Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Octobre 2006
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
Conseil Municipal
> Type de document (Débat / Délibération)  

2006, DVD 215 - Autorisation à M. le Maire de Paris de signer l’acte constitutif d’un groupement de commandes pour la réalisation d’une étude d’un schéma directeur des implantations portuaires et des activités de loisirs du canal de l’Ourcq.

Débat/ Conseil municipal/ Octobre 2006


 

Mme Lyne COHEN-SOLAL, adjointe, présidente. - Nous passons à l?examen du projet de délibération DVD 215 concernant une autorisation à M. le Maire de Paris de signer l?acte constitutif d?un groupement de commandes pour la réalisation d?une étude d?un schéma directeur des implantations portuaires et des activités de loisirs du canal de l?Ourcq.

La parole est à Mme BACHE.

Mme Marinette BACHE. - Le présent projet de délibération traite d?une étude relative à un schéma directeur des implantations portuaires et des activités de loisir du Canal de l?Ourcq.

Il y a dans ce projet de délibération, convenons-en, plusieurs enjeux complémentaires et majeurs.

D?abord, les voies navigables sont pour le développement de notre pays un atout réel qui répond à des impératifs énergétiques et d?évolution des modes de circulation. La mise en place de véritables plates-formes intermodales permettant - par exemple - une circulation plus rapide des marchandises donne les moyens à l?Etat comme aux collectivités locales de considérer les voies navigables avec un regard renouvelé.

Découle donc de cette réalité une ambition parisienne qui est d?améliorer le transport de marchandises et le fret dans notre Capitale. Là encore, les voies navigables sont une chance et un atout. Le Canal de l?Ourcq, qui est la propriété de la Ville de Paris, aboutit en son c?ur.

Les voies navigables sont, en plus d?être un atout en terme de transport de marchandises, le théâtre du développement de la plaisance. Notre Municipalité est très attentive à cette réalité. Elle l?a déjà prouvé, notamment lors de la dernière séance du Conseil de Paris.

Il y a également, au-delà de Paris, l?idée d?aménager un bassin de développement harmonieux corrélé à l?idée d?aménager l?agglomération parisienne. Une fois encore, c?est à une échelle très vaste qu?il faut envisager l?action publique. Ce projet de délibération nous en donne les moyens. Des représentants de la Ville, mais aussi du département de Seine-Saint-Denis, de l?ADEME, du SYCTOM, du Port autonome et des villes concernées participeront à un comité de pilotage visant, notamment, à définir les orientations stratégiques du projet.

Comme le projet de délibération le souligne, la révision du SDRIF impose que nous envisagions l?avenir du Canal de l?Ourcq dans la totalité de ses fonctions.

Les élus du M.R.C. voteront ce projet de délibération. Ils y voient l?opportunité de doter notre agglomération d?un atout supplémentaire en terme de transports et une réelle occasion de développer la plaisance au bénéfice de tous.

Je vous remercie.

Mme Lyne COHEN-SOLAL, adjointe, présidente. - Merci, Madame BACHE.

Je mets aux voix, à main levée, le projet de délibération DVD 215.

Qui est pour ?

Contre ?

Abstentions ?

Le projet de délibération est adopté. (2006, DVD 215).

Donc, je vous remercie mes chers collègues.

Je vous donne rendez vous demain matin à 9 heures.

La séance est suspendue.