Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Octobre 2003
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
> Type de document (Débat / Délibération)  

175 - Voeu déposé par le groupe "Les Verts" relatif aux points "Paris-Emeraude"

Débat/ Conseil municipal/ Octobre 2003


M. Christophe CARESCHE, adjoint, président. - Nous passons donc en 6e Commission, et allons examiner le v?u n° 35 qui ne se rattache à aucun projet de délibération, déposé par Mme Violette BARANDA et M. Olivier PAGÈS au nom du groupe des "Verts".
Oui, je vous en prie, Madame ATALLAH, vous avez la parole.
Mme Marie-Thérèse ATALLAH. - Les points "Emeraude" se sont vus donner comme double objectif l'information, le conseil et l'orientation des personnes âgées sur les différents services, aides et structures existants à Paris et sur tout ce qui est susceptible d'améliorer leur vie au quotidien. La mise en place ou le renforcement de la coordination locale médico-psychosocial, des différents professionnels intervenants auprès des personnes âgées à Paris.
Destinés à constituer de véritables lieux de ressources pour les personnes âgées et pour les professionnels du secteur, tous les points "Paris-Emeraude" n'ont pas aujourd'hui les moyens de remplir, comme on le souhaiterait ce rôle, entre autres parce qu'ils manquent de visibilité, autant pour les professionnels que pour les personnes âgées et que leurs locaux ne sont toujours pas adaptés pour l'accessibilité de ces personnes âgées. Nous pensons que le rapprochement géographique des points "Paris-Emeraude" se trouvant dans cette situation vers des résidences santé, quand cela est possible, peut être une solution intéressante pour répondre aux besoins actuels de visibilité et d'accessibilité. Sur proposition de Violette BARANDA et Olivier PAGÈS, le groupe des élus "Verts" a émis le v?u que soient transférés à titre exceptionnel des points "Paris-Emeraude" dans les résidences pour personnes âgées relevant du Centre d'action sociale de la Ville de Paris.
M. Christophe CARESCHE, adjoint, président. - Mme STIEVENARD va vous répondre.
Mme Gisèle STIEVENARD, adjointe. - Nous avons déjà eu la discussion en Commission à ce sujet. Il y a à l'évidence la volonté de la part de l'Exécutif municipal de renforcer les moyens des points "Paris-Emeraude" qui peuvent avoir un rôle de pivot dans un travail partenarial avec l'ensemble de ceux qui interviennent auprès des personnes âgées. Il y a donc nécessité de leur donner davantage de moyens humains. L'acquisition des locaux sera également examinée. La suggestion qui est faite de les positionner au sein des résidences-santé sera étudiée, mais il faut savoir qu'il y a peu d'espace disponible, sauf à les inclure dans les futurs établissements qui sont prévus, puisque vous savez que nous avons quatre projets de maisons de retraite, dont le premier concerne les terrains Hérold dans le 19e arrondissement. J'enregistre la proposition qui est faite. Nous l'examinerons bien évidemment avec intérêt et nous veillerons à améliorer les conditions de travail et de réception au sein de ces points "Paris-Emeraude".
M. Christophe CARESCHE, adjoint, président. - L'avis est-il favorable sur le v?u ?
Mme Gisèle STIEVENARD, adjointe. - Oui.
M. Christophe CARESCHE, adjoint, président. - Je mets aux voix, à main levée, le v?u avec un avis favorable de l'Exécutif.
Qui est pour ?
Qui est contre ?
Abstentions ?
Le v?u est adopté. (2003, V. 175).