Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Mai 2000
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
Conseil Municipal
> Type de document (Débat / Délibération)  

70 - QOC 2000-316 Question de Mme Danièle GIAZZI, MM. Gérard LEBAN et Dominique CANE à M. le Préfet de police relative à l'insécurité qui s'est développée aux abords de la station R.E.R. "Henri-Martin" (16e)

Débat/ Conseil municipal/ Mai 2000


Libellé de la question :
"Mme Danièle GIAZZI, MM. Gérard LEBAN et Dominique CANE ont été alertés sur le sentiment d'insécurité qui s'est développé dans et aux alentours de la station de R.E.R. "Henri-Martin" (16e).
De nombreux riverains se plaignent de la présence constante de bandes de jeunes qui importunent les passants.
Mme Danièle GIAZZI, MM. Gérard LEBAN et Dominique CANE souhaitent connaître les moyens dont dispose M. le Préfet de police pour résoudre durablement ce problème."
Réponse (M. LE PRÉFET DE POLICE) :
"S'il est de fait que quelques jeunes, pour la plupart résidant dans le quartier, ont pris l'habitude de se tenir, en fin d'après-midi, aux abords de l'un des accès à la station R.E.R. "Henri-Martin", le comportement parfois exubérant de certains d'entre eux, ne revêt néanmoins aucune qualification pénale.
Depuis le début de l'année, aucune plainte, ni même signalement téléphonique, concernant des faits relatifs à la sécurité à l'extérieur de la station, n'a été enregistré par les fonctionnaires du commissariat du 16e arrondissement.
Les surveillances exercées par les îlotiers n'ont pas permis de mettre en évidence un phénomène particulier de regroupement de bande, aux abords de la gare.
Ce constat a d'ailleurs pu être confirmé par les déclarations du responsable de la station et des gardiens des immeubles environnants.
En ce qui concerne la sécurité à l'intérieur de la gare, les effectifs du Service de protection et de surveillance des réseaux ferrés parisiens n'ont été amenés à établir que 2 procédures au motif de vol, depuis le début de l'année.
Je puis vous donner l'assurance que les missions de sécurité, réalisées tant dans la station qu'aux alentours, continueront d'être assurées avec toute la vigilance et la constance nécessaires."