Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Juin 1999
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
Conseil Municipal
> Type de document (Débat / Délibération)  

96 - QOC 99-390 Question de M. Jean-Marie LE GUEN et des membres du groupe socialiste et apparentés à M. le Préfet de police sur le danger présenté par la traversée de l'avenue de Choisy (13e)

Débat/ Conseil municipal/ Juin 1999


Libellé de la question :
"L'avenue de Choisy, dans la partie située entre la place d'Italie et le carrefour Tolbiac (13e), est extrêmement dangereuse.
La limitation de vitesse est rarement respectée par les automobilistes et les motards. De nombreux accidents ont déjà eu lieu. Les conducteurs ne respectent pas les passages protégés et les piétons doivent faire preuve d'une grande audace pour pouvoir traverser. Le parc de Choisy, l'un des rares espaces verts du quartier, est fréquenté par de très nombreux enfants de tous âges.
Serait-il possible d'aménager, d'une manière ou d'une autre, cette avenue afin de ralentir la vitesse excessive des véhicules ?
En outre, la traversée de l'avenue de Choisy, au niveau de la place d'Italie, doit se faire en 2 temps. L'absence de refuge rend la traversée dangereuse car les piétons se précipitent pour traverser à contretemps quand le feu passe au vert.
Peut-on réaménager ce passage-piétons ?
Enfin, la poste occupe au minimum une vingtaine de places de stationnement avenue de Choisy tous les jours de la semaine et le week-end sans jamais être verbalisée.
Cette attitude débonnaire de la part des fonctionnaires de la Préfecture de police est ressentie comme une injustice par les riverains."
Réponse (M. LE PRÉFET DE POLICE) :
"Les accidents impliquant des piétons traversant l'avenue de Choisy, notamment à hauteur de la place d'Italie, ne sont pas localisés sur le passage protégé mais à sa proximité immédiate, et résultent, la plupart du temps, du non-respect des règles de circulation.
En effet, le temps d'apparition de la figurine verte sur les caissons piétons des feux tricolores est suffisant pour que la traversée des piétons s'effectue en toute sécurité. Cependant, ceux-ci ne respectent pas toujours le temps qui leur est imparti et s'exposent ainsi, en pleine voie, aux dangers de la circulation.
Afin de remédier à ces difficultés, mes services se sont rapprochés de ceux de la Direction de la Voirie et des Déplacements de la Mairie de Paris.
Si la création d'un refuge axial a été écartée, ce type d'aménagement étant de nature à réduire la largeur de chacune des files de circulation de l'avenue de Choisy à 2,80 mètres, en revanche, la mise en place de bornes hautes sur le passage piétons précité devrait remédier aux difficultés signalées. Cet aménagement vous sera proposé par les services de la Ville de Paris lors de l'établissement du prochain programme concernant les travaux de cette nature.
S'agissant des nuisances occasionnées par les camions postaux aux abords du centre situé 181, avenue de Choisy, elles résultent du stationnement de ces véhicules en double file dans la mesure où les emplacements qui leur sont réservés sont occupés illicitement par des véhicules particuliers.
Afin de remédier à cette situation, j'ai renouvelé les instructions précédemment données aux services de police locaux afin que les automobiles garées en infraction soient systématiquement verbalisées et, le cas échéant, conduites en fourrière.
Mes services s'attacheront également à procéder à des contrôles de vitesse sur l'avenue de Choisy.
Enfin, il me semble utile de préciser que les difficultés de circulation constatées sur cette avenue sont accrues du fait des travaux d'aménagement actuellement réalisés sur l'avenue d'Italie.
Ces derniers, qui entraînent un report de la circulation sur l'avenue de Choisy, devraient normalement s'achever à la fin de cette année et permettre à cette voie de retrouver sa physionomie normale."