Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Decembre 2010
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
> Type de document (Débat / Délibération)  

2010, DDEEES 310 - Signature d'un avenant à la convention passée avec la Fédération des Centres Sociaux de Paris pour l'attribution d'une subvention - Montant : 50.000 euros.

Débat/ Conseil municipal/ Décembre 2010


 

M. Pierre SCHAPIRA, adjoint, président. - Nous examinons le projet de délibération DDEEES 310 : signature d'un avenant à la convention passée avec la Fédération des Centre Sociaux de Paris pour l'attribution d?une subvention d'un montant de 50.000 euros.

La parole est à Danielle SIMONNET pour 5 minutes.

Mme Danielle SIMONNET. - Concernant ce projet de délibération, il est important pour le groupe Communiste et les élus du Parti de gauche, comme nous l'avons d'ailleurs rappelé dans le débat budgétaire, puisque nous avions proposé un amendement budgétaire, hélas non retenu, pour augmenter l'enveloppe globale allouée pour les équipements publics numériques... Nous tenons, à travers cette intervention, à resaluer tout de même tout le travail de la Ville, important, pour soutenir ces structures E.P.N. qui luttent contre la fracture numérique.

A travers ce projet de délibération, il est donc proposé une subvention de 50.000 euros qui permettra à la Fédération des Centres Sociaux d'assurer une coordination des E.P.N. Il faut savoir que, parmi les 19 E.P.N., 9 sont portés par des centres sociaux, et bien souvent dans des quartiers "politique de la ville", et qu'il est fondamental de développer des usages solidaires et sociaux des nouvelles technologies de l'information et de la communication.

Nous souhaitons apporter tout notre soutien à ce projet de délibération, même si nous réaffirmons et nous espérons qu'à la rentrée 2011, on puisse aussi trouver d'autres solutions pour aider les E.P.N. qui ne relèvent pas de centres sociaux et qui sont, comme vous le savez, dans des situations difficiles.

Je vous remercie.

M. Pierre SCHAPIRA, adjoint, président. - Merci.

La parole est à Jean-Louis MISSIKA.

M. Jean-Louis MISSIKA, adjoint, au nom de la 2e Commission. - Mes chers collègues, chère Danielle, ce projet de délibération est le dernier concernant le dispositif d?Espaces Publics Numériques qui vise, vous le savez, à soutenir des associations qui travaillent à réduire la fracture numérique en fournissant des formations aux nouvelles technologies et des points d'accès accompagnés à Internet pour l'ensemble des populations parisiennes, et notamment celles qui résident dans les quartiers "politique de la ville".

Comme nous avons eu déjà l'occasion de discuter de ces sujets lors des deux précédents Conseils de Paris, je vais essayer d'être bref.

Le Maire de Paris et les différents adjoints concernés ont décidé, vous le savez, de maintenir en juin 2010 l?ensemble des subventions E.P.N. au même niveau qu'en 2009, malgré une situation budgétaire difficile et un rapport de l?Inspection générale de la Ville de Paris décrivant une situation complexe et contrastée dans le domaine de la performance des E.P.N. Nous avons également demandé aux services de faire de leur mieux pour que les subventions 2011 puissent être étudiées par notre Assemblée dès la première séance de l?année prochaine, de façon que les subventions ne tombent pas, comme cela va être le cas en l?occurrence, en décembre, afin de permettre aux associations de travailler dans la sérénité et d'avoir une perspective claire de leurs objectifs et de leurs moyens dès le début de l'année. Le Secrétariat général de la Ville m'assure que la démarche est entamée et nous aurons l'occasion, n'en doutons pas, d?aborder à nouveau ce dossier passionnant tout début 2011.

Je vous remercie.

M. Pierre SCHAPIRA, adjoint, président. - Merci.

Je mets aux voix, à main levée, le fameux projet de délibération DDEEES 310.

Qui est pour ?

Qui est contre ?

Qui s?abstient ?

Le projet de délibération est adopté. (2010, DDEEES 310).