Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Mai 2010
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
Conseil Municipal
> Type de document (Débat / Délibération)  

2010, Vœu déposé par le groupe "Les Verts" relatif à l'éventuelle démolition du Buffet de la Gare d'Austerlitz.

Débat/ Conseil municipal/ Mai 2010


 

M. LE MAIRE DE PARIS. - Nous allons passer aux autres sujets. Les questions d'actualité, c'est terminé. Nous passons donc à la suite de l'ordre du jour du Conseil municipal et notamment aux v?ux qui ne se rapportent à aucun projet de délibération.

Nous traitons maintenant du v?u n° 3, relatif à l'éventuelle démolition du Buffet de la Gare d'Austerlitz, déposé par le groupe "Les Verts".

Je donne la parole à M. CONTASSOT.

M. Yves CONTASSOT. - Merci, Monsieur le Maire.

Vous le savez, le Buffet de la Gare a fait l'objet de nombreux débats et il y a eu un quasi-consensus pour le maintenir.

A cet égard, la Commission du Vieux Paris, dont je suis membre, a émis plusieurs v?ux demandant que l'on respecte le Buffet de la Gare, évidemment, d'autant plus que le projet initial était loin d'être à la hauteur de ce qui était attendu.

Nous avons déposé ce v?u, d'autant plus qu'il se dit que maintenant le projet serait substantiellement revu sur une partie qui n'est pas du côté du Buffet de la Gare mais de l'autre côté de la gare d'Austerlitz.

Nous nous interrogeons parce que, si le projet doit être revu, il doit être revu dans son intégralité et la démolition de ce Buffet devrait être d'autant plus suspendue.

C?est le sens de ce v?u.

(M. Bernard GAUDILLÈRE, adjoint, remplace M. le Maire de Paris au fauteuil de la présidence).

M. Bernard GAUDILLÈRE, adjoint, président. - Pour répondre, la parole est à Mme HIDALGO.

Mme Anne HIDALGO, première adjointe. - Pour rétablir la vérité, il n'y a pas eu de consensus global, loin s?en faut, entre vous, les élus et les associations.

Non, je suis désolée Monsieur CONTASSOT, il n'y a pas de consensus sur le maintien du Buffet de la Gare. C?est un avis très partagé, y compris des associations et des élus sur le sujet.

Deuxièmement, il est faux de dire, je rétablis un élément de vérité, que la Commission du Vieux Paris aurait demandé la conservation coûte que coûte du buffet de la gare.

Elle a simplement explicité qu'il fallait, si une démolition était envisagée, un projet en conséquence, suffisamment intéressant pour pouvoir justifier la démolition du buffet de la gare.

Nous avons eu un nombre de réunions, de discussions, d'ateliers et d'informations de la population et des associations, de Comités de concertation dans lesquels ce sujet, un peu à l'image du Jardin Lalanne, est devenu une espèce d'alpha et d?oméga de la concertation sur Paris Rive gauche et sur la gare d'Austerlitz.

Les associations et les Conseils de quartier ont été consultés, dans le cadre de la concertation permanente de Paris Rive gauche. Ils n'ont pas du tout été unanimes et ils ont, pour la plupart d'entre eux, justement souscrit à l'intérêt du projet d'aménagement proposé par l'équipe AREP-Nouvel.

La démolition du Buffet est envisagée parce qu'elle permet de réaliser des espaces publics plus généreux, ouverts sur la Seine, de dessiner une nouvelle place avec une grande qualité urbaine, de concevoir un vrai pôle d'échanges de meilleure qualité pour les usagers et de mieux raccorder le nouveau quartier Paris Rive gauche aux quais de Seine.

Nous sommes allés jusqu'à faire une étude alternative qui a été réalisée dans le cadre de la concertation à la demande des associations et des Conseils de quartier, ce qui a retardé un peu le processus qui nous a amené à décider de la démolition du Buffet de la Gare.

C'est une autre équipe d'architectes urbanistes qui a conduit cette étude alternative, mais elle n'a pas du tout fait la démonstration que la conservation du buffet permettrait de concevoir un projet urbain de meilleure qualité, au contraire.

Je crois donc qu'il n'est pas inutile de rappeler que la démolition du Buffet de la Gare va permettre aussi de mettre en valeur la grande halle de la gare.

Après une longue concertation sur ce sujet spécifique, il est temps de décider et c'est aux responsables politiques et aux élus de décider. Dans ce contexte, je voulais vous informer que le permis de démolir portant sur le bâtiment du Buffet de la Gare a été délivré par la Préfecture de Paris le 13 avril 2010.

J'émets donc un avis défavorable au v?u présenté par M. CONTASSOT.

M. Bernard GAUDILLÈRE, adjoint, président. - Monsieur CONTASSOT, souhaitez-vous donner une explication de vote ?

M. Yves CONTASSOT. - Je remarque que l'on a du mal à s'entendre.

Dans ce que j'ai écrit, je n'ai fait que reprendre ce qui a été publié au Bulletin municipal officiel.

Dire que cela est faux, comme vous l'avez fait, Madame HIDALGO, m'étonne un peu. Si ce qui est publié au Journal officiel est faux, ce n'est pas de ma responsabilité. Je crois que c'est sans doute vous tromper de le dire.

Ces v?ux ont été réitérés deux fois par la Commission. J'ai personnellement assisté à de très nombreuses réunions des Commissions de concertation et je connais assez bien le point de vue des associations.

Je pense qu'elles seront très contentes de vos propos. Cela renvoie sans doute à ce qui est dit par l'ensemble de ces associations quant à la qualité de la concertation aujourd'hui.

M. Bernard GAUDILLÈRE, adjoint, président. - Je mets donc aux voix, à main levée, le v?u n° 3 assorti d'un avis défavorable de l'Exécutif.

Qui est pour ?

Contre ?

Abstentions ?

Le v?u est repoussé.