Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Octobre 2007
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
> Type de document (Débat / Délibération)  

2007, DFPE 47 - Avenant n° 1 à la convention de fonctionnement avec l’association “Crescendo” gestionnaire d’une halte-garderie “Les Lutins de la Plaine” située 17, boulevard des Frères Voisins (15e). - Attribution d’une subvention de fonctionnement au titre de 2007 au dit établissement. - Montant : 179.466 euros.

Débat/ Conseil municipal/ Octobre 2007


 

Mme Lyne COHEN-SOLAL, adjointe, présidente. - Nous passons à l?examen du projet de délibération DFPE 47 relatif à l?avenant n° 1 à la convention de fonctionnement avec l?association ?Crescendo? gestionnaire d?une halte-garderie ?Les Lutins de la Plaine? située 17, boulevard des Frères Voisins (15e).

La parole est à Mme BAUD.

Mme Dominique BAUD. - Chers collègues, la presse s?est faite l?écho de la décision de la Ville de Paris d?intégrer des psychomotriciennes dans des crèches. Les interventions passées ne peuvent que témoigner de mon soutien avant l?heure d?une telle décision.

En revanche, je ne peux qu?être réservée, voire même choquée, par votre décision de ne réserver les services de ces professionnels qu?à l?Est parisien. Que signifie cette décision ? Que les enfants des crèches de l?Est parisien ont plus d?intérêt pour vous que ceux de l?Ouest parisien ? Je ne veux pas le croire.

C?est donc sciemment que j?interviens sur ce sujet à l?occasion de ce projet de délibération pour un établissement de petite enfance, situé dans les quartiers les moins favorisés du 15e arrondissement et où, selon vos critères, ces professionnels auraient comme ailleurs toute leur place et leur utilité.

Je vous remercie.

Mme Lyne COHEN-SOLAL, adjointe, présidente. - Merci.

Pour vous répondre, Madame TROSTIANSKY, vous avez la parole.

Mme Olga TROSTIANSKY, adjointe, au nom de la 6e Commission. - Madame la Maire, tout d?abord, je dois vous dire que j?ai reçu avec beaucoup de satisfaction les félicitations de M. GALY-DEJEAN à l?occasion de l?inauguration d?une nouvelle halte-garderie associative dans le 15e arrondissement, où Mme BAUD évidemment était présente.

Madame BAUD, je sais que vous appréciez les nombreuses créations de crèches et haltes-garderies qui ont vu le jour depuis 2001 dans votre arrondissement. Je sais aussi, qu?audelà de l?aspect quantitatif, vous êtes tout comme moi sensible à l?amélioration qualitative de l?accueil des jeunes enfants.

Le recrutement de douze psychomotriciens et psychomotriciennes, destinés à intervenir dans les crèches et P.M.I., s?inscrit, dans le cadre de la politique d?amélioration de la qualité de l?accueil de jeunes enfants, dans les structures de garde et de soutien à l?intégration et la prise en charge des enfants à risques ou porteurs de handicaps.

Vous déplorez que le 15e arrondissement ne bénéficie pas de cette expérimentation.

Je tiens à vous préciser que le choix de concentrer cette expérience dans l?Est parisien a été fixé en raison de la densité des établissements accueillant des enfants porteurs de handicap sur ce territoire.

L?enquête sur l?accueil des enfants atteints de handicap et de maladies chroniques dans les établissements d?accueil de la petite enfance parisiens, menée en 2006 par le service de P.M.I., a en effet indiqué que ces arrondissements accueillaient 102 enfants porteurs de handicap dans 65 structures municipales, soit 55 % des enfants porteurs de handicap accueillis dans 20 % des établissements municipaux.

Madame BAUD, les bénéfices de l?introduction de cette nouvelle compétence professionnelle pour les équipes, les enfants et leur famille, devront être confirmés par la procédure d?évaluation d?ores et déjà engagée et le dispositif pourra alors être étendu à l?ensemble du territoire parisien, comme vous le souhaitez.

Merci.

Mme Lyne COHEN-SOLAL, adjointe, présidente. - Merci, Madame TROSTIANSKY.

Je mets aux voix, à main levée, le projet de délibération DFPE 47.

Qui est pour ?

Contre ?

Abstentions ?

Le projet de délibération est adopté. (2007, DFPE 47).