Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Octobre 2007
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
Conseil Municipal
> Type de document (Débat / Délibération)  

2007, DAC 286 - Autorisation à M. le Maire de Paris de signer avec 8 théâtres parisiens membres de l’Association pour le soutien du théâtre privé, 8 conventions relatives à l’attribution de subventions d’équipement et de signer avec cette association l’avenant n° 3 à la convention triennale tripartite du 23 décembre 2005 relative à la rénovation des théâtres privés. - Montant total : 300.929 euros.

Débat/ Conseil municipal/ Octobre 2007


 

M. Christian SAUTTER, adjoint, président. - Nous passons à l?examen du projet de délibération DAC 286 relatif à la signature avec 8 théâtres parisiens membres de l?Association pour le soutien du théâtre privé, de 8 conventions relatives à l?attribution de subventions d?équipement.

La parole est à Mme BROSSEL.

Mme Colombe BROSSEL. - Merci, Monsieur le Maire.

Ce projet de délibération, vous l?avez rappelé, concerne 8 subventions d?équipement et l?avenant n° 3 à la convention triennale tripartite sur 2005, 2006, 2007 entre l?Etat, le Ministère de la Culture et de la Communication, la Ville de Paris et l?Association pour le soutien du théâtre privé.

C?est la suite de la politique conduite en faveur de la diffusion du spectacle vivant, en menant une action qui tend à la rénovation, à l?aménagement et à la mise en conformité des théâtres qui adhèrent à cette association.

Encore une fois, notre Municipalité honore ses engagements et les 8 dossiers validés par le comité de pilotage cette année se traduiront notamment par des améliorations des conditions de sécurité et de mise aux normes de différents théâtres. Je ne vous en fais pas la liste, il y en a 8.

La fragilité économique des théâtres privés parisiens c?est pour cela que je souhaitais intervenir - suppose que les trois acteurs concernés par cette convention tripartite respectent leurs engagements, afin que les travaux nécessaires puissent être menés dans les salles qui en ont besoin. Ces travaux, certes, ne peuvent pas être financés tous en même temps. L?ampleur de la subvention que nous votons et l?ampleur de la tâche à accomplir, les coûts qui en découlent nous le montrent. Néanmoins, j?observe que, dans la délibération, la subvention d?équipement accordée par la Ville de Paris pour cette opération est de plus de 300.000 euros, vous l?avez rappelé, soit pratiquement la même somme que celle promise par l?Etat pour cette opération, à savoir 304.000 euros.

Je m?inquiète lorsque les directeurs des salles concernées se plaignent dans la presse que le Ministère de la Culture et la D.R.A.C. ne respectent pas leurs engagements en ce qui concerne ce dispositif de financement de gros travaux de mise aux normes. Si l?on comprend bien l?annonce récente de notre Premier Ministre, qui indique que l?Etat est en faillite, je me demande si le Ministère de la Culture pourra honorer ses engagements et si les travaux de sécurité notamment pourront être réalisés.

Ces théâtres, je le rappelle, accueillent 3 millions de spectateurs par an et ils représentent une partie importante du patrimoine culturel de Paris. Cela concerne également, évidemment, l?Etat, qui doit prendre toute sa part - toute sa part -, afin que cette politique de rénovation soit menée à terme.

Je vous remercie, Monsieur GIRARD, pour votre attention.

M. Christian SAUTTER, adjoint, président. - La mienne aussi, Madame BROSSEL !

M. GIRARD vous répond.

M. Christophe GIRARD, adjoint, au nom de la 9e Commission. - Comme Mme BROSSEL l?a très bien dit, je souhaite évidemment que l?Etat - toujours l?Etat !- tienne ses engagements et résiste à une éventuelle faillite ; la France est riche !

La Ville de Paris et l?Etat, le Ministère de la Culture et de la Communication, ont souhaité développer une politique de soutien en faveur du patrimoine théâtral parisien. Une convention triennale tripartite a été signée le 23 décembre 2005 pour la période 2005-2006-2007, cher Alain !

Entre 2001 et 2004, la Ville de Paris a aidé 21 théâtres pour un total de 1.249.400 euros, cher Tony DREYFUS !

L?aide de l?Etat a été, sur cette même période, de

1.975.635 euros, cher Tony DREYFUS, toujours !

Dans le cadre de la convention actuelle, la Ville a apporté son aide à 7 théâtres en 2005 pour 309.595 euros et à 8 théâtres en 2006 pour 298.700 euros.

Le présent projet propose d?accorder des subventions d?équipement à 8 théâtres en 2007 pour 300.928 euros, soit un total de 909.223 euros et 23 théâtres concernés.

Je suis confus de donner autant de chiffres, quand on est en charge de la culture, mais cela fait partie du charme !

Sur cette même période, l?aide totale de l?Etat sera de

1.139.204 euros. Une concertation sera prochainement engagée avec l?Etat et les représentants du Ministère de la Culture et des théâtres privés parisiens, afin de définir les modalités de renouvellement de cette action.

Forts de la présentation de Mme BROSSEL, nous serons bien évidemment doublement vigilants.

M. Christian SAUTTER, adjoint, président. - Merci, Monsieur GIRARD, pour cette réponse particulièrement poétique.

Je mets aux voix, à main levée, le projet de délibération DAC 286.

Qui est pour ?

Contre ?

Abstentions ?

Le projet de délibération est adopté. (2007, DAC, 286).