Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Novembre 2003
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
Conseil Municipal
> Type de document (Débat / Délibération)  

91 - QOC 2003-863 Question de Mme Brigitte KUSTER et des membres du groupe U.M.P. à M. le Maire de Paris relative à la prise en compte du travail effectué par les conseils consultatifs de quartier dans le cadre du Plan local d'urbanisme

Débat/ Conseil municipal/ Novembre 2003


Libellé de la question :
"Mme Brigitte KUSTER et les membres du groupe U.M.P. attirent l'attention de M. le Maire de Paris sur le manque de prise en compte du travail effectué par les conseils consultatifs de quartier dans le cadre du Plan local d'urbanisme.
En effet, lors d'une précédente séance du Conseil de Paris, Mme Brigitte KUSTER s'est faite l'écho d'un v?u voté par le conseil consultatif de quartier La Fourche Guy-Môquet mettant en priorité dans le cadre du P.L.U., la réalisation de parkings supplémentaires en raison de la difficulté à stationner dans ce quartier (qui par ailleurs devenant quartier vert verra ses places de stationnement diminuer). La réponse de l'adjoint concerné a été sans appel : "plus de construction de parkings à Paris".
Aussi, Mme Brigitte KUSTER et les membres du groupe U.M.P. s'interrogent sérieusement sur l'utilité du travail effectué préalablement dans le cadre du P.L.U. par les conseils consultatifs de quartier, qui mieux que quiconque connaissent les attentes de la population.
Leurs recommandations et les pistes de réflexion proposées ne méritent-elles pas d'être au moins étudiées avant d'être rejetées d'un revers de main dogmatique ? Dans ce cas à quoi sert la concertation ? Peut-on espérer que cet adjoint a répondu trop rapidement et que le v?u émis par le C.C.Q. La Fourche Guy-Môquet puisse au moins faire l'objet d'une étude préalable de faisabilité avant d'être repoussé sans raison ?"
Réponse (M. Denis BAUPIN, adjoint) :
"Le traitement et l'analyse des quelques 10.000 avis et propositions faits par les Conseils consultatifs de quartier de Paris dans le cadre du Plan local d'urbanisme sont actuellement effectués par les différents services concernés de la Ville ; aucune demande de création de parking public hors voirie n'a été recensée émanant du Conseil consultatif de quartier La Fourche - Guy Môquet, ni des conseils de quartier voisins ou encore du collectif La Fourche. Pour autant, la Ville est bien entendu prête à apporter une réponse à cette proposition.
Le stationnement est un outil majeur au service d'une politique de réduction du trafic automobile à Paris. La Ville de Paris facilite le stationnement des résidents en leur attribuant des conditions avantageuses sur voirie (à travers les extensions de stationnement payant dit "mixte" résident - visiteur) et dans les parcs publics concédés par la Ville (donner la priorité aux demandes des résidents). Les résidents bénéficient surtout d'une tarification particulièrement attractive (0.5 euro par jour sur voirie et jusqu'à 30 % de réduction dans les parcs concédés). Ces facilités sont accordées car il est préférable que ces résidents laissent leur véhicule sur leur lieu de domicile et utilisent d'autres modes de transport pour leurs déplacements quotidiens.
Le phénomène généralisé de saturation du stationnement sur voirie et de développement du stationnement illicite doit faire l'objet d'une analyse précise pour en déterminer les causes et les solutions ; s'il s'agit de véhicules ventouses empêchant les résidents de stationner, la solution passe prioritairement par un renforcement conséquent de la verbalisation, des modifications tarifaires ou des extensions horaires du stationnement payant. S'il s'agit de résidents, il faut vérifier si la saturation de l'offre sur voirie est davantage due à un tarif attractif ou à une offre privée de stationnement (hors voirie) saturée.
En effet, la construction d'un parc de stationnement est extrêmement coûteuse.
Finalement, avant de lancer une étude de faisabilité d'un parc de stationnement, il convient de faire un diagnostic du stationnement dans le quartier La Fourche - Guy Môquet pour lister les meilleures solutions aux problèmes constatés par les habitants, les services de la Ville et ceux de la Préfecture de police. Cette étude doit bien entendu intégrer les évolutions à moyen et long terme, notamment les projets sur l'espace public, comme celui du quartier vert..."