Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Octobre 2007
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
> Type de document (Débat / Délibération)  

2007, DASCO 111 - Subvention à l’association “Sauvons la Recherche”. - Montant : 5.000 euros.

Débat/ Conseil municipal/ Octobre 2007


 

M. Christian SAUTTER, adjoint, président. - Nous passons à l?examen du projet de délibération DASCO 111 relatif à l?attribution d?une subvention de 5.000 euros à l?association ?Sauvons la recherche?.

Monsieur VUILLERMOZ, je vous donne la parole une minute.

M. Jean VUILLERMOZ. - Dans le cadre du soutien de la Ville de Paris à la recherche, il nous est ici proposé d?accorder une subvention à l?association ?Sauvons la recherche?.

Le rôle de cette association qui vise à défendre le financement de la recherche par les pouvoirs publics est fondamental.

Bientôt elle organisera une table ronde à l?Hôtel de Ville afin de sensibiliser au rôle de la recherche. Nous sommes très fiers de participer au financement de cette association très active dans sa réflexion autour des questions posées par notre société contemporaine et selon laquelle les questions de l?éthique, de la déontologie, du droit des gens sont au c?ur de tout processus de connaissance.

Nous sommes très fiers de subventionner une association dont le regard sur la connaissance scientifique est complètement ancré dans la réalité et implique de vraies prises de position face aux enjeux sociétaux.

Ainsi, elle a récemment condamné publiquement les dérives de l?amendement actuellement en discussion au Parlement, autorisant l?utilisation des tests génétiques afin de contrôler les flux migratoires.

La pétition dans laquelle elle alarme la population sur les dérives politiques d?une telle utilisation et dans laquelle elle montre à quel point le droit de vivre en famille, inscrit à la Convention européenne des Droits de l?Homme, serait bafoué avec l?adoption d?une telle loi, a recueilli déjà plus de 20.500 signatures.

En effet, cette loi inadmissible institutionnalise la discrimination des familles étrangères et banalise le fichage des populations.

Notre collègue, Véronique DUBARRY, du groupe ?Les Verts? a justement déposé un voeu concernant le fichage des élèves par le Rectorat.

Rappelons les dangers de la politique du gouvernement actuel, pour lequel faire le fichage des populations devient une réelle obsession. Ce n?est pas le rôle de l?Etat de contrôler les faits et gestes des citoyens, leur mode de vie, leur vie familiale. Ce verrouillage forcené de notre vie quotidienne par l?Etat ne cesse de criminaliser, discriminer, stigmatiser et montre bien sa peur de la différence et du désordre. Cela fait froid dans le dos.

Alors, oui à ?sauvons la recherche? qui donne aux citoyens les clés et les outils de la compréhension du monde et des enjeux aussi graves que ceux-ci. Il est donc très important pour nous de voter cette subvention.

Merci.

M. Christian SAUTTER, adjoint, président. - Merci, Monsieur le Président VUILLERMOZ.

Madame AUFFRAY, quelques mots, si vous le souhaitez ?

Mme Danièle AUFFRAY, adjointe, au nom de la 2e Commission. - Oui. Je remercie le Président VUILLERMOZ car je n?aurais pu dire mieux que lui sur l?importance de ce projet de délibération.

M. Christian SAUTTER, adjoint, président. - Merci.

Je mets aux voix, à main levée, le projet de délibération DASCO 111.

Qui est pour ?

Contre ?

Abstentions ?

Le projet de délibération est adopté. (2007, DASCO 111).