Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Novembre 2005
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
> Type de document (Débat / Délibération)  

2005, DAC 605 - Subvention de fonctionnement à l’asso-ciation “Delidemo”, située 63, rue de Picpus (12e). Montant : 3.500 euros. Vœu déposé par Mme Sandrine MAZETIER, M. Christian SAUTTER et les membres du groupe socialiste et radical de gauche.

Débat/ Conseil municipal/ Novembre 2005


Mme Lyne COHEN-SOLAL, adjointe, présidente. - Nous arrivons au projet de délibération DAC 605 sur lequel le groupe socialiste et radical de gauche a déposé le voeu référencé n° 71 dans le fascicule. Il s?agit d?une subvention de fonctionnement à l?association ?Delidemo?, située 63, rue de Picpus dans le 12e.

La parole est à M. Gérard REY.

M. Gérard REY. - Merci. J?irai très vite.

Cette association agit en matière de lecture publique. Elle agit de manière particulièrement efficace. Elle favorise l?apprentissage de la lecture tant pour les enfants que pour les personnes âgées, par portage pour les personnes qui sont empêchées d?aller et de se déplacer dans les bibliothèques municipales.

Elle agit dans les quartiers populaires et en particulier d?une manière très localisée dans le 12e arrondissement. Cette association souhaite être aidée. Le projet de délibération prévoit que l?association ?Delidemo? peut bénéficier d?une subvention de 3.500 euros. Nous souhaitons qu?elle soit portée à 10.000 euros ; cette somme correspond finalement à un tiers de la somme qu?avait demandé l?association initialement, c?est-à-dire 30.000 euros, et nous sommes sûrs que les projets qu?elle a pourront se développer. Et voilà pourquoi nous souhaitons l?augmentation de cette subvention et nous vous demandons, si c?est possible, la modification de cette subvention à la hauteur de 10.000 euros.

Merci.

Mme Lyne COHEN-SOLAL, adjointe, présidente. - Merci.

Réponse par M. Christophe GIRARD.

Je vous donne la parole avant, Monsieur LEGARET.

M. Jean-François LEGARET, maire du 1er arrondissement. - Avant ou après, c?est comme vous voulez.

Mme Lyne COHEN-SOLAL, adjointe, présidente. - Allons-y, Monsieur LEGARET. M. GIRARD préfère vous avoir avant.

M. Jean-François LEGARET, maire du 1er arrondissement. - Nous, nous sommes favorables à ce v?u. Compte tenu de l?heure, on ne va pas trop s?étendre, mais il y a une grande curiosité, c?est le fait que M. Christian SAUTTER signe un v?u? Sauf erreur de ma part, il est détenteur du visa financier de la Ville, alors ou bien M. SAUTTER présente un amendement, ce qu?il a la possibilité de faire même en séance - faculté qui n?est réservée qu?aux membres de l?Exécutif - et il propose par un amendement d?abonder la subvention et de la porter à 10.000 euros.

Mais que l?Adjoint chargé des Finances s?adresse à lui-même un voeu pour que l?on augmente une subvention, je trouve que cela manque un peu de bonne foi. Cela veut dire que si l?on adopte ce v?u, il faudra attendre la séance suivante pour que la subvention soit augmentée.

Je préférerais qu?un amendement soit déposé par l?Exécutif. Et puisque M. GIRARD est membre de l?Exécutif, il peut de sa propre autorité déposer sur-le-champ un amendement pour que nous puissions sur-le-champ voter l?augmentation de la subvention à 10.000 euros.

Vous voyez, Monsieur GIRARD, que j?ai bien fait d?intervenir avant vous.

Mme Lyne COHEN-SOLAL, adjointe, présidente. - Voilà.

M. Christophe GIRARD, adjoint, au nom de la 9e Commission. - Je le savais.

Mme Lyne COHEN-SOLAL, adjointe, présidente. - Mais vous avez raison, c?est une intervention de bon sens de M. le Président LEGARET. Enfin, n?exagérons rien.

(Rires dans l?hémicycle).

M. Christophe GIRARD, adjoint, rapporteur. - C?est une intervention que je qualifierais de ?politiquement intelligente? puisqu?en effet il ne m?avait pas échappé que Mme MAZETIER qui siège à ma droite et M. SAUTTER à ma gauche en effet ne peuvaient pas être signataires. Donc je souhaite jouir de toute mon autorité et suivre en effet la recommandation de mon collègue LEGARET, maire du 1er arrondissement.

Mme Lyne COHEN-SOLAL, adjointe, présidente. - Si vous pouvez...

M. Christophe GIRARD, adjoint, rapporteur. - C?est bon, j?efface les noms de MAZETIER et SAUTTER.

Mme Lyne COHEN-SOLAL, adjointe, présidente. - Vous transformez donc ce v?u en amendement de l?Exécutif ? D?accord.

Je mets donc aux voix, à main levée, ce v?u transformé en amendement.

Qui est pour ?

Qui est contre ?

Abstentions ?

L?amendement est adopté.

Je mets donc aux voix maintenant, à main levée le projet de délibération DAC 605 ainsi amendé.

Qui est pour ?

Qui est contre ?

Qui s?abstient ?

Le projet de délibération amendé est adopté. (2005, DAC 605).