Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Mai 2010
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
Conseil Municipal
> Type de document (Débat / Délibération)  

2010, Vœu déposé par le groupe Centre et Indépendants relatif à la réfection des chaussées après l'hiver.

Débat/ Conseil municipal/ Mai 2010


 

M. Jean VUILLERMOZ, adjoint, président. - Nous sommes toujours en 3e Commission et nous allons examiner le v?u n° 39, relatif à la réfection des chaussés après l'hiver, qui a été déposé par le groupe Centre et Indépendants.

La parole est à Mme Edith CUIGNACHE-GALLOIS.

Mme Edith CUIGNACHE-GALLOIS. - Vous faites des progrès, Monsieur le Maire !

En effet, les vagues de froid qui ont été particulièrement vigoureuses cet hiver à Paris ont mis à mal le revêtement de nombreuses rues. Ceux qui circulent beaucoup dans Paris pour des raisons professionnelles, en particulier les taxis, se plaignent légitimement de la dégradation de leurs conditions de travail.

A titre d'exemple, je citerai le boulevard de Vaugirard à la sortie de la gare Montparnasse, qui offre une impression assez déplorable aux touristes qui découvrent la Capitale par cette voie d?accès, ainsi que l?avenue Kléber et le boulevard Pereire, qui ont rarement connu une chaussée dans un état aussi mauvais.

Tout simplement, nous souhaiterions que la réfection posthivernale des chaussées par les services de la Ville de Paris soit effectuée dans les meilleurs délais. Si vous pouviez nous donner justement un calendrier précis de ces travaux, qui pourrait être soumis aux maires d'arrondissement et aux autres élus, c'est la question que nous vous posons.

M. Jean VUILLERMOZ, adjoint, président. - Merci, Madame.

Pour la réponse, Madame LEPETIT.

Mme Annick LEPETIT, adjointe. - Merci, Monsieur le Maire.

En effet, vous avez raison, Madame CUIGNACHEGALLOIS, l'hiver est parfois rude et le dernier que nous venons de traverser l?a été particulièrement. Mais je vous rassure, les services de la Direction de la Voirie et des Déplacements prennent chaque année, et tout particulièrement cette année, un soin particulier à réparer les rues abîmées, d'abord ponctuellement, sans forcément attendre la fin de l'hiver. Puis, de manière plus durable, dès lors qu'il n'y a plus risque de gel, les services établissent une cartographie de tous les quartiers où les dégradations ont été constatées.

Pour 2010, puisque c'est une question précise, je vais essayer d'apporter une réponse précise, cela concerne plus de 4 hectares de chaussée et, à ce jour, plus de 90 % du programme a été réalisé ou est en cours de réalisation, ce qui représente à peu près 5.000 interventions. C'est conséquent, comme cela a été d'ailleurs remarqué par un certain nombre d'articles de presse dernièrement.

Comme ce sont des travaux conséquents, ils nécessitent souvent de grandes emprises sur la voirie. Des réunions préalables sont organisées sur place par les services avec, bien sûr, les mairies d'arrondissement mais aussi la Préfecture de police. Donc, les élus d'arrondissement sont pleinement informés de ce programme de réfection.

Je crois, Madame CUIGNACHE-GALLOIS, que nous avons répondu au moins à 90 % de votre v?u, les 10 % restants sont en cours et je vous demanderai, si vous en êtes d'accord, de bien vouloir retirer votre v?u.

Merci.

M. Jean VUILLERMOZ, adjoint, président. - Madame CUIGNACHE-GALLOIS, retirez-vous ce v?u ?

Mme Edith CUIGNACHE-GALLOIS. - Je suis d'accord pour le retirer.

M. Jean VUILLERMOZ, adjoint, président. - Merci.