Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Juin 1999
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
Conseil Municipal
> Type de document (Débat / Délibération)  

71 - QOC 99-353 Question de M. Claude GOASGUEN à M. le Préfet de police sur le danger que représente, pour les piétons, l'angle de la rue Molitor et du boulevard Exelmans (16e)

Débat/ Conseil municipal/ Juin 1999


Libellé de la question :
"De nombreux riverains ont attiré l'attention de M. Claude GOASGUEN sur le danger que représente pour les piétons le carrefour et plus précisément l'angle de la rue Molitor et du boulevard Exelmans (16e). La vitesse excessive des véhicules est particulièrement mise en cause dans un lieu très fréquenté du fait de sa proximité avec le lycée La Fontaine, le marché et la poste.
M. Claude GOASGUEN demande à M. le Préfet de police quelles mesures il envisage d'appliquer pour améliorer la sécurité de ce carrefour."
Réponse (M. LE PRÉFET DE POLICE) :
"Le carrefour formé par la rue Molitor et le boulevard Exelmans est équipé d'une signalisation lumineuse tricolore complétée par des caissons à destination des piétons.
Afin d'améliorer la sécurité de ces derniers, une traversée en deux temps a été aménagée sur le boulevard Exelmans et un terre-plein central sert de refuge.
La dangerosité de la traversée des voies formant ce carrefour réside essentiellement dans le non-respect des feux de signalisation, tant par les automobilistes que par les piétons.
Aussi, des instructions ont-elles été données aux services de police locaux afin qu'une surveillance particulièrement soutenue soit exercée dans ce secteur et que toutes les infractions qui pourraient être constatées soient fermement sanctionnées."