Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Juin 2007
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
Conseil Municipal
> Type de document (Débat / Délibération)  

2007, Voeu déposé par M. Pierre AIDENBAUM et adopté à l’unanimité par le Conseil du 3e arrondissement relatif au rétablissement de la collecte quotidienne des déchets dans le quartier Réaumur.

Débat/ Conseil municipal/ Juin 2007


 

M. Christophe CARESCHE, adjoint, président. - Nous allons à présent examiner le v?u référencé n° 22 dans le fascicule, déposé par M. Pierre AIDENBAUM et adopté à l?unanimité du Conseil du 3e arrondissement, relatif au rétablissement de la collecte quotidienne des déchets dans le quartier Réaumur.

Monsieur AIDENBAUM, vous avez la parole.

M. Pierre AIDENBAUM, maire du 3e arrondissement. Merci, Monsieur le Maire.

J?avais accepté, avec un peu de scepticisme, en octobre 2005, puisque globalement, la collecte était satisfaisante, la réorganisation de la collecte dans le 3e arrondissement.

Cette réorganisation a eu pour conséquence, dans un premier temps, de supprimer trois jours de collecte pour les ordures ménagères puis, devant le mécontentement, j?ai obtenu qu?un jour soit rétabli, ce qui veut tout de même dire qu?aujourd?hui, il n?y a pas de collecte des ordures ménagères dans ce quartier du 3e arrondissement le mardi et le dimanche.

De plus, depuis cette réorganisation, le 21 octobre 2005, la durée de la collecte des déchets des particuliers s?est allongée de deux heures. Avant, nous étions sur un créneau horaire 17 heures 30 - 22 heures et nous sommes aujourd?hui sur un créneau horaire 16 heures 30 - 23 heures.

Des plaintes se sont publiquement exprimées dans différentes réunions de concertation que nous avons eues en mairie du 3e arrondissement sur le mécontentement dû à cette nouvelle réorganisation de la collecte. C?est pourquoi j?ai souhaité proposer un v?u au Conseil d?arrondissement, afin que la collecte quotidienne des déchets des particuliers soit rétablie dans le quartier Réaumur dont le secteur Beaubourg-Temple fait partie, que la collecte des cartons des professionnels soit également garantie chaque jour de la semaine, hors le week-end, et que le contrat de la société privée, puisque l?on m?a dit qu?elle ne donnait pas satisfaction, soit dénoncé si véritablement c?est le cas.

Voilà, Monsieur le Maire, le v?u que je présente, aujourd?hui, et qui, comme vous l?avez rappelé, a été voté à ma demande à l?unanimité par le Conseil du 3e arrondissement.

M. Christophe CARESCHE, adjoint, président. - Merci.

Je donne la parole à M. CONTASSOT pour répondre.

M. Yves CONTASSOT, adjoint. - Je note que vous avez oublié le dernier alinéa tout à fait essentiel qui dit que, si nécessaire, les moyens soient abondés. J?ai demandé évidemment que l?on regarde de très près ce v?u. Je suis en mesure de vous dire aujourd?hui que le coût pour la mise en ?uvre tel que formulée correspond à un surcoût annuel de 1.382.337 euros et un certain nombre d?emplois supplémentaires.

Donc, sur le principe, je n?ai évidemment aucune objection, sous réserve que des amendements budgétaires soient déposés, le moment venu, pour que nous ayons les moyens de faire face à cette demande.

M. Christophe CARESCHE, adjoint, président. - Merci.

Monsieur AIDENBAUM, vous avez la parole.

M. Pierre AIDENBAUM, maire du 3e arrondissement. - Je conteste les chiffres qui sont donnés puisque j?ai fait faire moi-même des études. Nous n?en sommes absolument pas à ces chiffres, d?autant que?

M. Yves CONTASSOT, adjoint. - Il faut les donner !

M. Pierre AIDENBAUM, maire du 3e arrondissement. - La raison qui a été évoquée est le fait qu?il y a la collecte des cartons. Je rappelle que la collecte des cartons a été faite de la même manière dans le 2e arrondissement, sans supprimer un seul jour de collecte des ordures ménagères. Premièrement. Vous pouvez le vérifier.

Deuxièmement, et c?est là le plus important, c?est le seul quartier de Paris, je dis bien le seul quartier de Paris, où la collecte hebdomadaire n?est pas effectuée.

M. Yves CONTASSOT, adjoint. - C?est faux !

M. Pierre AIDENBAUM, maire du 3e arrondissement. Pour les créneaux horaires, il y a deux heures de plus. Vous voyez ce que cela fait supporter aux gens qui habitent le quartier.

Quant aux chiffres, je demande à M. CONTASSOT de bien vouloir les vérifier car ils ne sont pas du tout ceux que j?ai personnellement et qui m?ont été donnés par les services.

Je vous remercie.

M. Christophe CARESCHE, adjoint, président. - Que fait-on du v?u ?

M. Yves CONTASSOT, adjoint. - Le v?u, je l?accepte à condition que les amendements budgétaires soient déposés, le moment venu, et qu?il y ait les moyens de faire face.

Je note que, contrairement à ce qui vient d?être dit, le 9e arrondissement n?a également pas de collecte 7 jours sur 7, mais encore faut-il avoir un peu de bonne foi et regarder les chiffres. Ces chiffres, je les tiens à votre disposition. Ils sont publics. Ils sont faits par la Direction de la Propreté et de l?Eau et j?aime bien que l?on nous donne des chiffres en séance, encore faut-il donner les sources. Ce sont des chiffres tout à fait officiels.

M. Christophe CARESCHE, adjoint, président. J?aimerais qu?il y ait une discussion entre vous.

M. Yves CONTASSOT, adjoint. - Elle est faite.

M. Christophe CARESCHE, adjoint, président. - J?essaie d?être un homme pragmatique et il faut que l?on progresse.

M. Pierre AIDENBAUM, maire du 3e arrondissement. - Je propose que ce v?u soit voté en l?état. Il a été voté tel qu?il est.

M. Christophe CARESCHE, adjoint, président. - Mais il faut des moyens budgétaires?

M. Pierre AIDENBAUM, maire du 3e arrondissement. - M. CONTASSOT l?a voté en Conseil d?arrondissement.

M. Yves CONTASSOT, adjoint. - Parce qu?on a fait ajouter le dernier alinéa qui n?a pas été présenté, ici.

M. Pierre AIDENBAUM, maire du 3e arrondissement. C?est écrit noir sur blanc.

M. Christophe CARESCHE, adjoint, président. - De quel alinéa s?agit-il ?

M. Pierre AIDENBAUM, maire du 3e arrondissement. C?est que, si nécessaire, le budget de la Direction de la Protection de l?Environnement soit abondé et que ses effectifs soient renforcés pour répondre à l?accroissement de la fréquence?

M. Christophe CARESCHE, adjoint, président. - On vote le v?u et on verra au moment du budget comment il sera?

M. Pierre AIDENBAUM, maire du 3e arrondissement. - Je souhaite qu?il soit voté en l?état, tel qu?il a été voté à l?unanimité dans le 3e arrondissement.

M. Christophe CARESCHE, adjoint, président. - Il y a effectivement la dernière partie qui concerne le budget et je pense que c?est un verrou qui permet à M. CONTASSOT de donner un avis favorable.

Je mets aux voix, à main levée, la proposition de v?u déposée par M. AIDENBAUM.

Qui est pour ?

Contre ?

Abstentions ?

La proposition de v?u est adoptée. (2007, V. 150).

Maintenant, il n?y a plus qu?à trouver les sous !