Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Novembre 1995
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
> Type de document (Débat / Délibération)  

42 - QOC 95-210 Question de M. Pierre CASTAGNOU et des membres du groupe socialiste à M. le Maire de Paris concernant le collège Jean-Moulin et le lycée d'enseignement professionnel Paul-Poiret (14e).

Débat/ Conseil municipal/ Novembre 1995



Libellé de la question :
"Le collège Jean-Moulin, 75, rue d'Alésia (14e), souffre de locaux beaucoup trop exigus pour le nombre d'élèves qu'il accueille.
Il y a plusieurs années, des études visant à l'agrandissement de ce collège ont été menées par les services du Département.
M. Pierre CASTAGNOU et les membres du groupe socialiste demandent à M. le Maire de Paris de leur communiquer les résultats de celles-ci et de leur indiquer quelles solutions il retient afin d'améliorer les conditions de fonctionnement de ce collège et donc la vie quotidienne des élèves et des enseignants.
Par ailleurs, des menaces de fermeture pesant sur le lycée d'enseignement professionnel Paul-Poiret situé 34, rue Sarrette (14e), M. Pierre CASTAGNOU et les membres du groupe socialiste demandent à M. le Maire de Paris de leur indiquer si ces menaces sont fondées et, le cas échéant :
1°) les raisons et la date de cette fermeture ;
2°) ce qu'il adviendra de cette filière professionnelle ;
3°) l'utilisation que le Département compte faire des locaux ainsi libérés."
Réponse (M. Claude GOASGUEN, adjoint) :
"Consciente des difficultés de fonctionnement du collège Jean-Moulin, la Municipalité a réalisé plusieurs études en vue de la mise aux normes pédagogiques de cet établissement. Leurs résultats s'avèrent peu satisfaisants et démontrent que la normalisation du collège ne peut être effectuée sans une extension relativement importante des locaux, impossible à réaliser dans son intégralité, compte tenu de l'exiguïté de la parcelle d'implantation et des contraintes d'urbanisme y afférent.
S'agissant du devenir du lycée Paul-Poiret, sis à Paris 14e, une réflexion générale sur les métiers de la mode a été entreprise depuis plusieurs années par l'Académie de Paris, en liaison avec les enseignants et les professionnels, dans l'objectif d'améliorer l'insertion des jeunes issus de cette filière, par une redéfinition du contenu des formations et le développement d'une synergie entre les établissements scolaires concernés.
Dans ce cadre, la direction de l'Académie a envisagé le transfert des formations du L.E.I. Poiret par regroupement sur un lycée régional, ce qui permet à la Ville de prévoir la réutilisation des locaux pour les besoins en collège de la future Z.A.C. "Alésia-Montsouris". Ceci pourrait permettre également un desserrement des effectifs actuellement scolarisés sur le collège Jean-Moulin."

II- Questions du groupe communiste.