétal, comme vous l'avez souligné.
Cette action profite, à la fois, aux artistes, au grand public et à l'ensemble de la population de ce quartier. C'est pour la population, l'occasion de découvrir des ateliers d'artistes, et d'admirer une exposition dans le local de l'association.
La Ville soutient, depuis de nombreuses années, les associations qui organisent des portes ouvertes à l'image du Génie de la Bastille qui a été la première association à prendre cette initiative.
Aujourd'hui de nombreuses associations ont développé des initiatives de ce type et nous examinons, mes chers collègues, plusieurs fois par an, des délibérations visant à les soutenir.
Les associations, non seulement se sont créées mais elles se sont développées. Certaines ont fait des échanges avec l'étranger, les projets sont, je dois le dire, de plus en plus riches, de plus en plus intéressants, et les budgets des associations augmentent donc chaque année. Malheureusement, la ligne budgétaire sur laquelle sont imputées ces subventions n'est pas en augmentation, et je ne sais donc pas comment me sortir de ce problème.
Je vous rappelle, Monsieur MALBERG, Monsieur AURELLI, que cette association a bénéficié l'année dernière d'une augmentation de 10.000 F de sa subvention, c'est-à-dire une augmentation de 40 %.
Par ailleurs, deux autres associations existent dans le 20e arrondissement, je veux parler des Ateliers de Ménilmontant qui ont perçu, en 1999, 20.000 F, et des Ateliers du Père-Lachaise Associés qui mènent aussi une action remarquable et qui ont perçu en 1999, 30.000 F.
Je pense, mes chers collègues, que, vis-à-vis des autres associations, compte tenu du fait que les moyens budgétaires n'ont pas augmenté, et que cette association a déjà bénéficé d'une augmentation de sa subvention l'année dernière, il est raisonnable de maintenir cette année, la subvention à 35.000 F.
Je demande donc au Conseil de bien vouloir rejeter l'amendement présenté.
M. Dominique CANE, adjoint, président. - Compte tenu de l'avis de l'adjoint, je mets aux voix, à main levée, la proposition d'amendement n° 7 déposée par M. MALBERG, relative au renouvellement de subvention de fonctionnement à l'Association "Les Ateliers artistiques de Belleville".
Qui est pour ?
Contre ?
Abstentions ?
La proposition d'amendement est repoussée.
Je mets aux voix, à main levée, le projet de délibération DAC 104.
Qui est pour ?
Contre ?
Abstentions ?
Le projet de délibération est adopté. (2000, DAC 104).