Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Novembre 2005
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
Conseil Municipal
> Type de document (Débat / Délibération)  

Vœu déposé par le groupe du Mouvement républicain et citoyen relatif au soutien exceptionnel de la Ville de Paris à l’association “Ars Longa”.

Débat/ Conseil municipal/ Novembre 2005


Mme Lyne COHEN-SOLAL, adjointe, présidente. - Mes chers collègues, nous avons maintenant à examiner cinq v?ux, numérotés de 74 à 78, qui ne se rapportent à aucun projet de délibération.

Tout d?abord, le v?u n° 74 du groupe M.R.C. qui a trait au soutien exceptionnel de la Ville de Paris à l?association ?Ars Longa?.

Madame CAPELLE, vous avez la parole.

Mme Liliane CAPELLE. - Après ce que vient de dire le Président VUILLERMOZ, je tremble car je vais demander 40.000 euros pour l?association ?Ars Longa?, 40.000 euros. C?est une association qui a longtemps exercé dans la Maison des métallos et qui maintenant a retrouvé des locaux avenue Parmentier, dans un immeuble que la Ville a acheté. Cette association a un déficit au titre de l?année 2005. Vous avez les détails de ce déficit dans les considérants.

Je vous demande de bien vouloir accorder cette aide tout à fait exceptionnelle à ?Ars Longa?.

Mme Lyne COHEN-SOLAL, adjointe, présidente. Monsieur GIRARD, vous avez la parole.

M. Christophe GIRARD, adjoint. - De l?eau au moulin de

M. VUILLERMOZ, mais, bon.

Je crois que l?association ?Ars Longa? est bien connue des élus, communistes, socialistes, verts, également libéraux, de l?arrondissement. Il me semble que c?est une bonne initiative et?

(Mouvements divers sur les bancs du groupe du Mouvement républicain et citoyen).

Chère Madame CAPELLE, je crois que cela va de soi.

Vous avez parlé au nom de votre groupe, le M.R.C.

Je ne vais pas revenir sur les détails car je pense que c?est une bonne demande. Elle a été passée au crible de toutes les instructions. Elle me semble légitime. C?est la fin de l?année et il est logique qu?il y ait des rectifications budgétaires. Cela se passe aussi ainsi dans les entreprises. Parfois, c?est à la baisse ; là, heureusement, c?est à la hausse pour des gens qui méritent en effet notre soutien

Permettez-moi, comme c?est ma dernière intervention, de remercier les sténotypistes et tous les collaborateurs et collaboratrices du Conseil de Paris pour leur patience et leur professionnalisme.

(Applaudissements sur tous les bancs de l?Assemblée).

Mme Lyne COHEN-SOLAL, adjointe, présidente. - Merci, Monsieur GIRARD.

Nous devons quand même finir en mettant aux voix le v?u n° 74, avec l?avis favorable de l?Exécutif.

M. Christophe GIRARD, adjoint. - Il y a une toute petite modification. Ce n?est pas exactement le montant demandé, mais c?est un montant de 20.000 euros. La demande initiale était de 35.300 euros. Je propose l?attribution de 20.000 euros qui s?ajoutent aux 15.000 euros déjà accordés.

Mme Lyne COHEN-SOLAL, adjointe, présidente. - C?est un v?u.

Je mets donc aux voix, à main levée, ce v?u assorti d?un avis favorable de l?Exécutif.

Qui est pour ?

Qui est contre ?

Qui s?abstient ?

Le v?u est adopté. (2005, V. 439).