Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Octobre 2003
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
> Type de document (Débat / Délibération)  

183 - 2003, ASES 76 - Subvention de fonctionnement au Centre d'information et d'animation du 7e dit "Inter 7", 16 bis, avenue de la Motte-Picquet (7e), au titre 2002. - Montant : 19.000 euros

Débat/ Conseil municipal/ Octobre 2003


M. Christophe CARESCHE, adjoint, président. - Nous passons maintenant à l'examen du projet de délibération ASES 76 portant attribution d'une subvention de fonctionnement au Centre d'information et d'animation du 7e dit "Inter 7".
Monsieur LE ROUX, vous avez la parole.
M. Christian LE ROUX. - Merci, Monsieur le Maire.
Enfin, quel soulagement ! Nous sommes le 21 octobre 2003 et nous allons voter la subvention de fonctionnement 2002 de l'association "Inter 7" ! Nous y sommes arrivés et je tiens à remercier les adjoints d'avoir tenu parole.
Cette subvention de fonctionnement sur 2002, adoptée tardivement, certes, n'enlève pas les inquiétudes des membres de cette association du 7e arrondissement qui rend tant de services aux habitants. En effet, nous achevons l'exercice 2003 et la subvention de fonctionnement pour cette année ne semble pas instruite.
Cette association, que vous connaissez bien, fonctionne du lundi au vendredi de 9 heures à 19 heures, accueille des permanences de Sécurité sociale, d'allocations familiales, permet à des associations de tenir des permanences ou des réunions, selon leurs besoins, permet également aux milliers d'habitants qui s'y rendent régulièrement des consultations juridiques, des consultations familiales, l'utilisation d'un écrivain public, l'aide à la recherche d'emploi, l'alphabétisation, la mise à niveau du français, l'aide à la recherche de logement, sans parler des activités culturelles, de formation, d'apprentissage de langues étrangères, d'activités artistiques, peinture, art floral, etc.
L'animation des plus jeunes se réalise à travers l'éveil musical, la danse rythmique, l'éveil artistique et le théâtre, et un soutien aux plus anciens est apporté grâce à des bénévoles qui se rendent à leur domicile. Une centaine de bénévoles permettent le fonctionnement de cette association et les activités de l'animation sont assurées par une vingtaine de salariés, alors qu'en est-il ? J'espère que la Ville tiendra ses engagements vis-à-vis d'"Inter 7" et une nouvelle fois, je vous demande de nous rassurer pour l'exercice 2003 et les suivants.
M. Christophe CARESCHE, adjoint, président. - Madame STIEVENARD, vous avez la parole.
Mme Gisèle STIEVENARD, adjointe, au nom de la 6e Commission. - Uniquement financée par la Ville, l'association a bénéficié jusqu'en 2001 d'une subvention de 10.000 euros environ pour son fonctionnement, sachant qu'elle bénéficiait d'un paiement par la ville de la totalité de son loyer, moins les charges. Il y a eu un changement de local. Pour 2002, nous mettons la subvention à niveau en considérant en effet qu'il faut prendre en compte la question des locaux. C'est une subvention de fonctionnement de 19.000 euros qui est accordée à "Inter 7". La nouvelle règle concernant les locaux justifie l'augmentation de la subvention accordée. Concernant la subvention 2003, comme vous le savez, il faut que le projet de délibération passe d'abord devant le Conseil d'arrondissement pour qu'il puisse ensuite être présenté valablement au Conseil de Paris, ce qui a d'ailleurs motivé la présentation tardive de cette subvention pour l'an passé.
Dans la mesure où l'activité d'"Inter 7" se poursuit, il sera tout à fait envisageable de lui accorder une subvention au titre de l'année 2003 dans une prochaine séance.
M. Christophe CARESCHE, adjoint, président. - Merci.
Je mets aux voix, à main levée, le projet de délibération ASES 76.
Qui est pour ?
Contre ?
Abstentions ?
Le projet de délibération est adopté. (2003, ASES 76).