Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Mai 2000
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
Conseil Municipal
> Type de document (Débat / Délibération)  

47 - 2000, DLH 117 - Réalisation par la S.E.M.I.D.E.P. de travaux de rénovation de la chaufferie de la cité "Les Sablières" située 12, rue Maurice-Déménitroux à Créteil (Val-de-Marne). - Subvention à la S.E.M.I.D.E.P. au titre de cette opération

Débat/ Conseil municipal/ Mai 2000


M. Jean-François LEGARET, adjoint, président. - Nous passons au projet de délibération DLH 117 concernant la réalisation par la S.E.M.I.D.E.P. de travaux de rénovation de la chaufferie de la cité "Les Sablières" à Créteil.
Je donne la parole à M. MANO.
M. Jean-Yves MANO. - J'étais intervenu en Commission sur ce sujet.
Le projet de délibération qui nous est proposé concerne une subvention à la société S.E.M.I.D.E.P. pour une réalisation à la cité "Les Sablières" à Créteil. Nous sommes habitués régulièrement à voter des subventions à la S.E.M.I.D.E.P. pour venir remplacer l'effort que la société S.E.M.I.D.E.P. n'a jamais réalisé sur ce type d'immeuble laissé dans un état d'abandon total.
Nous voterons bien entendu pour cette subvention, mais je trouve que nous arrivons à une présentation extrêmement succincte des délibérations qui fait que nous commençons à voter carrément en blanc ces subventions, dont on ne connaît pas réellement l'utilisation. Je trouve que les choses deviennent abusives et c'est pourquoi je demande aux services de bien vouloir préciser le détail des opérations envisagées ainsi que le mode de financement global.
On nous parle de chaufferie à remplacer, d'entretien général, et on nous dit à la fin que ces 1.300.000 F serviront à la limite à la rénovation de la chaufferie du site... Pour ce faire, je pense qu'il aurait été intéressant d'avoir un devis global des travaux, de voir quelle participation particulière la S.E.M.I.D.E.P., sur ses fonds propres, pouvait apporter pour une telle réalisation, ce genre de détails qui me semblent indispensables si nous voulons que les élus soient pris au sérieux dans leurs fonctions, ce qui ne semble pas être le cas avec le projet de délibération qui nous est proposé.
M. Jean-François LEGARET, adjoint, président. - Je donne la parole à M. BULTÉ pour répondre à M. MANO.
M. Michel BULTÉ, adjoint, au nom de la 6e Commission. - Merci, Monsieur le Maire.
On a évoqué effectivement ce sujet en 6e Commission et nous allons faire parvenir une fiche très précise à M. MANO sur les observations qu'il a formulées.
Très rapidement, sur ce projet de délibération, je lui rappellerai - ce que l'on a déjà dit d'ailleurs - que "Les Sablières" est une ancienne cité de transit de 180 logements qui a été construite en 1960.
La réhabilitation comportait d'importants travaux de modernisation des logements en matière de confort et de remise aux normes.
En 1999, en effet, la Ville de Paris accordait à la S.E.M.I.D.E.P. une subvention de 1,5 million de francs pour une deuxième tranche de travaux d'isolation thermique des façades du groupe, la S.E.M.I.D.E.P. ayant réalisé avec ses ressources propres le programme de la 1ère tranche de travaux, à hauteur d'un million de francs.
La S.E.M.I.D.E.P. sollicite là une subvention de la Ville de Paris d'un montant de 1,3 million de francs pour la rénovation de la chaufferie au gaz, âgée de 20 ans, dont l'usure progressive a accru la consommation d'énergie et, par répercussion, bien entendu, les charges de chauffage des locataires.
Cette subvention sera accordée dans le cadre de travaux d'amélioration des équipements communs et de la sécurité des locataires. Elle permettrait également à la S.E.M.I.D.E.P. de poursuivre son redressement financier.
En ce qui concerne le tableau d'amortissement, je ferai parvenir exactement à M. MANO, puisqu'on l'a demandée, la fiche technique correspondante.
Merci, Monsieur le Maire.
M. Jean-François LEGARET, adjoint, président. - Je mets aux voix, à main levée, le projet de délibération DLH 117.
Qui est pour ?
Contre ?
Abstentions ?
Le projet de délibération est adopté. (2000, DLH 117).