Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Octobre 2003
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
Conseil Municipal
> Type de document (Débat / Délibération)  

110 - QOC 2003-784 Question de Mme Marielle de SARNEZ et des membres du groupe Union pour la démocratie française à M. le Maire de Paris sur la prise en compte des liaisons Paris-banlieue à vélo, dans le cadre d'une politique d'encouragement des déplacements alternatifs

Débat/ Conseil municipal/ Octobre 2003


Libellé de la question :
"La fin de la "semaine du vélo" à Paris est l'occasion de dresser un bilan de la pratique cycliste dans la Capitale.
Il reste encore beaucoup à faire pour garantir de bonnes conditions de circulation en toute sécurité. Il convient ainsi de réaliser des pistes cyclables sécurisées, d'assurer la continuité du réseau et de l'entretenir pour garantir la sécurité des cyclistes.
Mais il semble également important que la politique d'encouragement des déplacements alternatifs prenne davantage en considération la nécessité des liaisons Paris-banlieue en vélo, afin que ce mode de déplacement urbain soit ouvert à tous.
Que compte faire M. le Maire de Paris pour que la banlieue ne soit pas exclue de la politique d'encouragement du vélo de la Ville ?"
Réponse (M. Denis BAUPIN, adjoint) :
"La Ville de Paris a fait établir par l'A.P.U.R. (Atelier parisien d'urbanisme) un schéma directeur vélo, celui-ci définit les principales liaisons cyclables (le réseau primaire), à l'horizon 2010.
Une attention particulière a été portée sur les liaisons Paris-banlieue pour une cohérence générale d'itinéraires en lien avec le plan de déplacement urbain d'Ile-de-France et le réseau principal structurant vélo d'Ile-de-France élaboré par l'I.A.U.R.I.F. (Institut d'aménagement et d'urbanisme de la Région Ile-de-France) et les Schémas départementaux lorsqu'ils existent.
De nombreuses réunions se sont tenues avec les départements et les communes de la Petite couronne pour aboutir à des réalisations de pistes cyclables :
- le long du canal de l'Ourcq au niveau du port Serrurier (octobre 2003) et dans la rue des sept arpents (fin 2003) pour faciliter la liaison avec Pantin ;
- l'itinéraire provisoire du canal Saint-Denis jusqu'au Stade de France (novembre 2003) ;
- la liaison avec le Val-de-Marne par l'avenue Daumesnil et la rue de la Ceinture-du-Lac (début 2004) par Ivry ;
- la liaison avec Suresnes par l'allée de Longchamp (début 2004).
Par ailleurs, des projets d'aménagements cyclables sont également examinés dans le cadre des projets d'amélioration de la circulation des bus Mobilien de la première couronne (comités d'axes) comme pour les lignes 170 et 189 arrivant aux portes des Lilas et Saint-Cloud, par exemple.
Enfin, la Ville de Paris étudie toutes les propositions faites par les communes riverains dans le cadre des chartes Intercom de coopération."