Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Juin 2007
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
Conseil Municipal
> Type de document (Débat / Délibération)  

2007, DVD 44 - Approbation du principe et des modalités de passation de 4 marchés de travaux dans le cadre du prolongement de la ligne de Tramway T2 à Paris Porte de Versailles.

Débat/ Conseil municipal/ Juin 2007


 

Mme Mireille FLAM, adjointe, présidente. - Nous passons à l?examen du projet de délibération DVD 44 relatif à l?approbation du principe et des modalités de passation de quatre marchés de travaux dans le cadre du prolongement de la ligne de tramway T2 à Paris, porte de Versailles.

Je donne la parole à M. Philippe GOUJON.

M. Philippe GOUJON. - Nous avons toujours été favorables au prolongement de cette infrastructure de transport collectif pour tout l?ouest parisien, qui permettra de relier les deux pôles économiques majeurs que sont La Défense et Paris Expositions, désengorgeant la porte de Versailles et ce, d?ailleurs, malgré l?avis défavorable de la commission d?enquête.

Quelques questions demeurent, sur lesquelles nous progressons avec M. BAUPIN chaque fois que nous examinons ce projet de délibération.

J?en ai deux ou trois.

Premièrement, la restructuration du réseau d?autobus risque, vous le savez, de moins bien desservir les habitants de la Plaine d?Issy, ceux qui demeurent éloignés du T2 en raison de la modification de la ligne 39.

En décembre dernier, Monsieur BAUPIN, vous m?indiquiez que vous regarderiez cela avec la R.A.T.P. et que s?il fallait encore améliorer le réseau d?autobus, on le ferait. Je voudrais savoir si, depuis, il y a eu des évolutions puisque nous n?avons pas examiné ce projet depuis lors.

Deuxièmement, je rappelle que l?accord que nous avions donné à la modification du premier itinéraire envisagé pour le T2 était conditionné, au moins en partie, à la réalisation d?une coulée verte sur la petite ceinture ferroviaire, acceptée par la précédente Municipalité et confirmée par la vôtre et mise en ?uvre.

Cette coulée verte a bien été votée, certes pas tout à fait comme nous le souhaitions. Il y a des problèmes techniques, mais peu importe. Nous l?avons approuvée et M. CONTASSOT a même organisé des réunions de concertation à la mairie du 15e arrondissement et une marche exploratoire à laquelle nous avons participé, sur le site, l?an passé.

Depuis cette période, heureuse, de lancement du projet de la coulée verte, il semblerait que, depuis plusieurs mois, tout se soit arrêté. Peut-on me dire où on en est de l?avancement du projet de coulée verte ?

Enfin, le prolongement du T2 qui doit permettre d?assurer la correspondance avec la ligne 8 du métro à la station Balard implique la création d?un couloir souterrain au sud de cette station pour accéder jusqu?au niveau de la station du T2 porte de Sèvres qui dessert l?Aquaboulevard. Il faut traverser sous le périphérique.

La R.A.T.P. a, me semble-t-il, accepté de participer à la modernisation des locaux de la station sur ses fonds propres pour près de 1 million d?euros. Toutefois, le financement du couloir par les différents partenaires, et la Ville de Paris n?est pas la seule bien sûr, soit plus de 10 millions d?euros, ne serait pas encore acquis. Où en est le S.T.I.F. depuis qu?il a un nouveau président, pour le financement de cette deuxième phase à laquelle le couloir a été ajouté ?

La Ville est-elle prête à s?y engager comme elle l?avait laissé entendre pour permettre la réalisation rapide de cet aménagement essentiel au T2 ?

Je vous remercie.

Mme Mireille FLAM, adjointe, présidente. - Je donne la parole pour répondre à M. BAUPIN.

M. Denis BAUPIN, adjoint, au nom de la 3e Commission. - - Merci, Madame la Maire.

Monsieur GOUJON, le tramway T2, je confirme qu?en effet celui-là, vous l?avez toujours soutenu.

Je remarque que dans toutes vos interventions, vous rappelez la position de la commission d?enquête en disant que la commission d?enquête lors de l?enquête publique avait donné un avis défavorable, ce qui est vrai.

Parce que comme vous ne vous exprimez jamais sur ce que vous auriez fait à notre place?

J?ai bien compris que la mairie du 15e s?était exprimée favorablement pour que l?on poursuive malgré cet avis défavorable mais comme il arrive parfois qu?il y ait des divergences... Non ?

M. Philippe GOUJON. - Pas systématiquement.

M. Denis BAUPIN, adjoint, rapporteur. - Pas systématiquement ? Vous n?avez pas toujours des divergences avec le maire du 15e ? Donc vous êtes d?accord là-dessus avec lui. En fait, vous le rappelez mais vous êtes d?accord avec la façon dont nous avons traité le dossier. Eh bien, j?en suis content.

Sur vos questions sur la restructuration du réseau de bus, les études sont en cours actuellement entre le S.T.I.F. et la R.A.T.P. La Ville évidemment y participe de façon très attentive pour faire en sorte que non seulement on ne diminue pas la desserte de certains quartiers mais même que cela soit l?occasion éventuellement de la renforcer.

On avait déjà eu, à plusieurs occasions, dans ce Conseil l?occasion de discuter de la desserte, notamment de l?Hôpital Georges Pompidou. Nous avons déjà fait des renforcements. Mais évidemment cela doit rester un sujet prioritaire dans un secteur qui n?est pas très bien desservi, notamment du fait évidemment qu?il y a à proximité de nombreuses infrastructures, ainsi que la Seine.

Sur la coulée verte, je dois vous avouer que je n?ai pas d?éléments précis étant donné que c?est mon collègue Yves CONTASSOT qui suit ce dossier. Des négociations très précises et concrètes ont lieu avec R.F.F. sur la mise en oeuvre de ce dispositif. Et là, je n?ai pas les éléments. Si vous m?aviez indiqué que vous souhaitiez les avoir, j?aurais pu me renseigner mais là je n?ai pas d?élément de réponse.

En ce qui concerne le couloir de correspondance, ce que je peux vous indiquer que c?est un sujet qui concerne la construction d?infrastructure, c?est-à-dire la poursuite du prolongement du T2, et donc ce n?est pas tellement le S.T.I.F. Les financeurs du prolongement du T2, ce sont les collectivités locales et l?Etat.

Aujourd?hui, le principal absent, c?est l?Etat. Il y a un nouveau Gouvernement. On a noté le retour de M. BUSSEREAU aux transports, qui est plutôt un interlocuteur intéressant et intéressé par ces sujets et l?arrivée d?un Ministre plénipotentiaire chargé du développement durable.

Donc je me dis qu?ensemble nous pourrions rencontrer les nouveaux responsables au sein du Gouvernement pour voir s?ils ne pourraient pas montrer à quel point ils sont attachés au développement durable, s?il ne pourrait pas y avoir, s?agissant de ce couloir, dont le Gouvernement précédent ne voulait pas apporter les financements, une nouvelle vision des choses de la part de l?Etat, de façon à ce que nous puissions avoir un tour de table avec la Région, avec le Département des Hauts-de-Seine et éventuellement avec la commune d?Issy-les-Moulineaux, pour trouver ensemble la réponse à ce financement. Il fait partie intégrante du projet, nous l?avons dit dès le départ.

La Ville de Paris sera évidemment contributeur, mais comme vous l?avez indiqué, elle ne peut pas être contributeur à elle toute seule.

Mme Mireille FLAM, adjointe, présidente. - Je mets aux voix, à main levée, le projet de délibération DVD 44.

Qui est pour ?

Contre ?

Abstentions ?

Le projet de délibération est adopté. (2007, DVD 44).