Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Decembre 2010
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
Conseil Municipal
> Type de document (Débat / Délibération)  

2010, DEVE 127 - Avis du Conseil de Paris sur la demande d'autorisation formulée par la S.C.I. CNIT développement en vue d'exploiter, au titre de la réglementation relative aux Installations Classèvementes pour la Protection de l'Environnement, des installations de réfrigération et de combustion situées tour Phare place Carpeaux à Puteaux (92). Vœu déposé par le groupe E.E.L.V.A. relatif à la reconsidération de ce projet de tours de bureaux. Vœu déposé par l'Exécutif.

Débat/ Conseil municipal/ Décembre 2010


 

M. Pierre SCHAPIRA, adjoint, président. - Nous examinons le projet de délibération DEVE 127 pour lequel le groupe E.E.L.V.A. a déposé le v?u n° 66 et l'Exécutif le v?u n° 66 bis.

La parole est à Sylvain GAREL, pour cinq minutes maximum.

M. Sylvain GAREL. - Je ne vais pas utiliser les cinq minutes. Comme vous le savez, j'ai tendance à être très court, contrairement à d'autres?

Sur la réglementation aux installations classées, on nous demande à chaque fois d?avoir un avis, et en particulier cet avis concerne la tour phare de Puteaux. On nous demande d'examiner l'impact environnemental des installations de réfrigération et de combustion pour les locaux techniques de cette tour.

Le problème, pour nous, c'est effectivement ces installations mais ce sont surtout les tours qui sont au-dessus de ces installations. Nous souhaiterions que la Ville de Paris, en particulier l'Adjoint au Maire en charge de ces questions, M. BAUPIN, réponde à cette question de savoir s'il est bien nécessaire de construire des nouvelles tours dans la région parisienne.

C'est pour cela que nous demandons que ce projet de tour de bureaux soit entièrement reconsidéré dans le cadre d'une politique territoriale qui stoppe l?hyper concentration des emplois dans le quartier de la Défense et favorise la mixité des usages en alimentant la part des logements.

Voilà, on ne peut pas à la fois demander que l'on résolve les problèmes de transports dans notre région, que l'on résolve les problèmes d'équilibre entre les logements et les bureaux, et continuer à laisser se construire des tours toujours dans les mêmes quartiers et qui provoquent énormément de problèmes environnementaux et sociaux.

Je vous remercie.

M. Pierre SCHAPIRA, adjoint, président. - Merci.

La parole est donc, selon votre souhait qui sera exaucé, à M. BAUPIN.

M. Denis BAUPIN, adjoint, au nom de la 4e Commission. - Nous allons faire une réponse à deux voix avec Pierre MANSAT.

D'abord, je vais répondre sur le projet de délibération pour confirmer que, bien évidemment, ce projet de délibération ne porte que sur les prérogatives que peut avoir la Ville de Paris en ce qui concerne les I.C.P.E.,  et c'est donc sur une analyse purement technique de l'impact sur l'environnement que la Ville de Paris et ses services ont donné un avis favorable.

Cet avis, je vous le confirme, ne vaut pas avis favorable à la construction de nouvelles tours, qui plus est de bureaux, et de concentration, sur le territoire de la Défense.

J'en profite, Monsieur le Maire, pour indiquer que le projet de délibération suivant, le DEVE 140, est retiré de l'ordre du jour. Cela a dû vous être indiqué mais je profite d'avoir la parole pour l?indiquer. Elle a été retirée suite à une modification du contexte dans lequel cette I.C.P.E. avait été présentée.

Je profite de cette occasion pour le préciser et qu?il n?y ait pas d'ambiguïté sur la position de l'Exécutif.

M. Pierre SCHAPIRA, adjoint, président. - Merci.

Pierre MANSAT ?

M. Pierre MANSAT, adjoint. - Ce qui nous amène à faire une proposition qui, je l'espère, satisfera Sylvain GAREL et le groupe E.E.L.V.A., c'est-à-dire que le projet de délibération reste favorable, puisque c'est une réponse à une question technique. Nous introduisons un v?u qui rappelle les principes élémentaires concernant l'avenir du quartier de la Défense.

Je vous propose, si cette solution vous convient, de retirer votre v?u au profit du n° 66 bis.

M. Pierre SCHAPIRA, adjoint, président. - Merci.

Donc, en réponse au v?u n° 66, l'Exécutif a déposé le v?u n° 66 bis, est-ce que vous maintenez votre v?u ?

M. Sylvain GAREL. - Non, Monsieur le Maire, nous allons le retirer au profit du n° 66 bis.

M. Pierre SCHAPIRA, adjoint, président. - La sagesse a parlé !

Je mets aux voix, à main levée, le v?u de l'Exécutif.

Qui est pour ?

Contre ?

Abstentions ?

Le v?u est adopté. (2010, V. 318).

Je mets aux voix, à main levée, le projet de délibération DEVE 127.

Qui est pour ?

Contre ?

Abstentions ?

Le projet de délibération est adopté. (2010, DEVE 127).