Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Novembre 2003
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
Conseil Municipal
> Type de document (Débat / Délibération)  

173 - 2003, DLH 111 - Réalisation par la R.I.V.P. d'un programme de résidence sociale de type maison relais comportant 13 chambres PLA-I situé 180, rue du Faubourg-Saint-Antoine (12e). - Participation de la Ville de Paris au financement de l'opération.Vœu présenté par Mme Michèle BLUMENTHAL, maire du 12e arrondissement et Mme Pénélope KOMITÈS, adjointe au Maire de Paris chargée des personnes handicapées

Débat/ Conseil municipal/ Novembre 2003


M. Christophe GIRARD, adjoint, président. - Mes chers collègues, nous passons à l'examen du projet de délibération DLH 111 concernant la réalisation par la R.I.V.P. d'un programme de résidences sociales de type maison-relais comportant 13 chambres P.L.A., situées 180, rue du Faubourg-Saint-Antoine. Participation de la Ville de Paris au financement de l'opération, sur lequel un v?u référencé n° 30 dans le fascicule a été déposé par les membres du groupe "Les Verts".
Je donne la parole à Mme Pénélope KOMITÈS et je rappelle à chacun évidemment que la concision est un gage d'efficacité.
Mme Pénélope KOMITÈS, adjointe. - C'est un v?u que nous avons déposé avec Mme BLUMENTHAL. Je rappelle que l'opération dans cet immeuble est une opération de logements pour des personnes concernées par la problématique du handicap psychique et mental. Nous souhaitons que le local commercial qui est situé au rez-de-chaussée puisse accueillir une entreprise ou une association d'insertion, liée à cette problématique.
M. Christophe GIRARD, adjoint, président. - Je donne la parole à M. MANO.
M. Jean-Yves MANO, adjoint, au nom de la 8e Commission. - J'ai pris bonne note du v?u proposé par Mme Michèle BLUMENTHAL et Mme Pénélope KOMITÈS.
Je comprends la démarche et, bien évidemment, dans la mesure où les conditions de location de ce local commercial permettront d'équilibrer le programme, il n'y a pas d'objections de notre part en la matière (négociation de l'entreprise avec la R.I.V.P.), tout en admettant le principe que la location potentielle de ce local entre bien dans le cadre du financement global de l'opération, mais a priori il ne devrait pas y avoir de difficultés.
Je suis favorable au v?u.
M. Christophe GIRARD, adjoint, président. - Je mets aux voix, à main levée, la proposition de v?u déposée par Mme Michèle BLUMENTHAL et Mme Pénélope KOMITÈS.
Qui est pour ?
Contre ?
Abstentions ?
La proposition de v?u est adoptée. (2003, V. 190).
Je mets aux voix, à main levée, le projet de délibération DLH 111.
Qui est pour ?
Contre ?
Abstentions ?
Le projet de délibération est adopté. (2003, DLH 111).