Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Novembre 2005
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
> Type de document (Débat / Délibération)  

Vœu déposé par les groupes de la majorité municipale relatif au foyer logements de “La Poste”, situé passage de la Bonne-Graine dans le 11e arrondissement. Vœu déposé par les groupes de la majorité municipale relatif au foyer logements de “La Poste”, situé passage de la Bonne Graine dans le 11e arrondissement.

Débat/ Conseil municipal/ Novembre 2005


Mme Lyne COHEN-SOLAL, adjointe, présidente. Ensuite, nous avons les v?ux référencés n os 59 et 60 dans le fascicule des groupes de la majorité municipale qui ont trait au foyer logements de ?La Poste?, situé passage de la Bonne-Graine dans le 11e arrondissement.

Madame CAPELLE, voulez-vous présenter ce v?u, s?il vous plaît ?

Mme Liliane CAPELLE. - Oui. Le v?u, vous l?avez sous les yeux, je ne vais donc pas le relire.

Tout le monde connaît le problème qui existe par rapport aux foyers des personnels migrants ; je pense notamment au foyer Sonacotra.

Mme BOURCART n?est pas là mais je voulais lui dire que nous avons, dans le 11e, déjà quatre foyers de travailleurs migrants donc nous sommes dans la bonne norme. Il est question de le réhabiliter. Il va donc falloir trouver des places.

Je présente le v?u n° 59. C?est pour envisager les possibilités pour racheter le foyer passage de la Bonne-Graine, pour y créer une résidence de travailleurs ou jeunes travailleurs. Nous, nous ne sommes pas favorables à regrouper tout le monde forcément. Un foyer ouvert, cela veut dire qu?on peut y mettre des gens qui viennent des foyers de travailleurs migrants dans un parcours normal. Il nous semblait que c?était une bonne solution pour dégonfler un peu le problème des foyers de travailleurs migrants.

Mme Lyne COHEN-SOLAL, adjointe, présidente. - Merci, Madame CAPELLE.

Pour le groupe socialiste et radical de gauche, vous redéfendez le v?u ? Non. Le v?u s?impose ? Très bien.

Pour le groupe ?Les Verts?, Mme BOURCART était inscrite mais elle n?est pas là.

Monsieur DAGUENET ?

M. Jacques DAGUENET. - Merci bien, comme nous sommes à l?initiative de ce v?u, de me donner la parole !

Je ne dirai que quelques mots pour aller vite. Nous avons une opportunité formidable avec ce foyer de ?La Poste? qui est libre et à l?abandon depuis un an et demi pour le transformer en hébergement d?urgence ou pour en faire une résidence pour travailleurs migrants. C?est d?autant plus important que nous travaillons à un projet de réhabilitation du foyer Sonacotra de la Fontaine au Roi et que l?on a besoin de desserrer ce foyer en relogeant les résidents.

Pour nous, c?était une opportunité formidable.

Seulement, nous venons d?apprendre que ?La Poste? - et moi je m?en félicite - a un projet aujourd?hui, alors que précisément les salariés, les postiers se sont battus pour le maintien de ce foyer. Aujourd?hui, ?La Poste? a décidé de le réhabiliter en foyer pour postiers. Nous sommes dans cette situation. Nous prenons acte de la décision de ?La Poste? mais la question de trouver des locaux pour desserrer le foyer de la Fontaine au Roi reste plus que d?actualité, tout comme la question de la réhabilitation de ce foyer qui est en discussion. Un comité de pilotage a commencé à se réunir pour y travailler. Il y a réellement besoin de trouver une solution de relogement provisoire.

Mme Lyne COHEN-SOLAL, adjointe, présidente. - Merci, Monsieur DAGUENET.

M. MANO a la parole pour répondre.

M. Jean-Yves MANO, adjoint. - Nous avons pris contact avec ?La Poste? concernant cet immeuble mais aussi d?autres bâtiments sur Paris puisque nous surveillons de très très près toutes les évolutions des foyers de ?La Poste?.

A ce titre, nous avons préempté un ancien foyer dans le 16e arrondissement. Depuis, ?La Poste? a bien compris qu?il était utile de préalablement venir discuter avec l?adjoint au logement des projets envisagés.

Concernant cette adresse, j?ai le plaisir d?annoncer que ?La Poste? nous a confirmé le fait, cet après-midi même, dans nos bureaux, qu?il y avait une rencontre technique programmée pour préparer les travaux de réhabilitation de cet immeuble à destination des postiers. De ce fait, les v?ux nos 59 et 60 concernant cet immeuble pourraient être retirés, mais pour vous rassurer je peux vous assurer de la vigilance extrême de la Municipalité sur le devenir de cet immeuble.

Mme Lyne COHEN-SOLAL, adjointe, présidente. - Est-ce que ces v?ux sont retirés, Monsieur DAGUENET ?

M. Jacques DAGUENET. - Oui, bien sûr.

Mme Lyne COHEN-SOLAL, adjointe, présidente. - D?accord ? Merci. Donc nous n?en parlons plus !