Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Juillet 2009
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
Conseil Municipal
> Type de document (Débat / Délibération)  

2009, Vœu déposé par le groupe U.M.P.P.A. relatif à la prévention des poux dans les écoles parisiennes.

Débat/ Conseil municipal/ Juillet 2009


 

Mme Anne HIDALGO, première adjointe, présidente. - Nous passons à l'examen du v?u référencé n° 24 dans le fascicule, déposé par le groupe U.M.P.P.A., relatif à la prévention des poux dans les écoles parisiennes.

Cela n'avait pas été signalé, mais je donne volontiers la parole à M. MENGUY pour les poux dans les écoles.

M. Jean Baptiste MENGUY. - Mes chers collègues, ce v?u, dans un premier temps, peut prêter à sourire mais il suffit d?aller à la rencontre des parents dans les écoles pour comprendre l?importance de cette question et les interrogations que ceux-ci peuvent se poser pour la bonne santé et l'hygiène de leur enfant.

Nous le voyons aujourd'hui, la question de l'hygiène à l'école est de plus en plus importante, qu'il s'agisse des conditions de traitement des problèmes comme de la prévention. La question des poux à l'école en fait partie et il convient, je le crois, en tant qu'élu et responsable d'une collectivité de s'en occuper.

Très rapidement, compte tenu de l'évolution de la pédiculose, et de problèmes que cela peut rencontrer, le v?u demande deux choses. Qu'une information réaliste, circonstanciée et actualisée, soit apportée aux parents. Je rappelle que les poux ont subi une évolution génétique qui fait qu'ils sont de plus en plus résistants aux traitements existants. Et également que l'étude en cours, menée à l'hôpital Tenon - je tiens à saluer l'excellent travail du professeur CHOSIDOW sur cette question puisse permettre de trouver des nouveaux traitements, et que nous puissions envisager d'aller plus loin pour avoir une lutte efficace contre les poux et envisager si possible une seconde étude, forte des résultats de la première qui sera publiée.

Je vous remercie.

(Applaudissements sur les bancs des groupes U.M.P.P.A. et Centre et Indépendants).

Mme Anne HIDALGO, première adjointe, présidente. - Madame Colombe BROSSEL, vous avez la parole.

Mme Colombe BROSSEL, adjointe. - D'abord, sachez que c'est un sujet qui nous tient très à c?ur. Avec Jean-Marie LE GUEN, nous sommes extrêmement mobilisés sur la question des poux.

Je donne un avis favorable à votre v?u, il n'y a aucun problème. Je redis juste ce que j?avais dit en 7e Commission. J'avais d'ailleurs proposé que le porteur ou le signataire du v?u prenne contact avec moi entre la réunion de la 7e Commission et aujourd'hui parce que deux ou trois petites choses à mon avis auraient pu être discutées et réécrites différemment.

Je rappelle évidemment que la politique de prévention que vous appelez de vos v?ux existe déjà. Je donne évidemment un avis favorable à votre v?u. J'aimerais bien que l'on ait une discussion ensuite un peu technique sur les poux, pour savoir très exactement par rapport à ce qui existe déjà, ce que vous souhaiteriez que nous fassions réellement en plus. On aura cette discussion en marge du Conseil de Paris.

En tout cas, un avis extrêmement favorable à votre v?u, évidemment.

Mme Anne HIDALGO, première adjointe, présidente. - Merci, Madame BROSSEL.

Je mets aux voix, à main levée, la proposition de v?u déposée par le groupe U.M.P.P.A., assortie d'un avis favorable de l'Exécutif.

Qui est pour ?

Contre ?

Abstentions ?

La proposition de v?u est adoptée. (2009, V. 219).