Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Juin 2007
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
Conseil Municipal
> Type de document (Débat / Délibération)  

2007, DLH 105 - Autorisation à M. le Maire de Paris de signer avec la Société immobilière d’économie mixte de la Ville de Paris un bail emphytéotique portant location du bien immobilier situé 43-45, rue des Vignoles (20e).

Débat/ Conseil municipal/ Juin 2007


 

M. Yves CONTASSOT, adjoint, président. - Nous passons maintenant à l?examen du projet de délibération DLH 105 concernant un bail emphytéotique situé 43-45, sur rue des Vignoles, sur lequel le groupe ?Les Verts? a déposé l?amendement n° 40.

Vous avez la parole, Monsieur BLET.

M. Jean-François BLET. - J?avais anticipé en expliquant que même dans les arrondissements où des taux importants de logements sociaux existent, la marge de constructibilité et l?offre foncière sont telles que si les potentialités qui subsistent ne satisfont point les demandes en P.LA.I. et en P.L.U.S., qui sont au-delà des 90 %, nous le savons, sur Paris même dans ces arrondissements-là, eh bien, inéluctablement nous avalisons une transformation de la composition sociologique de la population parisienne d?une manière insidieuse, délibération après délibération, qui modifiera profondément le visage de notre Capitale et de sa composition. Et ce que la spéculation foncière fait d?une manière sauvage, nous le faisons d?une manière programmatrice et avec des effets quant aux équilibres de la composition sociologique de la population parisienne que nous connaissons, je ne vais pas vous re-citer les chiffres, mais celle-ci en l?espace de 50 ans a été totalement bouleversée.

On assiste à l?exclusion quasi progressive et quasi inéluctable des derniers éléments de la classe ouvrière, des petits employés, toute une partie de ceux qui sont en situation précaire. Et ce mouvement-là, au lieu de s?efforcer de le contrer frontalement, on l?accompagne par ces types de programmation qui ne satisfont pas les 90 %, les 90.000 personnes qui demandent du P.L.U.S. et du P.LA.I. sur Paris, vous ne vous en sortirez pas.

M. Yves CONTASSOT, adjoint, président. - Merci.

La parole est à M. MANO.

M. Jean-Yves MANO, adjoint, au nom de la 8e Commission. - Dans le 20e arrondissement, sur un petit programme, nous en sommes au niveau du transfert à un bailleur social, à savoir la S.I.E.M.P.

Comme vous le savez, la S.I.E.M.P. a une mission particulière à accomplir. Cela veut dire qu?elle doit accueillir un grand nombre de personnes sorties de l?insalubrité, et par tradition, je dirais que la S.I.E.M.P. réalise toujours des programmes P.L.U.S. et P.LA.I. C?est donc pourquoi je réponds favorablement à la demande quant au 20e arrondissement.

M. Yves CONTASSOT, adjoint, président. - Eh bien, que voilà une bonne nouvelle !

(Rires dans l?hémicycle).

Donc, je mets aux voix l?amendement n° 40.

Monsieur BLET, vous ne le retirez pas ? Rassurez-moi.

M. Jean-François BLET. - Je suis profondément ému.

M. Yves CONTASSOT, adjoint, président. - Très bien, mais soyez ému et votez quand même pour.

Je mets aux voix, à main levée, la proposition d?amendement n° 40 déposée par le groupe ?Les Verts?.

Qui est pour ?

Contre ?

Abstentions ?

La proposition d?amendement n° 40 est adoptée.

Je mets aux voix, à main levée, le projet de délibération DLH 105 ainsi amendé.

Qui est pour ?

Contre ?

Abstentions ?

Le projet de délibération amendé est adopté. (2007, DLH 105).