Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Mai 2010
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
Conseil Municipal
> Type de document (Débat / Délibération)  

2010, Vœu déposé par le groupe U.M.P. relatif à la présentation par la Ville de Paris du projet de requalification de l'avenue de Clichy.

Débat/ Conseil municipal/ Mai 2010


 

M. Jean VUILLERMOZ, adjoint, président. - Le v?u n° 42, relatif à la présentation du projet de requalification de l?avenue de Clichy, a été déposé par le groupe U.M.P.P.A.

La parole est à M. Hervé BENESSIANO.

M. Hervé BENESSIANO. - Merci, Monsieur le Maire.

Un groupe de travail a été constitué en 2004 par la mairie du 17e et piloté par un adjoint au Maire, Francis COURCELLE.

Il est composé d?élus, de présidents d'association et de conseillers de quartier qui réfléchissent depuis six ans sur ce projet de requalification.

Lors du Conseil de Paris du 29 septembre 2008, Anne HIDALGO s?est engagée à associer ce groupe de travail aux réflexions menées par la Ville de Paris.

De même, Annick LEPETIT, adjointe de la Ville de Paris, en date du 28 avril 2009, a confirmé cet engagement.

Nous savons aussi que, par ailleurs, le cabinet d?Annick LEPETIT a également exposé les grandes lignes d?une requalification, dans ces grandes lignes du moins puisque le projet n?en est encore qu?à ses balbutiements, aux membres d'une association locale.

Considérant pour le moment...

M. Jean VUILLERMOZ, adjoint, président. - Arrivez à votre conclusion, s'il vous plaît.

M. Hervé BENESSIANO. - Le groupe de Francis COURCELLE souhaiterait bénéficier de la même démarche, d'où l'objectif du v?u, à savoir que le cabinet d?Annick LEPETIT puisse également rencontrer cette association et débattre sur la réflexion des grandes lignes de cette requalification.

M. Jean VUILLERMOZ, adjoint, président. - Merci.

Madame LEPETIT, vous avez la parole.

Mme Annick LEPETIT, adjointe. - Merci, Monsieur le Maire.

Il se trouve qu'heureusement, on a déjà eu l'occasion de débattre de ce v?u au sein du Conseil du 17e arrondissement.

Selon la manière dont le rapporte M. BENESSIANO, je ne suis pas sûre que le Conseil de Paris ait compris ce qu'il souhaitait.

J'ai également reçu un courrier de Mme KUSTER. Vous me reprochez d?avoir reçu une association. Je tiens tout de suite à vous dire que quand une association de quartier, que je connais puisqu'elle est impliquée dans les projets du 17e et du 18e arrondissement depuis longtemps, me demande de la recevoir pour que nous ayons un échange sur des projets et des propositions qu'elle a à me faire, je ne vois pas pourquoi je m?en priverais.

Elle en fait ensuite état dans son journal, mais les associations sont libres d'écrire ce qu'elles veulent écrire.

Oui, j'ai rencontré effectivement l'association "Déclic 17/18" et nous avons eu de larges échanges concernant l'avenue de Clichy. C?est clair que les propositions qu'ils font, certaines en tout cas, sont tout à fait intéressantes.

Comme je vous l?ai dit lors du Conseil d'arrondissement du 17e, bien sûr les pistes que nous avons, car le projet est loin d'être bouclé, nous pouvons tout à fait vous les présenter, les présenter aux élus du 17e arrondissement et aussi aux élus du 18e arrondissement, puisque l'avenue de Clichy est à cheval sur ces deux arrondissements. La discussion, j'en suis sûre, apportera sans doute matière à réflexion et à faire avancer le projet.

J'en suis tout à fait d'accord. En revanche, je ne peux pas accepter votre v?u. D'abord vous me parlez de l'association de M. COURCELLE. Mais ce n'est pas une association, c'est un groupe de travail. M. COURCELLE est un élu du 17e et je lui ai donc fait la même proposition qu'aux autres élus du 17e : il aura toutes les pistes de réflexion sur l'avenue de Clichy, pistes sur lesquelles nous sommes en train de travailler.

M. Jean VUILLERMOZ, adjoint, président. - Merci.

Vous ne le retirez pas ?

Je mets donc aux voix, à main levée, le v?u n° 42 assorti d'un avis défavorable de l?Exécutif.

Qui est pour ?

Contre ?

Abstentions ?

Le v?u est repoussé.