Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Octobre 2003
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
Conseil Municipal
> Type de document (Débat / Délibération)  

145 - 2003, DAC 377 - Subvention de fonctionnement à l'association "Centre du théâtre de l'Opprimé - Augusto Boal" (12e). - Montant : 12.000 euros

Débat/ Conseil municipal/ Octobre 2003


M. Alain LHOSTIS, adjoint, président. - Nous passons à l'examen du projet de délibération DAC 377 relatif à l'attribution d'une subvention de fonctionnement à l'association "Centre du théâtre de l'Opprimé - Augusto Boal", pour un montant de 12.000 euros.
Je donne la parole à M. Christophe NAJDOVSKI.
M. Christophe NAJDOVSKI. - Monsieur le Maire, vous nous proposez d'attribuer une subvention de fonctionnement de 12.000 euros au théâtre de l'Opprimé, situé dans le 12e arrondissement.
Naturellement nous voterons cette subvention en regrettant néanmoins que la subvention proposée soit inférieure à celle demandée. En effet, le théâtre de l'Opprimé est un exemple concret d'action culturelle en matière de spectacle vivant au c?ur d'un arrondissement.
A égale distance de l'Opéra Bastille et du théâtre de la Cartoucherie, le théâtre de l'Opprimé est devenu un lieu culturel incontournable du 12e arrondissement. Depuis 1996, il a su fidéliser un public de plus en plus large grâce à la qualité de sa programmation, de son accueil, et des activités qu'il propose aux habitants de l'arrondissement.
Pourtant, le théâtre de l'Opprimé est financièrement toujours en situation critique et ne perdure que par l'engagement et la passion de l'équipe qui l'anime.
Aussi dès aujourd'hui, nous devons nous poser la question des moyens à mettre en oeuvre pour que les lieux culturels de proximité tels que le théâtre de l'Opprimé puissent continuer plus sereinement leur mission culturelle au service des Parisiennes et des Parisiens.
M. Alain LHOSTIS, adjoint, président. - Merci.
Monsieur Christophe GIRARD, vous avez la parole.
M. Christophe GIRARD, adjoint, au nom de la 9e Commission. - Je remercie Christophe NAJDOVSKI pour sa question, ce qui va permettre de rappeler notre politique pour les petites salles.
Depuis 2002, la Ville de Paris a décidé de soutenir des petites salles qui mènent une action de qualité en faveur de la création contemporaine principalement. Dans ce cadre, une subvention de 12.000 euros est accordée au théâtre de l'Opprimé ainsi qu'à l'espace Kiron et au Proscenium.
Les critères retenus pour l'attribution de cette subvention sont les suivants : accueillir des compagnies dans de bonnes conditions, proposer une programmation originale et de qualité, respecter les conventions sociales, c'est un point très important car il nous est souvent reproché par le Fonds de soutien aux théâtres privés d'aider les petites salles qui ne respecteraient pas les conventions sociales. Nous veillons bien évidemment à ce que les conventions sociales soient strictement respectées dans le cadre de la légalité. Dernier critère : ne pas tomber dans le piège d'une surexploitation de la salle.
Le théâtre de l'Opprimé répond à ces critères, c'est un petit lieu situé dans le 12e qui propose des créations à la fois contemporaines mais également classiques. La programmation théâtrale est importante puisqu'une pièce par mois y est donnée et la gestion est bien meilleure depuis 2002.
La Ville soutient ce théâtre en fonctionnement depuis 2002. En 2003, il est proposé d'attribuer une subvention de 12.000 euros dans le cadre de l'aide municipale en faveur des petites salles de moins de 100 places qui font un effort de création contemporaine de qualité.
La demande de subvention d'équipement dont parle Christophe NAJDOVSKI - mais seulement si la question nous est posée par le théâtre lui-même - n'a pas été formulée à ce jour. Si une demande était déposée, elle serait examinée dans l'exercice budgétaire 2004. Si la salle a besoin d'être rénovée, elle peut évidemment prétendre à une aide en équipement.
M. Alain LHOSTIS, adjoint, président. - Merci.
Je mets aux voix, à main levée, le projet de délibération DAC 377.
Qui est pour ?
Qui est contre ?
Abstentions ?
Le projet de délibération est adopté. (2003, DAC 377).