Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Octobre 2004
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
Conseil Municipal
> Type de document (Débat / Délibération)  

37 - 2004, DJS 490 - Autorisation à M. le Maire de Paris de signer un marché pour l'exploitation des patinoires installées à Paris durant l'hiver 2004-2005

Débat/ Conseil municipal/ Octobre 2004


M. Christian SAUTTER, adjoint, président. - Nous passons au projet de délibération DJS 490 qui autorise M. le Maire de Paris à signer un marché pour exploiter des patinoires installées à Paris durant l'hiver 2004-2005.
Il y a deux demandes de parole : du président VUILLERMOZ et de M. NAJDOVSKI, et M. CHERKI répondra.
M. Jean VUILLERMOZ. - Merci, Monsieur le Maire.
Je m'inscris régulièrement sur ce projet de délibération depuis que la Municipalité a supprimé la patinoire qui se trouvait sur la place de la Bataille-de-Stalingrad.
Je ne vais pas continuer en permanence, à chaque séance et à chaque fois que ce projet de délibération revient, à m'inscrire pour dire qu'il est dommage et dommageable que le Nord-est de Paris ne puisse bénéficier d'une telle patinoire. Mais quand même, là, j'ai eu l'impression en regardant les délibérations, notamment celles qui sont passées dans le 19e arrondissement, qu'il y avait quelque chose qui n'allait pas puisque jusqu'à maintenant on me dit que l'on a essayé de trouver des emplacements pour mettre cette patinoire dans le Nord-est de Paris et que l'on n'en a pas trouvés. Et aujourd'hui, il y a le projet de délibération DAC 528 qui, en gros, autorise un cirque - je n'oppose pas le cirque et la patinoire - à utiliser une surface de 1.000 mètres carrés sur la place de la Bataille-de-Stalingrad pendant tout l'hiver. On nous a dit que l'on n'avait pas trouvé les terrains pour implanter une patinoire dans le Nord-est de Paris et un cirque s'y installe pendant l'hiver. Cela ne me semble pas tout à fait normal et logique !
Je voulais simplement rappeler cela à l'adjoint au Maire chargé des sports.
M. Christian SAUTTER, adjoint, président. - Merci.
La parole est à M. NAJDOVSKI.
M. Christophe NAJDOVSKI. - Monsieur le Maire, sans revenir sur les propos de M. VUILLERMOZ, je souhaitais pour ma part rappeler qu'un v?u avait été voté à mon initiative lors de la séance du mois de juin 2004 pour que la Mairie de Paris étudie la mise en place d'une gratuité d'accès de la patinoire du Palais omnisports de Paris-Bercy pendant l'opération hivernale "Paris sur glace" à compter de la saison 2004-2005. Pourquoi ce v?u ?
Je ferai quelques rappels rapides : le succès de "Paris sur glace" ne se dément pas d'année en année. Le fait que depuis l'année dernière il n'y ait plus que deux sites au lieu de trois fait que la demande est très nettement supérieur à l'offre.
Donc l'idée d'ouvrir la patinoire Sonia Henje et de la rendre gratuite pendant la période de "Paris sur glace" était en quelque sorte une proposition pour faire en sorte que l'offre - et notamment la gratuité d'accès - permette de répondre à la demande toujours plus nombreuse.
Je souhaiterais savoir ce qu'il en est de ce v?u, ce qu'a fait depuis le mois de juin la Ville de Paris pour étudier concrètement ce v?u.
Je vous remercie.
M. Christian SAUTTER, adjoint, président. - M. CHERKI va répondre aux deux intervenants.
M. Pascal CHERKI, adjoint, au nom de la 7e Commission. - Sur la question de la patinoire dans le 19e arrondissement, M. VUILLERMOZ a raison de dire qu'en ce domaine l'ensemble des engagements n'ont pas été tenus. Je m'explique très clairement. Il y a la question de l'animation de cirque et de ce point de vue-là, en effet, on n'oppose pas l'un à l'autre. Dans le 19e arrondissement, nous avons fait à la rentrée une grosse animation, comme dans le 13e, sur un centre équestre qui va durer près de 10 semaines dans le cadre de l'année européenne de l'éducation par le sport, qui a mobilisé une partie importante des crédits.
Dans ce cadre-là, on m'a dit et c'est un argument que je peux parfois entendre, qu'il ne fallait pas non plus (je fais référence au centre équestre) "trop charger la mule" d'un point de vue budgétaire. J'ai donc dû prendre cette argument en considération.
Par ailleurs, comme Pailleron va ouvrir... je vois le maire du 19e arrondissement...
M. Jean VUILLERMOZ. - Les travaux ne sont pas commencés, c'est dans deux ans au moins !
M. Pascal CHERKI, adjoint, rapporteur. - Nous avons bon espoir que Pailleron ouvre dans un délai raisonnable.
De ce point de vue-là donc, il y aura un petit délai mais à l'arrivée il y aura une patinoire pérenne, la seule qui sera ouverte dans le cadre de la mandature à Paris.
En ce qui concerne la patinoire Sonia Henje, je remercie Christophe NAJDOVSKI de reposer la question. Je regrette que l'on n'ait pas abordé ce point au Conseil de Paris du mois dernier puisque c'est dans le cadre de l'examen du projet de renouvellement de la DSP que l'on aurait pu commencer à discuter utilement de cette question. Malheureusement ou heureusement, en tout cas peu importe, il est un fait que dans le contrat de renouvellement de la DSP que nous avons passé, nous n'avons pas pu obtenir de nos cocontractants quels qu'ils soient, la prise en compte de cette revendication sur laquelle nous avons fortement plaidé.
J'en ai discuté avec le Président du Conseil de surveillance David ASSOULINE. Nous allons voir comment traduire cette revendication soit par une discussion appuyée avec le nouveau délégataire, soit en évaluant ce que représenterait le coût si "par extraordinaire" la Ville de Paris décidait d'appliquer le principe de gratuité de l'entrée de la patinoire pendant la période d'hiver, mais je ne peux pas me prononcer tant que l'on ne sait pas combien cela coûtera, mais nous allons l'étudier avec ardeur et rapidement.
M. Christian SAUTTER, adjoint, président. - Je mets aux voix, à main levée, le projet de délibération DJS 490.
Qui est pour ?
Qui s'abstient ?
Qui vote contre ?
Le projet de délibération est adopté. (2004, DJS 490).