Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Octobre 2007
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
Conseil Municipal
> Type de document (Débat / Délibération)  

2007, DAC 514 - Autorisation à M. le Maire de Paris de signer une convention avec l’association “Union des Musiciens de Jazz”, dont le siège social est situé 19, rue des Frigos (13e). - Attribution de la subvention correspondante. - Montant : 25.000 euros.

Débat/ Conseil municipal/ Octobre 2007


 

M. Christian SAUTTER, adjoint, président. - Nous passons à l?examen du projet de délibération DAC 514 relatif à la signature d?une convention avec l?association ?Union des Musiciens de Jazz?, dont le siège social est situé 19, rue des Frigos (13e).

Monsieur BOHBOT, vous avez la parole.

M. Jack-Yves BOHBOT. - Monsieur le Maire, bien sûr, nous allons voter pour attribuer ces 25.000 euros à l? ?Union des musiciens de jazz? pour qu?ils poursuivent leurs actions dans le 13e arrondissement, et en particulier la mise à disposition de deux studios pour des musiciens amateurs et professionnels dans cet arrondissement.

Je voulais saisir l?opportunité de ce projet de délibération pour revenir sur le débat que nous avions eu, il y a deux ans, Monsieur GIRARD, justement sur la place du jazz à Paris, c?était le 18 octobre 2005. A l?époque, le groupe U.M.P. vous avait proposé de créer une Maison du jazz à Paris ; vous nous aviez dit d?abord que le jazz a toute sa dimension patrimoniale à Paris, vous nous avez rappelé les actions de la Ville de Paris, les subventions à des associations dont l??Union des musiciens du jazz?, une place dédiée au grand musicien qu?était Michel PETRUCCIANI, le jazz au Parc Floral, le festival à Saint Germain des Prés, et vous aviez accepté cet voeu de création, peut-être pas d?une Maison de jazz mais d?un lieu de référence dédié au jazz.

Je voulais savoir deux ans plus tard, presque jour pour jour, si vous aviez avancé sur ce projet et si l?on pouvait espérer à la fin de la mandature peut-être un début de proposition pour une musique qui intéresse quand même des dizaines et des dizaines de Parisiens.

Merci.

M. Christian SAUTTER, adjoint, président. - Merci, Monsieur BOHBOT.

Monsieur GIRARD, vous avez la parole.

M. Christophe GIRARD, adjoint, au nom de la 9e Commission. - D?abord, Monsieur BOHBOT, je ne suis pas à l?U.M.P., donc il ne faut pas me demander de faire quelque chose que vous présentez systématiquement.

Ensuite, l?association pour la création de la Maison du jazz a cessé ses activités en novembre 2006, faute d?avoir pu trouver un lieu adapté à la mesure du projet. C?est exact.

Aujourd?hui les principaux responsables et membres fondateurs de la ?Maison du jazz?, Jonathan DUCLOSARKILOVITCH, directeur artistique des Victoires de la musique jazz et Laurent CUGNY, ancien directeur de l?orchestre national de jazz notamment, se sont regroupés avec d?autres acteurs de la vie musicale parisienne pour la création d?un centre pour les musiques improvisées et musiques actuelles : le Mima. Le Mima doit s?installer prochainement rue du Chemin-Vert, dans le 11e arrondissement. Les travaux débuteront à la fin de l?année ou au printemps 2008.

Dans la continuité du projet de la Maison du jazz, mais ouvert à d?autres esthétiques, musique pop, rock alternatif, musique électronique instrumentale ou de platine, musique d?avant-garde et de recherche, le Mima couvre un plan plus large de la création musicale, particulièrement adapté à la réalité des musiciens d?aujourd?hui parfaitement transdisciplinaires.

Le Mima comprendra un lieu de diffusion, des espaces de création, un pôle de ressources, ou de documentation comme on disait autrefois, et actions culturelles ainsi qu?une pépinière pour structures culturelles associatives et jeunes sociétés.

L?orchestre national de jazz y sera également accueilli dans un espace conjuguant locaux administratifs, salle de répétitions et scènes de diffusion répondant ainsi à une demande faite au Ministère de la Culture depuis la création de l?O.N.J. en 1986. Voilà donc déjà plus de 20 ans.

J?ai d?ores et déjà fait part au responsable du projet, Monsieur BOHBOT, reçu à mon cabinet à la direction des affaires culturelles, chez Mme Hélène FONT ici présente, de tout l?intérêt que je portais au Mima.

Un projet de délibération relatif à l?attribution d?une subvention d?équipement pour la réalisation des travaux est programmé pour l?exercice 2008.

M. Christian SAUTTER, adjoint, président. - Merci beaucoup, Monsieur GIRARD.

Je mets aux voix, à main levée, le projet de délibération DAC 514.

Qui est pour ?

Contre ?

Abstentions ?

Le projet de délibération est adopté. (2007, DAC 514).