Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Avril 1996
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
> Type de document (Débat / Délibération)  

57 - QOC 96-141 Question de M. Pierre CASTAGNOU et des membres du groupe socialiste et apparentés à M. le Maire de Paris au sujet du pavillon situé 24-26, rue de Châtillon (14e).

Débat/ Conseil municipal/ Avril 1996




M. Jean-François LEGARET, adjoint, président.- Nous passons à la question orale de M. Pierre CASTAGNOU à M. le Maire de Paris au sujet du pavillon situé 24-26, rue de Châtillon (14e).
En voici les termes :
"Le pavillon situé 24-26, rue de Châtillon (14e), en fond de parcelle, fait partie du domaine privé communal.
Le 23 octobre 1995, en réponse à une question posée par M. CASTAGNOU et les membres du groupe socialiste et apparentés sur le devenir de cette parcelle, M. le Maire de Paris indiquait que la destination du pavillon ne serait pas déterminée tant que la Commission sur le domaine privé de la Ville n'aurait pas présenté ses propositions.
Or, celles-ci sont connues depuis plus de quatre mois. Par ailleurs, on a pu constater, il y a trois semaines, la venue d'ouvriers réalisant des travaux, sous accès gardé, dans le pavillon dont les volets sont désormais fermés.
M. Pierre CASTAGNOU et les membres du groupe socialiste et apparentés insistent sur le fait que la collectivité tirerait un grand bénéfice d'une utilisation de ce bâtiment à des fins associatives ou culturelles, par exemple en ouvrant une Maison des associations ou une Maison de l'enfance, qui répondrait à des besoins existants dans ce quartier en pleine transformation.
C'est pourquoi M. Pierre CASTAGNOU et les membres du groupe socialiste et apparentés demandent à M. le Maire de Paris de leur indiquer quel est le devenir de ce pavillon et le motif des travaux qui y sont réalisés."
Voici la réponse, que je suis en mesure de vous donner.
La parcelle 24-26, rue de Châtillon (14e), d'une superficie globale de 1.484 mètres carrés, a été acquise par la Ville de Paris en vertu d'un jugement d'expropriation prononcé le 16 novembre 1993. La Ville en a pris possession le 6 avril 1994.
L'immeuble a été acquis libre d'occupation. Il est composé de 2 bâtiments (un pavillon R + 2 en fond de parcelle ainsi qu'une réserve R + 1) pour une surface construite totale de 758 mètres carrés et un jardin de 850 mètres carrés destiné à être intégré au futur jardin public qui s'étendra du 16 au 26, rue de Châtillon.
Le pavillon situé en fond de parcelle constitue une maison de caractère dont l'intérieur nécessite des travaux importants.
Il se décompose en 3 niveaux de 145,6 mètres carrés sur sous-sol de 127 mètres carrés, soit une surface construite totale de 563,3 mètres carrés.
Il fera très prochainement l'objet d'une mise à disposition au profit de la Mission locale pour l'emploi Paris- Sud-Ouest, association destinée à favoriser l'emploi des jeunes. En effet, l'offre du parc immobilier privé n'ayant pas permis de dégager des structures susceptibles de répondre aux besoins de la Mission locale (localisation, possibilités d'aménagement, coût de la location, etc.), il a été décidé de rechercher, dans le patrimoine communal, des locaux représentant une surface utile d'environ 500 mètres carrés, accessibles au public et situés dans la zone géographique couverte par la Mission (7e, 14e, 15e et 16e arrondissements).
L'immeuble 24-26, rue de Châtillon permettait de concilier tous ces impératifs.
En ce qui concerne par ailleurs les travaux effectués mi-mars dont il est fait état dans la question, il s'agissait de travaux faisant suite à une tentative de squat et destinés à améliorer la protection de la propriété dans l'attente de sa nouvelle affectation, le programme d'aménagement devant prochainement démarrer.