Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Mai 2010
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
> Type de document (Débat / Délibération)  

2010, Vœu déposé par le groupe U.M.P.P.A. relatif au projet d'aménagement des voies sur berges.

Débat/ Conseil municipal/ Mai 2010


 

M. Bernard GAUDILLÈRE, adjoint, président. - Nous en venons au v?u n° 11, déposé par le groupe U.M.P.P.A. L'oratrice sera Mme DOUVIN.

Mme Laurence DOUVIN. - Ce v?u consiste à donner une information supplémentaire aux élus sur un problème qui les concerne, qui est un problème important et qui aura des conséquences, non seulement à Paris mais sur la Région parisienne.

Nous demandons que les réserves de capacités disponibles en pourcentage sur les quais hauts, sur le boulevard Saint-Germain et sur la rue de Rivoli soient connues, qu'il y ait une carte générale de tous les reports de trafic et que nous soyons également informés sur les taux de charge, les fréquences, les réserves de fréquence pour les lignes de transport en commun concernées, qu'il s'agisse de bus, de métro et de R.E.R.

Ceci peut paraître extrêmement technique mais c'est la réponse au fait que nous savons qu'il y aura des reports, qu'il faut trouver où les faire passer si cet aménagement va jusqu'à son terme et que le Maire de Paris avait annoncé qu'il ne ferait cet aménagement que s?il y avait une diminution de la circulation et des solutions alternatives mises en place.

Celles-ci ne le sont pas. Nous demandons donc à ce que notre information et que l?information de tous les membres du Conseil soit nettement plus complète sur ce point qu'elle ne l'est aujourd'hui.

M. Bernard GAUDILLÈRE, adjoint, président. - Merci, Madame.

Pour vous répondre, la parole est à Mme Annick LEPETIT.

Mme Annick LEPETIT, adjointe. - Merci, Monsieur le Maire.

Je voudrais dire à Mme DOUVIN qu'avant le Conseil de Paris du mois de juillet, au cours duquel nous aurons une délibération qui portera sur la question des berges et donc pour, d'une certaine manière, anticiper sa demande, tous les élus auront bien évidemment une carte des reports de trafic, que ce soit pour la rive droite ou pour la rive gauche.

Les taux de charge, fréquence, seront bien évidemment donnés puisque nous les demandons à la R.A.T.P. concernant les transports en commun. Dès que je les aurai, vous en disposerez. Les capacités de circulation des voitures sur les quais hauts, dès lors que nous fermerons les quais bas, vous les aurez également, comme c?est demandé par votre v?u.

J'ajoute également que nous avons aussi des études sur l'ajustement des feux aux carrefours.

Je peux donc vous répondre qu'à priori, tout ce que vous nous demandez, tout à fait légitimement, permettra d'éclairer notre débat. Et je m'engage à ce que vous ayez ces études d'ici le mois de juillet.

J'émets donc un v?u favorable puisque je suis favorable à donner tous ces éléments que nous avons.

M. Bernard GAUDILLÈRE, adjoint, président. - Merci.

Y a-t-il des explications de vote à la suite de l'intervention de Mme LEPETIT ?

Monsieur le Sénateur ?

M. Yves POZZO di BORGO. - Je vois le v?u de mes collègues de l'opposition municipale. C'est vrai que c'est normal, Mme LEPETIT a raison. Quand on étudie un dossier aussi important, les choses y sont. Je ne vois pas très bien l?intérêt de ce v?u.

C?est la raison pour laquelle nous ne voterons ni pour, ni contre, mais nous nous abstiendrons.

M. Bernard GAUDILLÈRE, adjoint, président. - Je mets aux voix, à main levée, le v?u déposé par le groupe U.M.P.P.A. assorti d'un avis favorable de l?Exécutif.

Qui vote pour ?

Qui vote contre ?

Qui s'abstient ?

Le v?u est adopté à l'unanimité, moins quelques abstentions. (2010, V. 85).