Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Mai 2010
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
> Type de document (Débat / Délibération)  

2010, Vœu déposé par le groupe "Les Verts" relatif au rachat, par la Ville de Paris, de l’immeuble du 17 place Saint-Pierre.

Débat/ Conseil municipal/ Mai 2010


 

M. Jean VUILLERMOZ, adjoint, président. - Nous passons à l'examen d?un v?u qui ne se rapporte à aucun projet de délibération, il s?agit du v?u n° 14, relatif au rachat, par la Ville de Paris, de l?immeuble du 17 place Saint-Pierre, qui a été déposé par le groupe "Les Verts".

Je donne la parole à M. GAREL, pour une minute.

M. Sylvain GAREL. - Je suis déjà plusieurs fois intervenu sur ce sujet dans cet hémicycle et sur place.

Comme vous le savez, au 17 place Saint-Pierre, il y avait une petite maison d'un étage qui a été malheureusement rasée par un promoteur immobilier. Il l?a remplacée par un immeuble de sept étages dont je continue à penser que c'est une horreur architecturale. Ceux qui en doutent peuvent se rendre sur place pour vérifier.

Vous le savez, cette histoire a eu des suites, puisque j'ai été blessé lors d'une occupation de chantier. Il y a eu un procès, etc., qui est encore en cours, mais l'ironie de l'histoire est que ce promoteur immobilier qui, au départ, voulait en faire des logements pour sa famille a arrêté les travaux et veut maintenant revendre cet immeuble pour se faire de l'argent.

Donc nous souhaitons, comme nous l'avions demandé dès le départ, que ce terrain et maintenant cet immeuble soient préemptés par la Ville pour y faire du logement social ou des résidences sociales, pour y loger des infirmière, par exemple celles que l?on ne peut pas loger dans le jardin de Sainte-Périne, c'est un endroit encore plus beau puisque c'est au pied du funiculaire de Montmartre. Je demande par ce v?u à la Ville de préempter, s'il se confirme que le propriétaire veut revendre cet immeuble qui n'est même pas terminé.

Je vous remercie.

M. Jean VUILLERMOZ, adjoint, président. - Merci.

Monsieur MANO, vous avez la parole.

M. Jean-Yves MANO, adjoint. - Nous touchons là une adresse sensible pour le 18e arrondissement et pour M. GAREL en particulier, ce que je veux bien comprendre.

Je peux rassurer M. GAREL en disant que nous allons suivre de très près toute évolution de transaction immobilière qui, forcément, sera analysée, comme nous le faisons régulièrement toutes les semaines, pour voir si nous avons la possibilité d'intervenir sous forme de préemption, tout en étant conscients de la réalité financière éventuelle du projet. Bien évidemment, dans la mesure où les choses seraient compatibles avec le financement du logement social, même dans sa marge haute, disons-le clairement, nous regardons cela avec le plus grand intérêt.

En tout état de cause, nous portons une attention particulière sur cette adresse.

M. Jean VUILLERMOZ, adjoint, président. - Merci.

Une explication de vote ? Non.

M. Sylvain GAREL. - Je remercie Jean-Yves MANO pour sa réponse positive.

M. Jean VUILLERMOZ, adjoint, président. - Il y a une explication de vote de M. BOURNAZEL.

M. Pierre-Yves BOURNAZEL. - Merci, Monsieur le Maire.

C?est simplement pour vous dire que nous avons voté ce v?u au Conseil du 18e arrondissement et que nous le voterons ici, en disant à M. MANO et à M. GAREL que nous souhaitons évidemment que la part de logements étudiants, qui est très faible encore à Paris et qui constitue un véritable besoin soit vraiment étudiée parce que nous savons que toute occasion est bonne pour loger les étudiants. On le sait, le C.R.O.U.S. loge très peu d'étudiants à Paris, à peine 1 %, et il serait bien de faire un effort particulier pour les étudiants, même dans ce quartier?

Oui, parfaitement, Monsieur MANO !

? parce que c'est une attente très forte de la part de la jeune génération.

Je vous remercie.

M. Jean VUILLERMOZ, adjoint, président. - Je mets aux voix, à main levée, le v?u déposé par le groupe "Les Verts" assorti d'un avis favorable de l?Exécutif.

Qui est pour ?

Qui est contre ?

Abstentions ?

Le v?u est adopté à l'unanimité. (2010, V. 86).