Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Octobre 2007
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
> Type de document (Débat / Délibération)  

2007, Voeu déposé par Mme Khédija BOURCART, M. Sylvain GAREL et les membres du groupe “Les Verts” relatif à la situation des journalistes kurdes Abdulwahid BUTIMAR et Adnan HASSANPOUR, condamnés à mort en Iran.

Débat/ Conseil municipal/ Octobre 2007


 

M. Christian SAUTTER, adjoint, président. - Nous passons maintenant à l?examen du v?u référencé n° 13 dans le fascicule, déposé par le groupe ?Les Verts?, relatif à la situation de deux journalistes kurdes, Abdulwahid BUTIMAR et Adnan HASSANPOUR, qui ont été condamnés à mort en Iran.

Madame ATALLAH, vous avez la parole.

Mme Marie-Thérèse ATALLAH. - Merci, Monsieur le Maire.

Effectivement, M. Abdulwahid BUTIMAR, âgé de 29 ans et journaliste, est le fondateur de l?unique association écologique de la Ville de Marivan, située dans le Kurdistan iranien. Il a été arrêté le 23 décembre 2006 du fait de ses activités militantes écologistes et en faveur de la défense des droits culturels Kurdes. Adnan HASSANPOUR, âgé de 25 ans et journaliste également, est ancien membre du comité de rédaction d?Aso, un hebdomadaire kurdo-perse supprimé par les autorités iraniennes en août 2005. Il a été arrêté le 25 janvier 2007.

Les deux hommes auraient été transférés de la prison de Marivan vers un lieu resté inconnu. Il s?agit probablement d?un des centres dirigés par le Ministère du Renseignement iranien. Le 27 juillet 2007, on leur a annoncé qu?ils avaient été condamnés à mort pour espionnage. Si ce jugement est confirmé en appel la Cour suprême devra ensuite se prononcer à son tour sur celui-ci.

Selon Amnesty International, les procès qui se déroulent devant les tribunaux iraniens ne sont pas conformes aux normes internationales d?équité des procès. Pour ces raisons, Mme Khédija BOURCART, M. Sylvain GAREL, et l?ensemble des élus ?Les Verts? demandent que le Maire de Paris use de l?influence de la Ville de Paris auprès des autorités iraniennes pour obtenir la libération d?Abdulwahid BUTIMAR et d?Adnan HASSANPOUR.

Je vous remercie.

M. Christian SAUTTER, adjoint, président. - Merci beaucoup, Madame ATALLAH.

C?est M. SCHAPIRA qui va vous répondre.

M. Pierre SCHAPIRA, adjoint. - Merci, Monsieur le Maire.

Je ne peux qu?être d?accord avec mon excellente collègue.

Je rappelle simplement que le Ministère des Affaires étrangères a appelé le 1er août les autorités iraniennes à ne pas exécuter les condamnations, que le président de l?Union européenne a également fait une déclaration et des démarches sur ce cas quelques jours plus tard, que Reporters sans Frontières a dénoncé ces condamnations et évidemment, ma chère collègue, mes chers collègues, le Maire de Paris interviendra et usera de sa grande influence pour faire en sorte qu?ils ne soient pas exécutés.

M. Christian SAUTTER, adjoint, président. - Merci, Monsieur SCHAPIRA, le Maire à un adjoint formidable.

Je mets aux voix, à main levée, la proposition de v?u déposée par le groupe ?Les Verts?, assortie d?un avis favorable de l?Exécutif.

Qui est pour ?

Contre ?

Absentions ?

La proposition de v?u est adoptée. (2007, V. 242).