Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Novembre 2005
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
> Type de document (Débat / Délibération)  

Vœu déposé par M. Pierre SCHAPIRA et les membres du groupe socialiste et radical de gauche relatif à l’attribution du nom de Rosa Parks à un lieu parisien à caractère éducatif.

Débat/ Conseil municipal/ Novembre 2005


 

Mme Lyne COHEN-SOLAL, adjointe, présidente. - Nous passons au v?u référencé n° 49 dans le fascicule déposé par le groupe socialiste et radical de gauche relatif à l?attribution du nom de Rosa Parks à un lieu parisien à caractère éducatif.

La parole est à M. Pierre SCHAPIRA.

M. Pierre SCHAPIRA, adjoint. - Je vais être un peu plus modeste que mes prédécesseurs. Simplement Rosa Parks, pionnière de la défense des Noirs Américains s?est éteinte il y a peu de temps à 92 ans. Elle est entrée dans l?histoire des Etats Unis, le 1er décembre 1955 pour avoir refusé de céder sa place assise à un Blanc dans un bus de Montgomery, geste de défi alors impensable dans une Amérique fortement ségrégationniste.

Cela a été un long combat que vous connaissez, Martin Luther King, le Mouvement de boycott des bus de Montgomery. Elle est devenue au fil du temps une figure respectée dont l?acte de désobéissance civile est cité en exemple dans toutes les écoles des Etats Unis. C?est la mère du Mouvement pour les droits des Noirs Américains et Rosa Parks voulait que tout le monde se souvienne d?elle comme de quelqu?un qui voulait être libre. C?est pour cela que je propose, je forme le v?u, que la Ville de Paris donne son nom à un lieu parisien à caractère éducatif. Voilà.

Mme Lyne COHEN-SOLAL, adjointe, présidente. - Merci, Monsieur SCHAPIRA. Cela s?appelle aussi le courage.

M. CAFFETa la parole.

M. Jean-Pierre CAFFET, adjoint. - Merci, Madame la Maire.

L?Exécutif est évidemment favorable à ce v?u et comme c?est le dernier d?une liste de cinq v?ux portant sur différentes dénominations, je voudrais attirer l?attention de mes collègues, quel que soit leur groupe d?ailleurs, sur la liste d?attente qui commence maintenant à être fort longue. En effet, vouloir honorer des personnes nécessite qu?il y ait une offre, que ce soit en terme de voies nouvelles ou d?équipements publics. Je voulais simplement attirer l?attention de mes collègues et peut-être les appeler à une certaine modération dans leur volonté, bien légitime, de rendre hommage.

Mme Lyne COHEN-SOLAL, adjointe, présidente. - Merci, Monsieur CAFFET.

En ce qui concerne Rosa Parks, nous allons tout de même faire voter ce v?u déposé par le groupe socialiste et radical de gauche.

Je mets aux voix, à main levée, le v?u assorti d?un avis favorable de l?Exécutif.

Qui est pour ?

Qui est contre ?

Qui s?abstient ?

M. Pierre SCHAPIRA, adjoint. - Ce n?est pas une voie mais un lieu à caractère éducatif.

Mme Lyne COHEN-SOLAL, adjointe, présidente. - Très bien.

Ce v?u est adopté pour effectivement un lieu à caractère éducatif. (2005, V. 427).