Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Juillet 2009
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
Conseil Municipal
> Type de document (Débat / Délibération)  

2009, Vœu déposé par MM. Jean-François LAMOUR, Philippe GOUJON, Mmes Claire de CLERMONT-TONNERRE, Géraldine POIRAULT-GAUVIN et les élus du groupe U.M.P.P.A. relatif aux difficultés liées au chantier du centre commercial Beaugrenelle et à l'entretien de la dalle du Front de Seine.

Débat/ Conseil municipal/ Juillet 2009


 

M. François DAGNAUD, adjoint, président. - Nous passons maintenant à l'examen du v?u référencé n° 37 dans le fascicule, déposé par le groupe U.M.P.P.A., relatif aux difficultés liées au chantier du centre commercial Beaugrenelle et à l'entretien de la dalle du Front de Seine.

La parole est à Mme POIRAULT-GAUVIN.

Mme Géraldine POIRAULT-GAUVIN . - Merci, Monsieur le Maire.

Le quartier Beaugrenelle est depuis longtemps en pleine mutation, mais les habitants voient ce quartier et leurs conditions de vie se dégrader de plus en plus.

Les questions qui sont posées dans le v?u n° 37 sont très claires. Elles se posent, d'une part, au Maire de Paris qui a soutenu, autorisé, promu, le projet privé du nouveau centre commercial Beaugrenelle, et d'autre part, aux élus qui siègent au sein de la S.E.M. "PariSeine" qui a en charge la gestion de la dalle du Front de Seine.

Les problèmes recensés dans ce v?u appellent des réponses simples que nous avons le plus grand mal à obtenir. D'abord, quant à l'absence d'information sur le calendrier du chantier du nouveau centre commercial Beaugrenelle et sur les prochaines étapes, la mairie du 15e intervient auprès des investisseurs, mais nous n'avons pas d'information venant de la Mairie de Paris. S'agissant du non-respect des prescriptions de sécurité par les entreprises qui interviennent sur ce chantier, la mairie du 15e intervient, mais que fait la Mairie de Paris pour garantir les conditions de sécurité de ce chantier ?

Troisième point : la dégradation de l'entretien de la dalle du Front de Seine. Que fait la S.E.M. "PariSeine" de la subvention de la Ville de Paris et des charges des copropriétaires ? Parce que le résultat n'est pas du tout satisfaisant concernant l'entretien de cette dalle.

Le v?u a été présenté au Conseil du 15e arrondissement et, d'ailleurs, le Vice-président de la S.E.M. "PariSeine" a pris la parole. Il est pourtant en charge du dossier de Beaugrenelle mais n'a pas jugé utile de répondre aux questions, se déclarant incompétent sur le sujet...

Il a également été présenté en 8e Commission, mais nous n'avons pas obtenu davantage de réponse de la Première adjointe. Donc, nous entendons obtenir des réponses sur l'information des riverains quant au calendrier du chantier du centre commercial Beaugrenelle, concernant l'entretien de la dalle du Front de Seine et la sécurisation, concernant la sécurité des habitants, s'agissant des démolitions. Et, enfin, nous aimerions avoir des précisions sur le calendrier de l'ouverture du futur cinéma.

Je vous remercie.

M. François DAGNAUD, adjoint, président. - Merci.

Pour vous répondre, la parole est à Mme Anne HIDALGO.

Mme Anne HIDALGO, première adjointe. - Face à ce qui devient une obsession pour Mme POIRAULT-GAUVIN, c'est-àdire qu'elle est contre, contre, contre, contre, tout ce que nous faisons dans le 15e et notamment à Beaugrenelle, je vais essayer de répondre sans obsession et avec objectivité et rationalité comme à chaque fois que je suis amenée à lui répondre.

Alors, d'abord, les questions qu'elle pose concernent, pour la plupart d'entre elles, l'opérateur commercial "Apsys", et, donc, il lui revient de poser les questions à l'opérateur commercial "Apsys", si elle n'a pas de réponse. Mais je sais qu'ils sont tout à fait disposés à répondre à tous leurs interlocuteurs élus, même à ceux qui n'ont pas soutenu le projet, parce que c'est normal, il faut vraiment répondre à tout le monde. Je pourrais intervenir pour qu'ils vous répondent, si jamais ils tardaient encore, mais cela m'étonnerait, ce n'est pas leur genre.

D'autres questions relèvent de la responsabilité de la S.E.M. "PariSeine" qui en est propriétaire. Et donc voici les quelques réponses que je peux vous faire. D'abord, les travaux de démolition du centre Beaugrenelle se poursuivent. L'ouverture du futur centre est prévue pour le printemps 2012, ce dont vous êtes parfaitement informée. La société "Apsys" qui est toujours invitée et représentée au conseil de quartier concerné, présidé par un adjoint au Maire du 15e a régulièrement l'occasion de donner toutes ces informations à la population, notamment dans le cadre de ce conseil de quartier.

J'ajoute que le calendrier figure aussi sur toutes les brochures qui sont très largement diffusées, présentant les futurs emplois liés au chantier, au centre Beaugrenelle, et tout cela est distribué aux habitants du 15e. Cela a été distribué d'ailleurs aux journées sur l'emploi que nous avons organisées le 16 mai dernier, donc l'information circule bien.

S'agissant de la conduite du chantier, bien sûr, il faut limiter au maximum les nuisances pour les riverains. Là aussi, des réunions ont eu lieu entre la DVD du 15e arrondissement - d'ailleurs, je les remercie parce qu'ils font un travail remarquable -, "Apsys" et aussi le commissariat du 15e. Il y a aussi des relations régulières entre "Apsys" et le Novotel Paris Tour Eiffel. Elles sont constantes, même si parfois parce qu'il y a un chantier et qu'il y a des difficultés, ce n'est pas facile, mais la SemParisSeine, et je salue à la fois sa Présidente, Seybah DAGOMA, et son vice-président, Claude DARGENT, intervient régulièrement pour faciliter les choses.

Pour répondre à votre question sur les cinémas, ces derniers sont liés à l'ouverture du centre commercial et ne sont absolument pas mis en cause. Il s'agit  des cinémas Pathé qui vont s'installer avec 10 salles sur ce Front de Seine.

Enfin, en ce qui concerne la dalle du Front de Seine, la S.E.M. "PariSeine" a mis en place un programme général de réfection totale de la dalle en trois phases. Vous le savez, la première phase a été achevée et aujourd'hui, c'est un jardin suspendu. J'invite vraiment toutes celles et ceux qui ne sont pas allés depuis très longtemps sur la dalle Beaugrenelle à s'y rendre parce que la végétalisation que nous avons créée sous la précédente mandature rend très bien.

Et même si Mme POIRAULT-GAUVIN, lorsque nous avons inauguré cette première tranche, nous a fait savoir cet hiver qu'elle était très déçue parce que les plantes n'avaient pas encore poussé, eh bien, je tiens à la rassurer, les plantes, en plus, ont poussé.

Alors les deuxième et troisième phase, elles, vont pouvoir démarrer en 2010 et elles ont été présentées, là aussi, dans de très nombreuses réunions publiques, devant les Présidents de Tour, devant les riverains, devant le conseil de quartier. Et ces travaux concernent également la rénovation des accès. L'accès au niveau de la rue de l'Ingénieur Keller qui fait partie du domaine de la S.E.M. a été rénové, et l'ascenseur qui mène au niveau de la dalle est en service. Il rencontre encore parfois des difficultés, mais comme tous les ascenseurs ou escalators extérieurs. D'ailleurs, Mme de CLERMONT-TONNERRE qui est administratrice de la S.E.M. et première adjointe au Maire du 15e arrondissement a, bien sûr, toutes ces informations.

La dalle Keller, elle-même, est propriété de La Poste et pas de la Ville. Cela vous le savez aussi. Et sa rénovation ne pourra se faire qu'avec l'engagement de La Poste, la S.E.M. "PariSeine" assurant, quant à elle, le nettoyage ; des relations sont établies entre la S.E.M. et La Poste pour envisager des travaux de rénovation.

Je peux signer plusieurs fois, dater, tamponner cette réponse pour qu'elle puisse être consignée comme une réponse, je crois, précise à des questions précises et j'émets un avis défavorable à votre v?u, Madame POIRAULT-GAUVIN.

(Applaudissements sur les bancs des groupes socialiste, radical de gauche et apparentés, communiste et élus du Parti de gauche, du Mouvement républicain et citoyen et "Les Verts").

M. François DAGNAUD, adjoint, président. - Merci.

Mme Géraldine POIRAULT-GAUVIN . - Explication de vote.

M. François DAGNAUD, adjoint, président. - Allez-y, c'est de droit, mais on avait compris, en gros, que vous vouliez voter votre v?u.

Mme Géraldine POIRAULT-GAUVIN . - Eh bien, vous avez parfaitement compris, et je voulais remercier la Première adjointe vraiment sincèrement parce que c'est la première fois depuis trois ans que nous obtenons des réponses précises à des questions précises. Je pense que ce changement de méthode doit être lié à son ambition nouvelle qui a été révélée ce week-end de remplacer le Maire de Paris.

Effectivement, il faut tirer les leçons du très mauvais résultat du parti socialiste aux dernières européennes dans le 15e?

M. François DAGNAUD, adjoint, président. - Là, c'est hors sujet, Madame POIRAULT-GAUVIN. Pardonnez-moi, ce n'est pas une explication de vote.

Mme Géraldine POIRAULT-GAUVIN . - ? 12, 9 %. Effectivement, il fallait changer de méthode.

Donc, nous transmettrons les réponses aux habitants du 15e, mais je maintiens évidemment ce v?u.

M. François DAGNAUD, adjoint, président. - Bien, le scoop aurait été que vous nous annonciez votre propre candidature, mais ce n'est pas ce que vous nous annoncez.

Mme Géraldine POIRAULT-GAUVIN . - Bien non !

M. François DAGNAUD, adjoint, président. - Ce sera pour plus tard.

Je mets aux voix, à main levée, la proposition de v?u déposée par le groupe U.M.P.P.A., assortie d'un avis défavorable de l'Exécutif.

Qui est pour ?

Contre ?

Abstentions ?

La proposition de v?u est repoussée.