Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Juin 2007
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
Conseil Municipal
> Type de document (Débat / Délibération)  

2007, Voeu déposé par Mme Véronique DUBARRY et les membres du groupe “Les Verts” concernant l’avenir du Théâtre de Verre, squat artistique.

Débat/ Conseil municipal/ Juin 2007


 

Mme Anne HIDALGO, première adjointe, présidente. - Mme DUBARRY est arrivée.

Nous passons à l?examen du v?u référencé n° 49 dans le fascicule, déposé par le groupe ?Les Verts?, concernant le Théâtre de Verre.

Madame DUBARRY, vous avez la parole.

Mme Véronique DUBARRY. - Merci, Madame la Maire.

Il s?agit, comme vous venez de le dire, du Théâtre de Verre. Depuis 2004, ce squat artistique est installé dans le 10e arrondissement, dans des hangars appartenant à la S.N.C.F. Ce Théâtre de Verre voit ses jours comptés, puisque le propriétaire a demandé son éviction assez rapidement.

Une solution a néanmoins été proposée par la Ville, qui a joué un rôle de médiation notable dans ce dossier. Le problème est que cette solution, présentée comme temporaire, ne correspond pas au besoin des artistes qui font - je tiens à le souligner et je pense que tout le monde en sera d?accord - un travail remarquable, un travail artistique remarquable mais également un travail d?ouverture sur ce quartier qui est en politique de la ville et qui souffre d?un déficit d?installation de structures ouvertes au public. Ils ont travaillé sur les projets de réaménagement de l?intégralité de la parcelle.

A ce propos, plus le temps passe, moins l?ensemble des opérations prévues sur cette parcelle risquent de voir le jour.

C?est la raison pour laquelle je vous propose d?adopter un v?u qui serait qu?une solution d?hébergement soit recherchée par la Ville mais qui respecte les demandes de l?association en matière de surface, un minimum qui permette à la fois l?accueil du public et les installations des artistes, assez impressionnantes, et par ailleurs un délai ramené à neuf mois, ce qui permettrait également aux habitants du 10e de profiter plus pleinement des projets que nous avons sur l?intégralité de la parcelle, qui avaient été adoptés au P.L.U. voilà deux ans.

Je vous remercie.

Mme Anne HIDALGO, première adjointe, présidente. - Merci, Madame DUBARRY.

Monsieur GIRARD, vous avez la parole.

M. Christophe GIRARD, adjoint. - Merci, Madame DUBARRY. Merci, Madame la Maire.

Le Théâtre de Verre est en effet sous le coup d?une décision judiciaire d?expulsion. Il s?agit de locaux appartenant à la S.N.C.F. Le Théâtre de Verre les occupe dans le 10e arrondissement, rue de l?Echiquier.

Consciente de l?utilité sociale et de la qualité du travail culturel effectué par cette association, la Municipalité a entrepris sans attendre un dialogue avec les intéressés, afin de leur proposer une solution de relogement.

Les recherches effectuées par les services ont permis de repérer un local jouxtant l?implantation actuelle, impasse Bonne Nouvelle.

Ces locaux ont été acquis par la Ville dans le cadre de la requalification urbaine du secteur. Je salue d?ailleurs au passage l?excellente coopération avec ma collègue Mme DURLACH dans le cadre de la politique de la ville car, avec elle-même et sa délégation, nous arrivons à faire parfois des miracles et je la remercie pour la vitalité et l?intelligence du travail effectué dans le cadre de la politique de la ville.

Cette propriété municipale est un ancien garage qui, moyennant d?indispensables travaux de sécurité, qui seraient réalisés par les soins de la Ville, bien sûr - et je remercie le Secrétariat général pour l?efficacité de son travail -, pourraient être mis à la disposition du Théâtre de Verre. Il permettrait d?accueillir au maximum 200 personnes, à des fins d?activités purement associatives, sans possibilité, pour des raisons de sécurité, d?y organiser des spectacles accueillant du public.

Sur ce point-là et en accord et dans le respect de notre travail, de nos relations avec la Préfecture de police - je salue la présence de M. d?ABZAC -, il ne s?agit jamais de faire une quelconque entorse à la sécurité des personnes et des artistes occupant des lieux.

Des discussions sont actuellement en cours avec l?association et devraient nous permettre de conclure un accord avec les intéressés sur ces bases. Cet accord prendrait la forme d?une convention d?objectifs, dans laquelle les conditions et la durée de cette occupation seraient précisées.

En tout état de cause, elle ne saurait excéder 18 mois, c?est-à-dire une année et demie, 12 mois plus 6. La ville s?engagerait cependant, avant l?expiration de cette convention, à proposer au Théâtre de Verre une solution de relogement qui lui permette de renouer avec l?ensemble de ses activités, en particulier l?organisation des spectacles avec réception du public. Cette convention sera soumise pour approbation à notre Assemblée.

J?en arrive à la conclusion. Vous pourrez dire à Mme DUBARRY que je propose, au nom de l?Exécutif, que nous adoptions votre v?u.

Mme Anne HIDALGO, première adjointe, présidente. - Merci.

Je mets aux voix, à main levée, la proposition de v?u déposée par le groupe ?Les Verts?, assortie d?un avis favorable de l?Exécutif.

Qui est pour ?

Contre ?

Abstentions ?

La proposition de v?u est adoptée. (2007, V. 164).