Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Mai 2010
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
Conseil Municipal
> Type de document (Débat / Délibération)  

2010, SG 112 - Subvention au cinéma Le Chaplin (15e). Montant : 15.000 euros.

Débat/ Conseil municipal/ Mai 2010


 

M. François DAGNAUD, adjoint, président. - Nous examinons maintenant le projet de délibération SG 112, sur lequel Gilles ALAYRAC s'est inscrit et auquel Christophe GIRARD répondra.

Monsieur ALAYRAC, vous avez la parole.

M. Gilles ALAYRAC. - Monsieur le Maire, mes chers collègues.

On a longtemps entendu dire que le 15e arrondissement était un désert culturel. S'il est certain qu'il y a dix ans encore, ce n'était pas la culture qui venait spontanément à l'esprit quand on pensait à cet arrondissement, depuis il me semble incontestable que des initiatives ont été prises, qui ont permis de commencer à gommer cette image.

Que l'on songe à la magnifique médiathèque Marguerite Yourcenar, qui attire un public considérable, à "La Ruche" qui est sauvée grâce aux travaux financés par la Ville, on constate que notre Municipalité a donné une impulsion à la culture du 15e arrondissement. Je n'oublie pas le futur espace culturel, qui ouvrira ses portes dans le nouveau quartier Boucicaut actuellement en travaux.

Le 15e arrondissement est aussi par tradition une terre d'accueil pour les cinémas. Mais le septième art, il est vrai, a été éprouvé ces dernières années, avec la fermeture de plusieurs salles. Je pense en particulier au Kinopanorama ou à l?UGC Convention.

Je n?oublie pas non plus la récente disparition du "Grand Pavois" qui, en dépit du soutien apporté par la Ville, des initiatives prises par Anne HIDALGO et Christophe GIRARD, a finalement été vendu.

Quant aux sept salles du MK2 de Beaugrenelle, il est rassurant de savoir qu'elles seront remplacées par un complexe plus vaste du groupe Pathé dans un Beaugrenelle enfin rénové.

Notre souci d'élu doit être d'inciter à une offre cinématographique équilibrée et variée, où cohabitent complexes modernes et salles plus discrètes, offre grand public et programmation plus pointue.

Aussi, je pense que ce projet de délibération par lequel nous attribuons une subvention de démarrage de 15.000 euros au cinéma "Le Chaplin" va tout à fait dans ce sens. Le cinéma a été complètement refait et il est vraiment magnifique.

Christophe GIRARD, présent à sa récente inauguration, a pu le constater. Exigence, originalité, c'est par ces termes que nous pouvons, je crois, le mieux résumer l'état d'esprit qui habite la nouvelle équipe de ce cinéma avec son gérant, Grégory SAUERBORN.

La tradition de cette salle est préservée, puisque sont projetés des films pour petits et grands, récents et anciens, mais la nouveauté tient au fait que sont également organisées des avant-premières, des soirées débat, sous forme de ciné club, permettant chaque mois d'assister à la projection d'un film culte, puis d?en débattre lors de soirées animées par le journaliste Alain RIOU.

Il s?agit d'un format original, qui s?inscrit dans une démarche de proximité et d?échange avec les habitants du quartier. L?équipe du Chaplin étudie également d'autres projets comme l?initiative Cinéma Parents-Bébé, permettant de profiter des joies du cinéma en famille.

Enfin, la synergie avec l?offre culturelle de l'arrondissement va apparaître à travers l'implication de la salle dans la prochaine fête du conseil de quartier, mais aussi avec le projet de créer des événements en lien avec des librairies locales. 

C'est donc assurément un coup de jeune qui est donné à ce cinéma indépendant, le seul de l'arrondissement, qui va jouer un rôle d'animation dans la vie du quartier.

Sa démarche originale méritait d'être accompagnée par notre Municipalité.

Le 15e change et je crois que cette nouvelle offre culturelle, en phase avec sa population, en témoigne parfaitement.

Merci donc au soutien apporté par la Ville au "Chaplin".

M. François DAGNAUD, adjoint, président. - Merci beaucoup.

M. Christophe GIRARD a la parole rapidement.

M. Christophe GIRARD, adjoint, au nom de la 9e Commission. - Ecoutez, je ne vais évidemment pas répéter ce qu?a dit Gilles ALAYRAC, mais je tiens à le remercier pour son soutien et ses encouragements d?élu du 15e.

M. François DAGNAUD, adjoint, président. - Merci.

Je soumets le projet de délibération SG 112 au vote?

Mme Laurence DOUVIN. - Explication de vote, s'il vous plaît.

M. François DAGNAUD, adjoint, président. - Bien sûr, de Mme MACÉ de LÉPINAY ?

(Mme DOUVIN acquiesce).

Madame MACÉ de LÉPINAY, je vous en prie.

Mme Hélène MACÉ de LÉPINAY. - Merci, Monsieur le Maire.

M. ALAYRAC a rappelé que le 15e était, dans les années récentes, sinistré du point de vue du cinéma, avec la disparition du Kinopanorama, du Grand Pavois, de l?UGC Convention et la disparition, nous l'espérons temporaire, des salles de Beaugrenelle, qui est quand même une catastrophe.

Nous nous réjouissons évidemment, et le maire du 15e en priorité, de la reprise du cinéma le Saint-Lambert par M. SAUERBORN qui en a fait une salle nouvelle baptisée le Chaplin. Le maire, d'ailleurs, a, le jour de l'inauguration, reçu toutes les personnes qui participaient à cette inauguration à la mairie du 15e.

Je veux, à cette occasion, rendre hommage aux exploitants précédents qui ont tenu à bout de bras cette salle, ces deux salles, et qui ont fait qu'elles vivent encore, M. et Mme HAZIZA ; il faut le dire, ce sont des gens qui ont donné toute leur vie pour ce cinéma et, vraiment, nous devons leur rendre hommage, parce que leur vie n'était pas facile.

Je veux rendre hommage maintenant à Grégoire SAUERBORN, qui est un garçon absolument formidable, avec lequel nous organisons la fête du quartier Saint-Lambert au square Saint-Lambert, et qui nous a apporté toute son expérience, toute sa gentillesse, tout son enthousiasme.

Nous sommes très heureux de cette salle et, évidemment, nous, les élus de la majorité du 15e la soutenons tout à fait.

M. François DAGNAUD, adjoint, président. - Merci, Madame.

Je mets aux voix, à main levée, le projet de délibération SG 112.

Qui est pour ?

Contre ?

Abstentions ?

Le projet de délibération est adopté à l'unanimité. (2010, SG 112).