Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Avril 1997
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
> Type de document (Débat / Délibération)  

25 - 1997, DLH 31 - Réalisation par l'O.P.A.C. de Paris d'un programme de construction comprenant 40 logements locatifs aidés, 42 places de stationnement et des locaux commerciaux situé 156-158 bis, avenue de Flandre (19). - Octroi de la garantie de la Ville de Paris pour le service des intérêts et l'amortissement d'un emprunt à contracter par l'O.P.A.C. de Paris pour la réalisation de ce programme. - Participation de la Ville de Paris au financement de cette opération. - Autorisation à M. le Maire de Paris de signer avec l'O.P.A.C. de Paris un bail à caractère emphytéotique portant location des terrains communaux situés 156-158 bis, rue de Flandre (19e).

Débat/ Conseil municipal/ Avril 1997



M. Jean-François LEGARET, adjoint, président. - Nous passons à l'examen du projet de délibération DLH 31 concernant un programme de construction situé 156-158 bis, avenue de Flandre dans le 19e.
Je donne la parole à M. BLET.
M. Jean-François BLET. - Monsieur le Maire, très brièvement, j'interviens pour une fois pour me réjouir de ce projet de délibération.
Lorsque ce projet avait été soumis en janvier dernier au conseil du 19e arrondissement, nous avions fait remarquer qu'il visait la destruction, là aussi, d'un petit bâtiment, 26, rue de l'Argonne, qui est composé de deux bâtiments en parfait état, habités par une vingtaine de familles. Nous avions demandé qu'ils soient disjoints de l'opération en faisant adopter un voeu par le conseil d'arrondissement.
A la lecture de ce projet de délibération, nous nous apercevons que, plusieurs mois après, notre voeu a été entendu, que la sagesse a prévalu et nous souhaiterions qu'il puisse en être ainsi plus souvent dans le cadre de cette enceinte.
Je vous remercie.
M. Jean-François LEGARET, adjoint, président. - Monsieur BULTÉ, vous avez la parole.
M. Michel BULTÉ, adjoint, au nom de la 6e Commission. - Monsieur le Maire, bien entendu je me réjouis également de la position de M. BLET et si parfois nous avons des positions différentes, Monsieur BLET, reconnaissez que dans certaines conditions nous trouvons un terrain d'entente et que nous avons su vous écouter et prendre en considération vos désirs sur ce projet. Je m'en réjouis parce que je crois que c'est dans ces conditions-là que nous pouvons faire en sorte que la politique du Maire de Paris puisse être mieux comprise par l'ensemble de la population et particulièrement celle du 19e arrondissement. En ce sens vous avez apporté votre pierre, Monsieur BLET, au travail que nous réalisons en commun et je vous en remercie.
M. Jean-François LEGARET, adjoint, président. - Après ce bel exercice de compliments mutuels, je mets aux voix, à main levée, le projet de délibération DLH 31.
Qui est pour ?
Contre ?
Abstentions ?
Le projet de délibération est adopté à la majorité, MM. DUMAIT, MESMIN et Mme TAFFIN ayant voté contre, M. REVEAU s'étant abstenu. (1997, DLH 31).