Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Octobre 2004
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
> Type de document (Débat / Délibération)  

105 - QOC 2004-580 Question de MM. Pierre-Christian TAITTINGER, Claude GOASGUEN, Gérard LEBAN, Christian CABROL, Daniel-Georges COURTOIS, Mmes Véronique BALDINI, Laurence DREYFUSS, Danièle GIAZZI et Laëtitia LOUIS à M. le Maire de Paris et à M. le Préfet de police sur la prolongation du temps de présence des A.L.M.S. jusqu'à 8 heures 45, afin de permettre aux petits écoliers d'effectuer leur rentrée en toute sécurité

Débat/ Conseil municipal/ Octobre 2004


Libellé de la question :
"MM. Pierre-Christian TAITTINGER, Claude GOASGUEN, Gérard LEBAN, Christian CABROL, Daniel Georges COURTOIS, Mmes Véronique BALDINI Laurence DREYFUSS, Danièle GIAZZI et Laëtitia LOUIS ont constaté que les A.L.M.S. (Agents locaux de médiation sociale) qui assurent les points d'école dans le 16e arrondissement quittent leur poste à 8 heures 30 précises le matin. Or, la rentrée des classes dans les cycles maternels s'effectue de 8 heures 20 à 8 heures 40, sans compter les retardataires qui peuvent se présenter à la grille de l'école jusqu'à 8 heures 45.
MM. Pierre-Christian TAITTINGER, Claude GOASGUEN, Gérard LEBAN, Christian CABROL, Daniel Georges COURTOIS, Mmes Véronique BALDINI Laurence DREYFUSS, Danièle GIAZZI et Laëtitia LOUIS souhaitent que le temps de présence des A.L.M.S. à l'entrée des écoles soit prolongé d'un quart d'heure au moins, pour permettre à tous les petits écoliers qui se rendent à l'école de le faire en toute sécurité."
Réponse de M. l'Adjoint au Maire de Paris non parvenue.
Réponse
(M. LE PRÉFET DE POLICE) :
"Les Agents locaux de médiation sociale (A.L.M.S.) qui assurent les points d'école sont des agents relevant de la Mairie de Paris.
La Préfecture de police n'est donc pas compétente pour gérer les horaires de ces agents."