Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Decembre 2010
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
> Type de document (Débat / Délibération)  

2010, Vœu déposé par le groupe U.M.P.P.A. relatif à la réalisation d'études d'aménagement du secteur Maillot-Grande Armèvemente, dans la perspective du Grand Paris. Vœu déposé par le groupe U.M.P.P.A. relatif à la mise en place d'un Comité de la Porte Maillot. Vœu déposé par l'Exécutif.

Débat/ Conseil municipal/ Décembre 2010


 

Mme Véronique DUBARRY, adjointe, présidente. - Le v?u n° 83 a été déposé par le groupe U.M.P.P.A. Il a trait à la réalisation d'études d'aménagement du secteur Maillot-Grande Armée et sera présenté par Mme Laurence DOUVIN, qui a la parole pour une minute.

Mme Laurence DOUVIN. - Merci, Madame la Maire.

Ce v?u concerne le secteur Maillot-Grande Armée. Dans la perspective du Grand Paris, nous considérons qu'il est nécessaire d'envisager pour cette zone un nouvel aménagement. En effet, c'est une grande entrée et sortie de la capitale, et c'est aussi une partie intégrante de l'axe historique La Défense-place de l'Étoile-Le Louvre. En fonction de la perspective d'enfouissement de l'axe Paris-Neuilly-La Défense, et également dans le cadre des futurs projets d?infrastructures de transports collectifs sur cette zone, il apparaît indispensable de repenser l'ensemble de la circulation de la porte Maillot et de procéder à une requalification de l'avenue de la Grande Armée en revoyant les questions de stationnement, livraison, traversées piétons.

Mais il paraît aussi important d'envisager la possibilité d'un partenariat entre les communes de Paris et Neuilly, et avec nos partenaires économiques, notamment la Chambre de commerce de Paris, celle des Hauts-de-Seine et le Palais des Congrès dans la porte Maillot.

C'est pourquoi nous demandons que des études d?aménagement à la fois urbanistiques, commerciales et événementielles liées au Palais des Congrès soient menées en collaboration avec l'ensemble de ces partenaires pour envisager les données, les besoins actuels, mais surtout les perspectives d?évolution et les différentes propositions qui pourraient en découler.

Je vous remercie.

Mme Véronique DUBARRY, adjointe, présidente. - Merci beaucoup, Madame.

Mme Anne HIDALGO va vous répondre et présenter le v?u de l'Exécutif.

Mme Anne HIDALGO, première adjointe. - Je présente le v?u de l'Exécutif qui se substituerait, s'il y avait un accord, aux v?ux n° 83 et n° 84. Sinon, il y aura bien sûr un avis défavorable sur les autres. Pourquoi ce v?u de l'Exécutif ?

D'abord, cet axe entre Les Tuileries et La Défense, nous le savons, est un axe historique majeur pour Paris ; on ne va pas refaire toute l'histoire de Paris depuis l'époque romaine? Puisque c'était déjà à l'époque l'axe Est-Ouest organisant la ville romaine et ensuite, la transformation du Palais du Louvre en résidence royale au XIVe siècle avant l'installation de Versailles qui a entraîné le développement de tout l'Ouest parisien, l'aménagement des Champs-Élysées sur ce même axe à partir du XVIIe siècle, la création de La Défense dans les années 1960 avec l'édification de la Grande Arche à la fin des années 1980.

Donc, bien sûr que cet axe est structurant pour Paris et au-delà, c'est un axe structurant de la Métropole, cet enjeu ne nous a pas échappé. Et d'ailleurs, tant Pierre MANSAT, Annick LEPETIT que moi-même travaillons sur cette dimension, dans le cadre métropolitain d'ailleurs, avec nos collègues de Neuilly et de l'ensemble de la Métropole.

Donc, l'enjeu de cet axe historique ne nous a d'autant pas échappé que la porte Maillot pourrait connaître des évolutions très importantes : par exemple, l?éventualité d'une station R.E.R. E. Je crois que c'est quelque chose que nous formulerons, dans les mois qui viennent, comme une évidence : le prolongement du tramway des Maréchaux avec les stations qui pourraient desservir cette porte.

Et, du côté de Neuilly, se profilent aussi des projets extrêmement importants, sur lesquels nous travaillons avec le Maire de Neuilly, des projets comme l'enfouissement de la RN 13 avec les divergences que l'on connaît, puisque ce projet-là, qui est porté par le fils du Président de la République et pas de la même façon par le Maire de Neuilly, est un projet qui, bien évidemment, pose un certain nombre de problèmes.

En tout état de cause, ces projets auront des conséquences importantes sur le fonctionnement de l'Ouest parisien, qu'il s'agisse du 17e mais aussi du 16e arrondissement. La Ville, avec Pierre MANSAT Annick LEPETIT et moi-même, nous avons déjà beaucoup travaillé avec les services de l'Etat, le Conseil général des Hauts-de-Seine et la Mairie de Neuilly. Nous participons d'ailleurs au Comité de pilotage en tant que Ville de Paris sur la RN 13.

Je vous rappelle que la Ville prend toute sa part au débat sur l?avenir de la Défense.

Donc, nous avons décidé d'inscrire une étude sur cet axe majeur, que nous nommons de l'Etoile au pont de Neuilly, dans le programme de travail de l?A.P.U.R. pour l'année 2011. L?A.P.U.R. nous semble, en effet, le bon outil, pour plusieurs raisons.

D'abord, parce qu'il nous faut intégrer d'emblée la dimension métropolitaine.

L?A.P.U.R. est aussi adaptée pour monter des projets partenariaux. On l'a vu, elle a commencé à se rapprocher des services de l'Etat, notamment de la Direction régionale et interdépartementale de l'Equipement et de l'Aménagement d'Ile-de-France, mais aussi du CG 92, mais également de l'Etablissement public de la Défense et de la Seine-Arche, ainsi que de la C.C.I.P. qui sont des partenaires indispensables pour mener une telle étude.

Cette étude doit être menée dans un cadre partenarial avec des partenaires publics comme privés.

C'est pourquoi je vous propose de retirer les deux v?ux relatifs à la porte Maillot et au secteur Maillot-Grande Armée que vous avez déposés et de voter le v?u de l'Exécutif qui me paraît non seulement répondre à votre attente mais en même temps élargir le champ dans lequel nous pouvons conduire cette étude.

Je vous remercie.

Mme Véronique DUBARRY, adjointe, présidente. Madame DOUVIN, acceptez-vous cet élargissement et retirez-vous votre v?u ?

Mme Laurence DOUVIN. - Madame la Maire, si vous permettez, je n?ai même pas pu présenter l'autre v?u, donc le v?u dont Mme HIDALGO me demande le retrait.

Pour pouvoir lui répondre, je demande à avoir une minute de réponse, de manière que je puisse présenter ce v?u et donner ma réponse à la question de Mme HIDALGO.

Mme Véronique DUBARRY, adjointe, présidente. - Nous vous écoutons.

Mme Laurence DOUVIN. - Merci beaucoup.

Je me réjouis tout d?abord d?entendre que Mme HIDALGO parle d'axe structurant de la métropole, puisque c'est exactement l'esprit du v?u que je viens de présenter.

Je suis un petit peu étonnée parce qu'elle répète tout ce qui est contenu dans ce v?u, comme si le fait que le v?u n'étant pas à son initiative lui déplaisait. Le Conseil de quartier Ternes-Maillot a eu lieu, avec des représentants du 16e, de Neuilly, de la Défense et du Conseil général des Hauts-de-Seine. Donc, c'était déjà un travail partenarial.

Nous demandons dans le v?u suivant qu?il y ait un comité de Porte parce que cela nous semble être le bon outil pour pouvoir réfléchir sur la porte Maillot, comme il y a eu d'ailleurs sur d'autres portes.

Maintenant, Mme HIDALGO propose un v?u de l'Exécutif qui nous dit que des études prospectives sont réalisées par l'Atelier Parisien d'Urbanisme dans son programme 2011. Je m'en réjouis.

Elle nous dit que ces études seront en lien avec les différents partenaires. J'espère que ce partenariat sera le plus large possible et que nous n'aurons pas affaire, comme pour les voies sur berges, à un projet qui sort de l'étude de l?A.P.U.R., point barre, sans concertation avec les autres !

J'espère donc que ces études contribuent à la réflexion en cours sur cette requalification, dans son sens le plus large possible.

Je prends un risque, je fais confiance à Mme HIDALGO, je retire les v?ux.

Mme Véronique DUBARRY, adjointe, présidente. - Bien, Madame DOUVIN, j'entends bien que vous retirez et le v?u n° 83 et le v?u n° 84 au profit du v?u n° 83 bis de l'Exécutif.

Madame HIDALGO ?

Mme Anne HIDALGO, première adjointe. - Je voudrais remercier Madame DOUVIN et lui dire qu'elle ne prend aucun risque. Vraiment, vous verrez, c?est une étude ... Je crois qu?il faut vraiment l?élargir. La Porte et les comités de Porte sont des éléments importants mais là on est vraiment sur la dimension métropolitaine. En tous les cas, je m'engage vraiment à ce que l'on travaille de façon très ouverte.

Mme Véronique DUBARRY, adjointe, présidente. - Bien. Visiblement, vous êtes toutes les deux d'accord.

Les v?ux nos 83 et 84 sont donc retirés.

Je mets aux voix, à main levée, le v?u déposé par l'Exécutif.

Qui est pour ?

Contre ?

Abstentions ?

Le v?u est adopté à l'unanimité. (2010, V. 326).