Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Avril 1997
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
Conseil Municipal
> Type de document (Débat / Délibération)  

100 - QOC 97-169 Question de Mme Laure SCHNEITER, élue du Mouvement écologiste indépendant, à M. le Maire de Paris relative au projet d'aménagement d'un jardin impasse des Deux-Nethes - avenue de Clichy (18e).

Débat/ Conseil municipal/ Avril 1997



M. Gérard LEBAN, adjoint, président. - La question suivante de Mme Laure SCHNEITER à M. le Maire de Paris est relative au projet d'aménagement d'un jardin impasse des Deux-Nethes - avenue de Clichy (18e).
En voici le texte :
" Le projet de jardin, impasse des Deux-Nèthes - avenue de Clichy (18e), s'éternise. Pourtant, il répond à une réelle demande dans un quartier qui a bien besoin d'espaces verts de proximité. La Ville de Paris a proposé aux riverains que le terrain vague entouré de palissades soit provisoirement aménagé, afin d'améliorer le paysage urbain particulièrement dégradé du secteur.
Mme Laure SCHNEITER demande à M. le Maire de Paris quand les travaux d'aménagement " provisoires " vont être effectués et pour quelle durée. Le terrain sera-t-il " provisoirement " entouré d'une palissade cachant le terrain, d'une grille ou d'un grillage ?
Par ailleurs, l'immeuble situé 28, avenue de Clichy fait obstacle à la bonne visibilité du terrain ; son état d'abandon contribue à la dégradation de l'environnement du secteur. Deux familles résident encore dans cet immeuble sans confort alors qu'il serait possible de les reloger dans le quartier (la construction d'un immeuble de l'O.P.A.C. se termine à " La Fourche ").
Mme Laure SCHNEITER demande à M. le Maire de Paris, d'une part, si la démolition de cet immeuble est envisagée et, dans l'affirmative, quand elle est prévue et, d'autre part, quand un aménagement définitif sera envisagé. "
Je vous donne la réponse au lieu et place de Mme Françoise de PANAFIEU, adjoint.
Le secteur compris entre l'impasse des Deux-Nethes et l'impasse de la Défense dans le 18e arrondissement est grevé d'une réserve pour espace vert au Plan d'occupation des sols.
A ce jour, la Ville a procédé à l'acquisition amiable ou par voie de préemption de la majorité des emprises concernées par cette réserve.
Cependant, plusieurs lots de copropriété restent à acquérir pour permettre l'aménagement définitif de l'espace vert. Pour ce faire, la Ville a envisagé l'engagement d'une procédure de déclaration d'utilité publique afin d'achever les acquisitions.
Dans l'immédiat, et compte tenu des délais inhérents à la conduite de la procédure de déclaration d'utilité publique, le Maire de Paris a décidé la réalisation d'un aménagement provisoire sur les terrains déjà nus et libres en bordure de l'avenue de Clichy et entre les deux impasses.
Les services municipaux ont donc aménagé une prairie fleurie, d'une emprise de 1.400 mètres carrés, dès le début du mois d'avril 1997. Cette réalisation a reçu l'accord des riverains, des associations locales et des élus locaux.
Une clôture à claire-voie a été installée en bordure des impasses et de l'avenue de Clichy, afin d'assurer les transparences visuelles nécessaires.
Enfin, la démolition du bâtiment sur rue du 28, avenue de Clichy, propriété municipale, sera prochainement engagée, dès après le relogement des deux derniers occupants à qui des propositions sont actuellement faites.