Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Octobre 2003
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
Conseil Municipal
> Type de document (Débat / Délibération)  

64 - QOC 2003-738 Question de M. René LE GOFF et des membres du groupe U.M.P. à M. le Maire de Paris concernant la lutte contre le tabagisme au sein de l'Hôtel-de-Ville

Débat/ Conseil municipal/ Octobre 2003


Libellé de la question :
"Nous sommes un certain nombre à ne pas fumer et nous sommes les victimes du tabagisme qui semble être toléré par la Municipalité. La loi de 1992 nous permet de lutter contre ce fléau et nous sommes impatients de voir s'instaurer une vraie politique de lutte contre le tabagisme au sein des établissements de la Ville et du Département de Paris. Pour crédibiliser cette volonté de l'Exécutif municipal, il serait bon de débuter cette action dans les locaux de l'Hôtel de Ville et dans ceux de l'annexe situé au 9, place de l'Hôtel-de-Ville. L'interdiction de fumer dans les couloirs, dans les ascenseurs, dans les salles de réunion et même dans les toilettes doit être mise en ?uvre dans les plus brefs délais ; d'autant plus que la présence d'une crèche à l'Hôtel-de-Ville rend cette mesure impérative.
M. René LE GOFF et les membres du groupe U.M.P. demandent à M. le Maire de Paris de leur indiquer ce qu'il compte faire pour faire respecter la loi nous permettant de lutter contre le tabagisme. C'est une démarche citoyenne qui s'inscrit dans une logique de développement durable de la Municipalité."
Réponse (M. François DAGNAUD, adjoint) :
"La lutte contre le tabagisme au sein la Ville s'inscrit dans une démarche beaucoup plus large que la question des locaux de l'Hôtel-de-Ville et de son annexe.
Il convient, en effet, d'agir sur la durée pour modifier les comportements en favorisant la prise de conscience des dangers du tabac pour soi-même et pour les autres. C'est pourquoi de nombreuses actions de sensibilisation et d'information ont été et seront menées auprès de l'ensemble des agents.
Des efforts en terme de signalétique ont ainsi été entrepris dans les locaux municipaux et une enquête sur les habitudes tabagiques est désormais systématiquement proposée dans le cadre de la visite médicale.
La journée sans tabac du 28 mai 2003 a également rencontré un vrai succès avec plus de 800 contacts dont des prises de mesure avec un testeur de gaz carbonique dans l'air inhalé.
Récemment, suite à une conférence du Professeur LAGRUE, éminent spécialiste de la question, faite au réseau de prévention des risques professionnels de la Ville, un groupe de travail "locaux sans tabac" a été créé, associant les Directions de la Ville, le Secrétariat général et le Service de santé de la Direction des Ressources humaines.
Une réunion des acteurs impliqués s'est tenue le 16 octobre pour établir un nouveau bilan et formuler des propositions permettant de surmonter les résistances face au respect de la loi "Evin".
Les problèmes spécifiques au site de l'Hôtel-de-Ville y ont été abordés notamment en terme d'amélioration de la signalétique. Dans ce cadre et de façon emblématique, vous aurez sûrement observé que la buvette est désormais un espace non-fumeur.
Enfin, l'existence de la crèche, dotée d'entrées spécifiques, ne constitue en rien un problème supplémentaire."