Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Decembre 2010
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
> Type de document (Débat / Délibération)  

2010, DLH 281 - Réalisation par la R.I.V.P. d'un programme comportant 5 logements PLA-I, 12 logements PLUS, 3 logements PLS et un local d'activités, 13-15 rue Bleue (9e).

Débat/ Conseil municipal/ Décembre 2010


 

Mme Véronique DUBARRY, adjointe, présidente. - Nous examinons maintenant le projet de délibération DLH 281. Réalisation par la R.I.V.P d'un programme 13-15, rue Bleue, dans le 9e sur lequel l'Exécutif a déposé l'amendement n° 93.

Mme Pauline VÉRON a la parole.

Mme Pauline VÉRON. - Madame la Maire, mes chers collègues, je souhaitais attirer l?attention du Conseil sur ce projet de délibération car il permet la réalisation d'un projet exemplaire, il me semble, à plusieurs titres.

En effet, il s'agit de la réalisation par la R.I.V.P. d'un programme d'acquisition-réhabilitation de 20 logements au 13-15, rue Bleue, dans un ancien immeuble de bureaux. C'est un projet exemplaire, dans la mesure où, premièrement, il transforme des bureaux en logements sociaux, ce qui est un des objectifs de la mairie du 9e arrondissement. En effet, le Sud de l'arrondissement connaît un déséquilibre important au profit de surfaces de bureaux, au détriment des logements. Il s?agit donc de rééquilibrer au profit du logement cette partie de l'arrondissement pour une meilleure mixité des usages.

Je tiens également à souligner que c'est un projet de délibération qui arrive un an après la préemption de cet immeuble par la Ville, ce qui est un délai ici assez bref, quand on connaît parfois certains délais qui peuvent être beaucoup plus longs. Nous ne pouvons que nous en réjouir.

Deuxièmement, c'est un projet exemplaire, car c?est un programme qui prévoit tous les types de logements sociaux, puisque sont prévus 5 P.L.A.-I., 12 PLUS et 3 P.L.S. Il y a donc une mixité sociale à l'intérieur de l'immeuble lui-même, comme la Majorité municipale le fait maintenant dans la plupart de ses programmes de logements sociaux.

Troisièmement, il est exemplaire également parce qu?il prévoit la réalisation d'une crèche dans le bâtiment en fond de cour, dans un joli pavillon d'ailleurs, dans une partie du 9e arrondissement qui n'a aucune crèche et dans un contexte de forte poussée démographique dans le 9e arrondissement, qui connaît une poussée démographique supérieure à la moyenne parisienne.

Enfin, quatrièmement, il est également exemplaire dans la mesure où, en attendant le début des travaux, la mairie du 9e a mis à disposition de l'association Emmaüs une partie des locaux pour un accueil de nuit de proximité pour des personnes sans-abri, notamment des roumains d'origine Rom qui souhaitaient soit y venir dormir soit simplement y passer un moment. Pour le deuxième hiver consécutif, nous accueillons l'association Emmaüs dans ces locaux pour cet accueil de nuit.

C'est la capacité de la Ville à ne pas laisser vacants les immeubles dont elle est propriétaire, en attendant que les travaux puissent y être réalisés et de pouvoir optimiser en accueillant les personnes à la rue.

Compte tenu de la situation du foncier dans le 9e arrondissement, où peu d'immeubles d'habitation sont à vendre mais où beaucoup d'immeubles de bureaux font l'objet de cession, il est tout à fait souhaitable que plusieurs opérations de ce type puissent y être réalisées en vue d?y développer le logement social qui, je le rappelle, ne représente, malgré tous nos efforts, encore que 4 % des logements dans le 9e arrondissement.

Je vous remercie.

Mme Véronique DUBARRY, adjointe, présidente. - Merci, Madame VERON.

Monsieur MANO, vous avez la parole.

M. Jean-Yves MANO, adjoint, au nom de la 8e Commission. - Mme VERON a souligné tout l'intérêt qu?avait ce projet. Evidemment, je partage son avis, pour deux raisons.

D?abord, c'est une mobilisation, que nous souhaitons développer, de transformation de bureaux en logements, auxquels nous avons pu adjoindre un équipement public qui sera livré dans la mandature, à savoir une crèche pour 2013.

Je soulignerai également l?accord, et je remercie la mairie du 9e, qui nous a permis d'utiliser pendant deux années ces locaux pour faire du logement d'urgence temporaire pour une population en grande difficulté. J'espère que l'exemple pourra être suivi dans d'autres arrondissements. Voilà une utilisation rationnelle des lieux que nous acquérons.

Mme Véronique DUBARRY, adjointe, présidente. Monsieur MANO, un mot également peut-être sur l'amendement n° 93 présenté par l'Exécutif ?

M. Jean-Yves MANO, adjoint, rapporteur. - C?est un amendement totalement technique qui est juste un ajustement de subvention.

Mme Véronique DUBARRY, adjointe, présidente. - Très bien.

Dans ce cas, je mets aux voix, à main levée, l'amendement n° 93.

Qui est pour ?

Qui est contre ?

Qui s?abstient ?

L'amendement n° 93 est adopté.

Je mets aux voix, à main levée, le projet de délibération DLH 281 ainsi amendé.

Qui est pour ?

Qui est contre ?

Qui s?abstient ?

Le projet de délibération amendé est adopté. (2010, DLH 281).