Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Juin 2007
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
Conseil Municipal
> Type de document (Débat / Délibération)  

2007, DAC 260 - Acceptation de divers dons manuels faits en faveur des collections des musées de la Ville de Paris.

Débat/ Conseil municipal/ Juin 2007


 

Mme Anne HIDALGO, première adjointe, présidente. - Nous passons à l?examen du projet de délibération DAC 260 concernant l?acceptation de divers dons manuels faits en faveur des collections des musées de la Ville de Paris.

Madame MACÉ de LÉPINAY, vous avez la parole.

Mme Hélène MACÉ de LÉPINAY. - Merci, Madame la Maire.

Madame la Maire, je veux me réjouir que les musées de la Ville continuent de recevoir des dons importants et saluer la générosité des donateurs, des amis des musées et des mécènes qui enrichissent les collections municipales.

Mais ce projet est aussi pour moi l?occasion de saluer le talent et la diplomatie dont font preuve les conservateurs de nos musées. Grâce à leur travail scientifique, grâce à leur ouverture sur les milieux culturels, grâce à leur engagement, grâce à la visibilité qu?ils donnent à nos musées, en particulier en organisant des expositions remarquables, ils sont à même de faire venir à eux des objets et des tableaux insignes qui viennent enrichir les collections municipales.

Je voudrais souligner le fait que, malheureusement, la politique d?exposition de la Ville s?est beaucoup ralentie, que les expositions sont en moins grand nombre et, par ailleurs, vous demander quelle est votre politique en matière de crédits d?acquisition.

Je crains bien que, là aussi, la Ville soit en recul et j?aimerais que l?on puisse me rassurer sur la politique, sur le montant des crédits d?acquisition, parce que c?est aussi un signe important donné aux conservateurs et aux amis des musées, en général.

Mme Anne HIDALGO, première adjointe, présidente. - Je ne crois pas que la Ville soit en recul sur la culture, j?ai même plutôt l?impression que cela progresse.

Je donne la parole à Moïra GUILMART, puis à Christophe GIRARD.

Mme Moïra GUILMART, adjointe, au nom de la 9e Commission. - Merci, Madame la Conseillère, d?abord d?attirer l?attention sur la politique d?acquisition de la Ville de Paris et sa politique concernant les expositions.

Il est vrai que nous sommes tout à fait attentifs à ce que les musées puissent vivre de belle façon. Je crois que la politique de la Ville a été assez exemplaire à ce sujet, d?abord en accordant la gratuité, comme vous le savez, à toute personne qui veut visiter les collections permanentes, puis en rénovant complètement deux musées pendant la mandature, plus le musée d?Art moderne.

Il est vrai, pour les acquisitions, que nous faisons en sorte que tous ceux qui suivent, et notamment les amis du musée, les activités de nos musées puissent être bien présents et nous partageons tout à fait les remerciements que vous leur adressez.

Quant à la politique d?exposition, j?inaugurais encore pas plus tard qu?hier une exposition au Musée de la vie romantique. Comme vous le savez, les expositions dans nos musées attirent de plus en plus de visiteurs. Elles sont d?une grande qualité. Nos conservateurs font le maximum pour que ces expositions soient innovantes, intéressantes.

Le Maire de Paris va inaugurer dans deux jours une exposition d?un style, c?est le cas de le dire, concernant la styliste Sakina M?SA tout à fait différent, tout à fait remarquable, qui peut attirer des publics qui n?ont pas l?habitude d?aller au musée.

Je pense que c?est cette diversification de notre politique, en faveur des musées et des publics, qui est le point fort et dont nous nous réjouissons. Il y a encore une très belle vie pour les musées de la Ville de Paris.

Mme Anne HIDALGO, première adjointe, présidente. - Merci, Madame GUILMART.

Je donne la parole à M. GIRARD.

M. Christophe GIRARD, adjoint, au nom de la 9e Commission. - Ma collègue en charge du patrimoine étant modeste, je rappellerai, en effet, comme elle l?a sous-entendu, que la culture se porte bien. Elle est dans une forme olympique car j?indique, de mémoire, le Petit Palais, le musée d?Art moderne, Cernuschi pour les travaux, la Tour Saint-Jacques, Saint-Sulpice, la réforme des conservatoires, deux médiathèques en chantier, les travaux au Forum des images, le Festival Paris cinéma, la gratuité des collections permanentes, les Trois Baudets, le Louxor, les Métallos, le 104, la Gaîté lyrique, et j?en oublie.

Mme Anne HIDALGO, première adjointe, présidente. - Plus le doublement du budget de la culture.

Je mets aux voix, à main levée, le projet de délibération DAC 260.

Qui est pour ?

Contre ?

Abstentions ?

Le projet de délibération est adopté. (2007, DAC 260).